toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une grande erreur de Bertrand Delanoë par Jérôme Dubus


Une grande erreur de Bertrand Delanoë par Jérôme Dubus

Bertrand Delanoë en « bon dhimmi » cautionne le terrorisme islamo-palestinien en recevant à la Mairie de Paris Salah Hamouri. Cela ne l’a pas empêché quelques jours après les tueries de Montauban et de Toulouse de faire semblant de pleurer les victimes du même terrorisme islamique quand il s’abat en France !

Delanoë et le Parti Socialiste considèrent ils que tuer des civils israéliens est un acte légitime de résistance ?

Les élus de la Mairie de Paris commencent à réagir à cette faute inqualifiable ! 

Loading...

Le jeudi 5 avril dernier, Salah Hamouri a été reçu à l’Hôtel de Ville par Bertrand Delanoë en personne.

Après avoir rencontré Ian Brossat, président du groupe communiste au Conseil de Paris, Salah Hamouri, franco-palestinien récemment libéré, a eu droit à tous les honneurs de la Mairie de Paris.

Salah Hamouri a été condamné par un tribunal israélien pour 2 raisons :

– être un membre actif de l’organisation FPLP, organisation terroriste illégale et reconnue comme telle par de nombreux pays ;

– avoir projeté, avec 2 autres complices, un attentat contre Ovadia Yossef, Grand Rabbin d’Israël.

Salah Hamouri a reconnu ces faits et a plaidé coupable en 2008, ce qui lui a valu une condamnation à 7 ans de prison, à la suite d’un procès équitable, juste et transparent. Il n’a d’ailleurs pas fait appel de cette condamnation pour actes de terrorisme. Libéré dans le cadre de l’accord de la libération de Guilad Shalit, Salah Hamouri est arrivé récemment en France où il bénéficie depuis d’un accueil tout à fait déplacé de la part des mairies de gauche et notamment de celle de Paris.

Learn Hebrew online

Recevoir un homme condamné pour actes de terrorisme n’est pas dans la tradition de la Ville de Paris. Une nouvelle fois, cédant à la pression de ses alliés communistes, Bertrand Delanoë démontre le peu de cas qu’il fait du lourd passé de ce terroriste, comme ce fut déjà le cas de la triste affaire Battisti.

Salah Hamouri n’a en rien renié ses actes qu’il a reconnus. Ne déclarait-il pas à l’agence Reuters le 19 décembre 2011 (dépêche curieusement disparue depuis) : « Ovadia Yossef n’a pas le droit de vivre ».

Sa réception à l’Hôtel de Ville est donc un acte délibéré qui s’inscrit dans une tentative d’instrumentalisation de la cause palestinienne à des fins électorales.

Loading...

Je rappelle que le titre de citoyen d’honneur de la Ville de Paris avait été refusé à Salah Hamouri, car un nombre important d’élus socialistes avaient fait passer leur conscience avant l’idéologie.

En recevant Salah Hamouri, Bertrand Delanoë a commis une faute grave, donnant l’impression de légitimer la violence. Or, le Proche-Orient a avant tout besoin de calme et de paix entre toutes les communautés et c’est pour cela que toute forme de terrorisme doit être condamnée sans aucune ambiguïté.

Jérôme Dubus
Conseiller de Paris Centre et Indépendants,
Secrétaire National du Nouveau Centre,
Membre de l’Association France-Israël





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Une grande erreur de Bertrand Delanoë par Jérôme Dubus

    1. Paul

      Delanoë pense avoir adopté une position équilibrée en soutenant la libération de Guilat Shalit et celle de Hamouri, et donc en accueilant l’un et l’autre après leur libération à Paris. Il sait pourtant que l’un était otage d’un groupe terroriste alors que l’autre était un terroriste jugé coupable au terme d’un procès et maintenu en prison dans un état démocratique. La pensée profonde de Delanoë n’est qu’opportunisme et simplisme et équilibrisme…

    2. MARCEL-MAN

      Une honte pour la République que de recevoir un vulgaire terroriste en puissance.
      Je ne serai pas étonné de voir B.Delanoé recevoir le zébu-comique noir dieudonné.
      Nous vous aurons au tournant aux prochaines élections !

    3. azoi

      c’est un acte murement réfléchi donc ce n’est en aucun cas une erreur. si j’étais pervers d’esprit et méchante langue je dirais que delanoé n’a soutenu la libération de gilad shalit que pour faire libérer hamouri en échange. finalement je crois que je suis pervers d’esprit et méchante langue. un dernier point, il peut faire ce qu’il veut car en principe il ne se représente pas en 2014

    4. Ixiane

      Delanoe fait allégeance à l’Islam …et par là à la sharia…Est-il au courant que la sharia ordonne la pendaison des homosexuels !

    5. Giraud François

      La jeunesse française est formatée par les sociaélistes pro islamistes et la droite molle fait celle qui ne sait rien. En fait elle ne sait pas grand’chose. J’ai écrit un grand roman qui imagine une coopération progressive et prudente entre les 2 communautés en IsraéloPalestine.
      Il se nomme « Lucie à la rcherche des temps heureux ». Les modérés israéliens semblent l’approuver, mais pas autant que les chrétiens qui le trouvent parfaitement lucide et constructif. http://www.editionss-pit.com

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *