toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

« Malvenue en Israël » par Rachel Franco


« Malvenue en Israël » par Rachel Franco

L’opération dénommée « bienvenue en Palestine » est une opération d’une grande perversité. Ses acteurs se présentent comme des militants pro-Palestiniens, dont le but est de se rendre à Bethlehem, en territoire Palestinien afin d’inaugurer une école internationale.
N’est-ce pas angélique ?
1. Bethlehem, ville dont la symbolique chrétienne ne peut que toucher les croyants de la Chrétienté.
2. Inaugurer, moment de joie, d’espoir et de renouveau.
3. Une école, lieu où se réunissent les petits enfants pour étudier.
4. Une école internationale où tout le monde est beau et gentil.
5. Et cela se passe en territoire Palestinien – et flop – monte à l’esprit de tout un chacun la propagande d’une guerre larvée où les bons et les méchants ne sont plus à présenter.
6. Quant aux termes « militants pro-Palestiniens » et le nom de l’opération « bienvenue en Palestine », approchons-nous un peu plus de cette rhétorique.
Un regard quelque peu lucide sait voir derrière les mots, les intentions malveillantes et haineuses qui se drapent d’une phraséologie manipulatrice.
Les termes choisis de « Bienvenue en Palestine » dévoilent au préalable que l’Etat d’Israël n’existe pas dans leur esprit, puisque tout de même, c’est bien en Israël que ces militants souhaitent atterrir, et s’ils taisent le nom de cette minuscule démocratie du Moyen-Orient, c’est parce que la haine qui les anime est si puissante qu’ils bavent sur un nom qu’ils ne supportent pas de prononcer sans trembler de violence. Ce faisant, ces termes qui taisent la réalité historique de l’Etat d’Israël pour ne suggérer que celle d’une Palestine qui viendrait remplacer Israël, induisent dans les esprits une de-légitimation de l’Etat.
Exit six millions d’Israéliens appelés à disparaitre de nouveau au milieu des autres nations, pourtant incapables de gérer l’islamisme qui gangrène leurs Etats libres et démocratiques, et qui sait fort bien que les fous d’Allah haïssent les Juifs plus que tout.
Six millions, nous avons déjà donné… merci!
Un tel scénario ne se réalisera jamais. Le metteur en scène a prévu une autre fin à cette histoire.
Pour revenir à l’opération mignonnette de ces militants, qui sont infiniment moins pro-Palestiniens qu’ils ne sont anti-Juifs, et dont le caractère provocateur n’échappe à personne, il y a un moyen tellement plus simple de manifester leur compassion aux Palestiniens qui souffrent… du terrorisme : c’est de se rendre à Gaza, via l’Egypte, et de manifester contre le Hamas qui tient en otage une population élevée dans la haine des Juifs, le culte du sang et de la mort. Enfin, c’est juste une petite idée, car les vraies causes ne manquent pas.
En revanche, ce qui manque terriblement, ce sont le courage et l’honnêteté intellectuelle.
En Israël fort heureusement, il ne suffit pas aux loups de présenter patte blanche pour se faire passer pour de petits chevreaux.
Aussi, à tous ces activistes anti-Juifs dont le but est de diffuser la haine d’Israël par le biais d’opérations provocatrices, et puisque le mot Accueillir se dit en hébreu « recevoir un visage – Kabalat Panim » et que leurs visages ressemble étrangement à ceux qui hier portaient chemises brunes et bottes noires, nous, ici en Israël, nous leur présentons notre dos, et pour rester polis, nous leur disons simplement mais fermement « vous êtes malvenus en Israël ».
La porte qui se ferme n’est que l’expression de leurs cœurs bouchés et de l’étroitesse de leurs esprits.
Reproduction autorisée,  avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “« Malvenue en Israël » par Rachel Franco

    1. AnnFlm

      oui, j’ai vu leur cirque sur BFM STORY
      ON A PAS BESOIN DE CES GENS HAINEUX POUR INAUGURER UNE ECOLE nul n’est indispensable
      et j’ai bien rit quand 2 des « militants » a dit que la France était une colonie d’Israël
      ces militants nazis français et britaniques voire italien de surcroît qui croient que tout le monde est à eux et qui s’asseyent sur les lois des pays souverains (comme au Mexique)et dans tous les autres pays où ils imposent leur loi.
      Je tiens à signaler à ce con étroit de militant qu’Israël invitent les gens si ils sont français à rester chez eux
      en quoi Israël donne t-il des ordres aux policiers français ?
      Israël n’est pas une colonie de la France et interdit tout simplement des fauteurs de troubles sur son sol.
      Ces policiers français ont donc respecté les droits du sol
      La france prévoit bien une loi pour les immigés fauteur de trouble de les faire retourner chez eux par charter
      là des dépenses ont été évité qu’elles soient du côté français et du côté israelien

    2. Yann Roulet

      On ne dit plus « pro palestiniens » mais Pro Hamas.
      On ne dit plus palestinien mais hamasliens.
      On ne dit plus palestine mais hamasland.

      Et si on changeait le vocabulaire ?
      Eux, ils l’ont bien fait.

      Il ne disent plus « Judée Samarie » mais cisjordanie.
      ils ne disent plus « mont du temple » mais « L’esplanade des mosquées ».

      Faisons de même. Zut à la fin.

      Hé oui, car dire « anti-israël » ça ne se fait pas.
      Donc pro hamas.

      Car le monde entier le sait, le hamas participe à la construction d’une école internationale et soutient fortement les chrétiens de la région.
      Le hamas soutient les organismes d’aide au peuple de Gaza et de Bethléem.
      Le hamas soutient, encourage, accueil.

      Il faut juste les payer pour ces services rendu de si bon coeur. Ah mais c’est normal, rien n’est gratuit. Même chez eux.

      Et une petite vie en passant, un sacrifice de joie et de bonne humeur. C’est si peu comme prix. D’autant que c’est l’autre, le turc… ah non on dit plus ça, l’israélien, ah non ça non plus on dit plus…
      HA oui, le colon, vivant chez lui, c’est lui qui a fait qu’on paye un peu plus. C’est juste.

      Vu ainsi le nom « Hamas » en devient presque chou. Mon petit hamassounet.

      Non mais c’est pas possible, le monde est aveugle ou bien…. ????? !!!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *