toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Appel du Muezzin: des israéliens refusent de subir


Appel du Muezzin: des israéliens refusent de subir

L’appel du muezzin est interdit en Europe. En Israël c est permis, mais cela semble déranger les citoyens vivant aux alentours. Pour maintenir son droit à réveiller le voisinage, l’Islam local utilise l’argument de l’antiracisme pour continuer à pratiquer l’appel du muezzin.





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Appel du Muezzin: des israéliens refusent de subir

    1. Ixiane

      Kippa interdite en Jordanie … qu’attendez-vous pour interdir le foulard islamique ?
      Les minarets, il faut les fermer, ou alors vous construisez une petite salle de prière et vous faites sonner les cloches toutes les heures !

    2. Redomier

      Ce qui est insupportable , c’est que là où il y a des mosquées,les autorités musulmanes utilisent des sonos très puissantes au moment des prières et incantations et cela au mépris total du voisinage.

      Ils le font ,dans les pays où ils sont majoritaires comme en Egypte, où il y a désormais une voix dominante dans tout le pays, villes et villages(c’est ce que Peroncel- Hugoz, ex reporter au monde dénonçait dans un grand livre Le radeau de Mahomet il y a plus de …trente ans ).

      Ils imposent aussi leurs mélopées dans les pays, où sans être majoritaires, ils sont nombreux. Je l’ai constaté à Denpasar, capitale de Bali (Indonésie )habitée majoritairement par les Hindouistes et bien sûr à Jérusalem souvent, ou dans d’autres villes de Galilée en particulier le vendredi avec la passivité idiote et intolérable des autorités juives voire à Tel Aviv .

      Vous comprendrez que ces prières longues et émises très fortement sont une certaine manière de dominer, d’occuper un territoire et de s’imposer progressivement.

      Sans discussion bien sûr .

      Ces salopards ne tolèreraient rien d’une minorité qu’ils étouffent à petit feu .

    3. claire haffner

      Je comprends très bien les israéliens : que ce soit à Abou Gosh pendant la Messe ou au St Sépulcre, ou encore dans notre chapelle, il n’y avait plus manière de s’entendre prier quand c’était l’heure des vociférations qu’ils appellent « appel à la prière ». Insupportable, violent et agressif, mais encore plus pendant la nuit où les boules quiès étaient ridiculement inéfficaces. Cela traduit toute une mentalité. Il paraît que cela va s’installer en France, mais si nous protestons trop fort, le gouvernement laïc, obligatoire et fraternel à options, libre et égal pour certains seulement va interdire aux catholiques dont je suis de sonner les cloches dimanches et fêtes… je crois malheureusement que ce n’est pas de la fiction, et une fois la permission donnée, c’est fichu.
      shabbat shalom, sr Claire

    4. HAIM

      La Jordanie dont le véritable nom signifie beaucoup pour le peuple Juif « Royaume Hachémit » à toujours été un pays fragile.
      Nous voyons à nouveau un grand péril se dessiner à nos frontières. L’Egypte à de nouveau basculée dans le camp de nos ennemis les plus irréductibles.
      En conséquence la Jordanie royaume fabriqué de toutes pièces par les Britanniques dans lequel la majorité sont des palos ne veut pas connaitre un nouvel septembre noir comme en 1970 et donc semble se ranger à nouveau dans le camp des jusqu’aux boutistes. Ce pays sait tout ce que l’accord de paix qui fut signé par le père de l’actuel Roi lui rapporte.
      Ce pays sait également tout ce qu’une ultime guerre avec Israël lui coûterait, probablement sa disparition totale alors il recommence la politique du grand écart.
      L’Egypte qui se débat outre dans la guerre civile est exsangue la Syrie au bord de l’effondrement. Quant à l’Iran elle ne se fait plus d’illusion quant au sort que lui réserve Israël et d’autres à très court terme elle n’en finit pas d’aboyer et gesticuler, son sort est celé et peut enviable.
      Quand au peuple d’Israël qui se débat dans une crise économique et qui n’aspire qu’à la paix il sait qu’il lui faudra à nouveau connaitre le poids exorbitant les larmes et le sang d’une ultime guerre existentielle. Et pendant ce temps nous les Juifs de France nous nous interrogeons sur le lieu prochain de nos vacances!!! tout n’est que relatif.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *