toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Jordanie : Le «printemps arabe» commence à gronder


Jordanie : Le «printemps arabe» commence à gronder

Depuis Septembre nous prévenons du danger, La Jordanie sera t-elle la prochaine à se faire dévorer par l’ogre islamiste ? Quel danger pour Israël ? A.Eldad met en garde…

Déjà en Septembre

Jordanie – Les frères musulmans tentent d’embraser le royaume hachémite – Appel à la mobilisation devant l’Ambassade d’Israël

Puis quelques jours après

Jordanie/Amman – Israël évacue son ambassade

Alors l’intelligence de l’administration améraine début Octobre propose …

Pour isoler Abbas, l’Amérique pousse la Jordanie à accueillir le Hamas logé à Damas.

Le titre d’Arieh aujourd’hui est soft, pourtant ! car…

La Jordanie est en ébullition !

Learn Hebrew online

et donc…

Exclusif ; Des unités américaines quittent l’Irak et sont déployées en Jordanie pour prévenir d’une attaque syrienne

Car la question se pose …

Syrie : Assad a-t-il l’intention d’attaquer la Jordanie ?

et surtout de plus en plus fréquemment et de plus en plus nombreux les islamistes…

Jordanie : Manifestation islamiste

Et sachant que le négociations avec l’entité terroriste gérée par Abbas n’aboutit pas

Scandale : des membres de l’OLP transfèrent de grandes sommes d’argent sur des comptes étrangers dans des banques en Jordanie

Abdallah risque de se faire déborder

Jordanie : Abdallah a besoin de se réveiller rapidement ! – Un point sur la majorité palestinienne

Alors son tour vendra t-il après Assad ? Quel danger pour Israël ?

Par Arieh Eldad

Le régime hachémite est en difficulté, et pas seulement parce que les arabo-palestiniens, représentant 70-80 % de la population Jordanienne, attendent l’opportunité de rejoindre le «printemps arabe» et secouer le joug de la domination autocratique afin de profiter de la vraie démocratie.

Les Bédouins sont la base du pouvoir traditionnel de la famille royale, en particulier les Bédouins des villes de Karak et de sel, et sont également une menace à la révolte, et pour la première fois appellent à renverser la monarchie.

Le roi Abdallah comprend que son tour viendra après Assad.

C’est pourquoi il a empêché les Saoudiens de transférer des armes aux rebelles syriens via la Jordanie.

Al-Jazeera a rapporté que cinq jordano-palestiniens ont été arrêtés et inculpés de tentative de renverser le trône hachémite.

Sans doute de nombreuses arrestations n’ont pas été portées à l’attention d’Al-Jazira.

Un blogueur jordano-palestinien ayant osé critiquer la monarchie a été poignardé et est grièvement blessé.

La monarchie tente d’insinuer qu’il a été attaqué du fait de son « comportement immoral » de sa part, mais des manifestations ont balayé les camps de « réfugiés », et les jordano-palestiniens sont en colère que le gouvernement ait tenté de le faire taire.

Cela n’a rien à voir avec ce qui se passe en Syrie, mais par rapport à ce qui se passait en Jordanie, il y a encore un an, c’est l’équivalent d’un tremblement de terre.

Abdallah n’est pas Assad, et les Jordaniens savent qu’il ne massacrera pas ses propres citoyens, quand les émeutes commenceront, il est plus que probable qu’il s’enfuira à Londres.

(Les jordano-palestiniens craignent une guerre civile dans laquelle l’armée aux mains des bédouins minoritaires tentera de vaincre la majorité jordano-palestinienne non armée qui n’est pas prête pour la bataille.)

Un nombre croissant de arabp-palestiniens voient pourtant cela comme leur grande chance.

Un Etat « palestinien » indépendant en Jordanie est à leur portée.

Beaucoup ne s’en contenteront pas, et  considèrent cela comme une première étape dans la mise en place d’une « Grande Palestine » qui s’étendrait de la mer Méditerranée au désert saoudien.

Pourtant, le nombre de voix en Jordanie et dans la communauté Jordano-palestinienne à l’étranger, principalement à Londres, appellant à adopter une le plan  » La Jordanie est la Palestine » est en constante augmentation.

Ils y voient un moyen de sortir de l’impasse dans laquelle les Palestiniens sont pris au piège.

Ils comprennent que face aux problèmes internes de l’Autorité palestinienne et le report incessant des élections locales, avec la menace toujours présente du démantèlement de cette même Autorité – ils ne pourront pas  établir un « Etat palestinien » en Judée-Samarie, Gaza avec pour capitale Jérusalem.

Eldad met en garde.

Les Israéliens ne devraient pas sauter de joie à la vue de cette perspective.

Un régime « Palestinien » (probablement dominé par les Frères musulmans et leurs branche militaire – Le Hamas) est susceptible d’être plus hostile à Israël que les Hachémites, avec lesquels Israël a développé un modus operandi au cours des 64 dernières années.

Adapté par Aschkel pour  israel-flash. israelnationalnews


Pendant ce temps au sein de l’Autorité palestinienne

Un ministre de l’Autorité palestinienne a appelé le mois dernier à l’union des arabo-palestiniens et se concentrer sur la destruction d’Israël.

Par Hélène Keller-Lind

Chancelleries occidentales : il n’est pire sourd que celui qui ne veut entendre !!!

Combien de fois des dirigeants palestiniens de l’Autorité palestinienne devront-ils dire qu’ils veulent reconquérir la totalité d’Israël pour qu’on les entende ? Combien de fois faudra-t-il qu’ils incitent à la haine d’Israël et des Juifs pour qu’on les entende ? Ou que son logo, apposé sur tous ses sites officiels, – la carte d’Israël censée représenter la « Palestine » – montre clairement ce que sont ses buts ? Ce n’est pourtant pas faute de l’avoir fait savoir…comme aujourd’hui, encore, quand des « ministres » palestiniens, assistés subventionnés par la communauté internationale, dont la France et l’UE, le disent ouvertement. Ce que relève Palestinian Media Watch…

En effet, le 8 mars dernier, le quotidien officiel palestinien, Al-Hayat Al-Jadida, rendait compte d’une cérémonie organisée pour accueillir « un groupe de prisonnières venant d’être relâchées ». Ce que ne dit, bien entendu, pas le journaliste, c’est que si ces femmes avaient été emprisonnées après avoir été jugées, c’est que cela était pour des actes terroristes.

Parmi ceux qui les accueillaient, « le ministre des Affaires Féminines, Rabiha Dhiab, le ministre des Affaires des Prisonniers, Issa Karake, le ministre des Affaires Sociales, Majida Al-Masri, ….et des représentants des territoires occupés en 1948  ». Ce qui, en clair, signifie Israël.

« Condamnant vigoureusement les Services des Prisons israéliens, pour ses violations contre la prisonnière Shalabi [ NDLR. expulsée depuis dans la Bande de Gaza ], Majida Al-Masri, » déclarait « nous exigeons que tout le monde avance dans la réconciliation [ NDLR. entre le Fatah et le Hamas en dépit de nombre d’accords signés et contresignés ] et d’en finir avec cette division pour que nous puissions lutter contre l’occupation, pour faire cesser ses activités contre nos prisonniers et pour nous consacrer au combat pour la libération de la Palestine, la Palestine toute entière  ».

Reconquérir à terme la totalité d’Israël est un thème constant de l’Autorité palestinienne

A la réflexion, faut-il vraiment s’étonner de la cécité de tant de dirigeants français en la matière quand on sait combien soutiennent la campagne BDS, l’imposteur Stéphane Hessel, obsédé par sa haine d’Israël , ou le terroriste Salah Hamadi, reçu en héros dans ce qui fut le pays des Lumières…

Adapté par H.K Lind – desinfos source palwatch





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Jordanie : Le «printemps arabe» commence à gronder

    1. azoi

      des unités américaines prennent position au cas où !!!! la dernière fois qu’un souverain hachémite a eu maille à partir avec les palestiniens et la syrie les us ont fait appel à Israël pour aider la jordanie (septembre noir). pour le reste les palestiniens peuvent chanter sur tous les tons qu’ils veulent la destruction totale d’Israël les dirigeants de nos pays font la sourde oreille, exactement comme à munich en 38 et pourtant hitler avait écrit un livre dans lequel il disait ce qu’il allait faire…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *