toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Vidéo: 50 000 islamistes appellent au sacrifice d’une chrétienne


Vidéo: 50 000 islamistes appellent au sacrifice d’une chrétienne

Asia Bibi, une chrétienne condamnée à mort pour « blasphème » elle avait apporté de l’eau haram à ses collègues de travail. La justice pakistanaise, loi islamique du Coran, a estimé qu’Asia Bibi a diffamé le prophète Mahomet il y a plus d’un an.

Comme en Irak, les chrétiens du Pakistan souffrent de persécution. Une femme y a même été condamnée à mort lundi pour avoir blasphémé le prophète Mahomet, rapportent mercredi les quotidiens britanniques Telegraph et Christian Today.

Asia Bibi, 37 ans, est chrétienne et mère de plusieurs enfants. Un jour de juin 2009, alors qu’elle travaille aux champs en compagnie d’autres femmes, un incident survient. Selon les correspondants du Telegraph au Pakistan, on demande à Asia d’aller chercher de l’eau mais quand celle-ci s’exécute, les autres femmes refusent de toucher au liquide qu’elles estiment «impur». S’ensuit une conversation animée autour de la religion. Alors qu’Asia est pressée par ses collègues «de renoncer à sa foi chrétienne et d’embrasser l’Islam», rapporte Christian Today, elle répond «avec ses mots à elle», précise le Pakistan Christian Post.

Loading...

«Le Pakistan a franchi une limite»

Asia aurait alors fait l’erreur de risquer une comparaison entre Jésus et Mahomet. «Qu’a fait ce dernier pour les hommes quand Jésus s’est sacrifié pour les péchés des hommes ?», lance-t-elle en substance à ses contradictrices, selon Christian Today. Les versions des différents journaux rapportant l’affaire divergent quelque peu sur la suite des évènements. Quoi qu’il en soit, il semble qu’après cette discussion, Asia a été prise à partie par une foule agressive. Elle se réfugié alors auprès de la police qui, sous la pression de la foule, se retourne contre elle en l’arrêtant pour blasphème.

Depuis plus d’un an, Asia a donc été maintenue en détention. Jusqu’à ce jugement du tribunal de Sheikhupura, une ville de la province du Punjab dans le nord du pays, la condamnant lundi à la peine capitale. Au Pakistan, les lois antiblasphème qui existent servent surtout, d’après les associations chrétiennes, à persécuter leur communauté estimée à environ trois millions de personnes.

Aussitôt, plusieurs associations chrétiennes sont montées au créneau. Le Pakistan Christian Congress a demandé au président d’intervenir et appelle à l’abrogation des lois antiblasphème. «Le Pakistan a franchi une limite», a réagi Andy Dipper, directeur exécutif de Release International, qui appelle à la libération d’Asia. D’après le Pakistan Christian, c’est en effet la première fois qu’une femme est condamnée à une telle peine pour ces faits.

Source : Le Figaro

Deux pétitions en ligne :

Learn Hebrew online

http://www.petitionpublique.fr/PeticaoAssinada.aspx?pi=P2010N3807

https://www.releaseinternational.org/pages/petition.php





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Vidéo: 50 000 islamistes appellent au sacrifice d’une chrétienne

    1. manitou

      bande de connards d’islamistes, que fait l’occident au lieu de s’en prendre s’en arrêt à ISRAËL qui défend les chrétiens.

    2. enkeli

      les quelques Musulmans Pakistanais qui l’ont defendus ont été assassinés
      et bien sur il n’y a aucune manif que se soit au Pakistan et ne Europe pour Asia Bibi qui n’a aucune faute a se faire pardonner

    3. fall yankhoba

      « Dans ce monde paralysé par le syndrome du pouvoir, l’Orient musulman et l’Occident chrétien se livrent a un combat qui ne dit pas son nom. Et chaque partie rejette a sa manière la responsabilité d’une drame qui secoue toute notre planète.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *