toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Désormais en France on tolère les Juifs mais sans kippa


Désormais en France on tolère les Juifs mais sans kippa

Michel Garroté – Dimanche 3 juin 2012, je lisais, que la veille au soir, samedi 2 juin, un groupe d’une dizaine de délinquants antisémites a agressé « trois jeunes hommes portant la kippa », à Villeurbanne, dans la région du Rhône, près de Lyon. Marteau et barre de fer sont les armes qui ont été utilisées et elles témoignent donc de l’extrême violence de l’agression subie, samedi soir, à Villeurbanne, dans la banlieue lyonnaise, par trois jeunes Juifs, à proximité de l’école Beth Menahem.
Les trois garçons, âgés de 18 ans, ont subi des insultes antisémites dans la rue, puis un groupe d’une dizaine de voyous judéophobes a poursuivi et frappé les trois jeunes Juifs. Les trois victimes ont été hospitalisées. L’une d’elles a eu une plaie ouverte au crâne, une autre a été atteinte à la nuque.
Je ne peux m’empêcher de ressentir un profond malaise lorsque je lis la formule « trois jeunes hommes portant la kippa ». Serait-ce à dire qu’en France, désormais, si l’on veut vivre en paix, il faut se promener – le jour du shabbat – sans kippa ?
Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, commence sa déclaration sur ces actes criminels avec cette introduction (extrait) : « J’ai été informé des incidents intervenus samedi soir entre plusieurs jeunes… » (fin de citation). Gérard Collomb, sénateur-maire de Lyon, dans sa déclaration sur ces actes criminels, glisse cette phrase (extrait) : « l’agglomération lyonnaise où, depuis des années, avec les responsables des différentes religions et avec toutes les communautés, nous œuvrons pour que chacun puisse vivre dans la concorde et la solidarité » (fin de citation).
Pascale Cozon, député PS de Villeurbanne, 6e circonscription du Rhône, dans sa déclaration sur ces actes criminels, glisse cette phrase (extrait) : « A Villeurbanne, où coexistent des citoyens de toutes origines et de toutes confessions, des efforts constants sont déployés tant par les responsables des cultes que par le tissu associatif, pour favoriser le dialogue entre les cultures. J’ai eu à plusieurs reprises l’occasion de soutenir ces initiatives » (fin de citation).
Si je comprends bien, le principal problème, c’est qu’il ne s’agissait pas de trois Juifs non identifiables en tant que tels, mais de « trois jeunes hommes portant la kippa » ? Y aurait-il donc une ségrégation entre, d’une part, les Juifs non identifiables en tant que tels, et d’autre part, les « jeunes hommes portant la kippa » ? Le maire de Villeurbanne commence sa déclaration ainsi :« J’ai été informé des incidents intervenus samedi soir entre plusieurs jeunes… ». Autrement dit, au-delà des émotions de circonstance affichées par la suite, le premier constat est : « J’ai été informé des incidents intervenus samedi soir entre plusieurs jeunes ». Des incidents entre jeunes ?
Quant à Gérard Collomb, sénateur-maire de Lyon et Pascale Cozon, député PS de Villeurbanne, 6e circonscription du Rhône, l’on s’empresse d’alléguer, de ce côté-là, que l’agglomération lyonnaise serait un endroit où depuis des années on œuvrerait pour que chacun puisse vivre dans la concorde et la solidarité ; et l’on s’empresse d’alléguer qu’à Villeurbanne des efforts constants seraient déployés pour favoriser le dialogue entre les cultures.
Faut-il en conclure que si les jeunes Juifs ne portaient pas de kippa, tout irait pour le mieux dans le meilleur des Villeurbanne ?





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Désormais en France on tolère les Juifs mais sans kippa

    1. Bobb

      Pas besoin de porter la kippa pour se faire agresser par un antisémite, quand il a décidé de se faire un juif, s’il trouve que vous correspondez à ses critères caricaturaux. Certaines personnes non juives se sont déjà faites agressées car elles correspondaient au type que l’antisémite se fait du juif. Une casquette plate classique ou un feutre suffisent pour être agressé, pour peu que vous soyez trop typé juif à leurs yeux ou simplement brun et ça fait déjà une bonne dizaine d’année que ça dure.

      Parfois ce sont des gamins qui n’ont pas 10 ans, qui vous crachent dessus avant de s’enfuir. Les flics sont souvent complices en ne prenant pas ces choses au sérieux, cherchant à dissuader les gens de porter plainte quand il n’y a pas de sang, allant même jusqu’à ironiser, mais on savait déjà que la police française, repère de fachos frustrés et peu cultivés, n’a jamais vraiment rompu avec son passé collabo (Olivier Marchal, le rappelait lui-même dans une interview)

    2. NathanEB

      L’idée de fond de l’article est bonne, mais la mauvaise rédaction et les raccourcis trop rapides font perdre tout intérêt à l’article.

      Ce n’est pas la première fois qu’un article très mal rédigé apparaît sur ce site, ce qui est très dommageable au vu de l’importance de ce site.

    3. Joëlle

      Bonjour
      et oui c’ est terrible et honteux pour nos politiques et nos médias qui font mine de ne rien voir ni ne rien comprendre.
      je pense à Daniel 7 v 25  » Il prononcera des paroles contre le Très-Haut, il opprimera les saints du Très-haut, et il espèrera changer les temps et la loi; et les saints seront livrés entre ses mains pendant un temps, des temps, et la moitié d’ un temps ». on est en plein dedans.
      on voit partout dans le monde une montée de l’ antisémitisme, et aussi de la christianophobie. et le silence est quasi-total.
      voici quelques liens sur ce dernier thème :
      http://petit.io/petition/avenir-de-la-c … -chretiens
      http://www.csi-france.fr/
      http://www.christianophobie.fr/
      http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=qMj0u1op2fA

      Juifs et chrétiens nous portons les valeurs de Dieu, et le monde n’ en veut pas. il va nous falloir beaucoup de force et de foi jusqu’ à la délivrance finale. courage ! 🙂

    4. Michel, à Paris

      Je ne reviens pas sur le commentaire relatif « au style de l’article »…
      Pourquoi reste-t-on toujours sur la défensive, la justification et la demande d’égalité, voire de « réparation » quand les choses sont devenues graves… Il y en a un peu assez de cette tiédeur et satisfaction, aujourd’hui-même, à « avoir été reçus, entendus, rassurés par le ministre de l’intérieur »..! Que ne dénonce-t-on pas plutôt (et avec force) cet envahissement « rampant à toute vitesse » de provocation quotidienne qu’est le port du voile, intégral ou pas. Car il se fait de plus en plus présent partout et montre bien, lui, ce qu’on veut nous faire comprendre : « nous sommes chez nous, on fait comme ‘là-bas’ (sans en avoir les inconvénients)et, surtout vous allez être des dhimmis, soumis aux ‘soumis’ (musulmans) que nous sommes. C’est pourquoi d’ailleurs il n’y a plus de Juifs en pays arabo-musulmans et en passe de ne plus y avoir de Chrétiens non-plus. Pourtant, toutes deux, religions préexistantes sur lesquelles s’est imposée par la force, (conversion, meurtre, expulsion) et tardivement, la dernière-née et la plus virulente, la plus féroce et encore active religion qu’est l’Islam (« radical »ement compris).

    5. Giraud François

       » O croyants,n’ayez pas de relations avec les juifs ni avec les chrétiens, laissez-les s’unir ensemble. Celui qui les prendra comme amis, deviendra semblable à eux et Dieu n’est point le guide des pervers ».

      C’est un verset du Coran qui d’emblée favorise la haine.
      Le livre saint du Coran par certains versets suscite les haines dans la culture musulmane,surtout chez des gens frustes.
      Par ailleurs, le politiquement correcte ne veut pas admettre ce fait pour ne pas contrarier nos émigrés du Magreb dont certains ont un bon comportement.
      Je pense que notre aimable faiblesse encourage la violence.
      Mais la gauche veut tellement les voix électorales des musulmans….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *