toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les hystériques de la haine d’Israël sont de retour, par Jacques Tarnéro


Les hystériques de la haine d’Israël sont de retour, par Jacques Tarnéro

Bonjour à toutes et bonjour à tous,

Me voilà donc une nouvelle fois à l’antenne [maintenant sur Radio J] après avoir œuvré pendant des années sur RCJ. Deux mots de présentation : Je suis l’auteur avec Ph. Bensoussan d’un film qui analysait la haine ambiante en France au moment des années 2000, celles de la seconde intifada. Ce film, « Décryptage », eut dans le monde juif un fort retentissement tant il disait une vérité que personne à l’époque n’avait envie d’entendre, mais dont les juifs étaient les témoins.

Je suis, plus récemment, l’auteur d’un livre publié en novembre « Le nom de trop » qui, lui aussi, jouit de ce privilège typiquement français qui est le boycott médiatique absolu, car ce livre dit des choses, pose des questions qu’il est interdit de formuler aujourd’hui en France. Or l’actualité de ce livre est totale, aveuglante, car voilà que les hystériques de la haine d’Israël sont de retour.

Voilà qu’un colloque supposé académique devait avoir lieu à l’Université de Paris 8 St-Denis. Ce colloque se proposait de dévoiler l’apartheid qui sévit en Israël. Ces faux démocrates, mais ces vrais obsessionnels de la haine, invoquent la « liberté d’expression », ou le droit au « débat d’idées », pour défendre une rencontre radicalement « antisioniste » au sein de l’Université. En effet, le Proche-Orient reste le dernier reflet de vieilles passions idéologiques ressassées et si la Palestine constitue l’héroïne des banlieues, Israël constitue l’opium de la gauche.

En proposant un colloque sur « l’apartheid israélien » enrobé d’une frauduleuse couverture académique, les initiateurs servent de caution morale et rhétorique à Ahmadinedjad. Criminaliser Israël pour le présenter comme un État d’apartheid, le qualifier de nazi, fait partie de la panoplie argumentative de ceux qui veulent sa disparition. Cette disparition est espérée non seulement par le chef fanatique d’un État qui s’acharne à s’en donner les moyens mais aussi par toute une frange de ceux qui, libérés de leurs anciens dictateurs, dénoncent l’unique source de leur ressentiment. Aucun indigné n’est descendu dans la rue à ce jour pour dénoncer les massacres en Syrie, au Darfour, au Tibet, en Égypte pour dénoncer l’épuration ethnique contre les Coptes ou les chrétiens d’Irak.

Cette rencontre scélérate a été interdite à juste titre par le Président de l’Université,mais voilà que tous les indignés, avec à leur tête l’inénarrable Stéphane Hessel, dénoncent la censure dont ils sont l’objet. Bien pire, le site Mediapart présente le CRIF comme le donneur d’ordres. Le CRIF commanderait et l’université s’exécuterait. Ainsi, la vieille rengaine de la puissance juive occulte qui gouverne le monde refait surface en France en 2012 et cela est l’œuvre d’un nouveau média issu de la gauche investigatrice acharnée à dénoncer les turpitudes du pouvoir. Si les Protocoles des Sages de Sion font désormais partie des livres de chevet de Médiapart, alors la Vérité a du souci à se faire.

A jeudi prochain


Source : Des Infos.com, par jacques Tarnéro





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Les hystériques de la haine d’Israël sont de retour, par Jacques Tarnéro

    1. levi p.

      non seulement la vérité mais la communauté à aussi du souci a se faire. je vous admire de dénoncer ces faits et d’une manière constante . mais, alors qu’un peu partout en europe, des signaux rouges sont allumés. La crise économique,une guerre en iran et même,je pense, la non présentation de marine lepen à l’élection présidentielle..etc… peuvent être l’étincelle qui allume le brasier sur lequel ont déja péri nos parents au cours des siecles. Ne pensez-vous pas qu’il serait pressé, dans cette éventualité ( à négliger?) de réveiller la communauté. De la préparer à un avenir peut être pas beau. De la radicaliser, dans un but protectionniste, sachant, au vue des leçons de notre histoire, que l’on ne pourra compter, une fois de plus, que sur nous même.
      j’ai écrit plusieurs fois sur cette idée sans obtenir ne serait-ce qu’une réaction.
      Ma crainte est infondée?

    2. meira

      A Levi : non votre crainte n’est pas infondee. Vivant en Israel, nous nous faisons du souci pour les juifs de France. Il semble que l’histoire, notre histoire, soit en dehors de leur champ de vision.Il va falloir sortir la tete du sable et saisir la realite, meme si c’est difficile. Heureusement Pourim arrive. Miracle!!

    3. levi p.

      pour meira , mr.tarnero et l’équipe d’euro-israel: le but de mes messages n’est pas d’exprimer mes idées, ce site et d’autres, le font avec vigueur et passion mais justement d’éveiller les dirigeant des différentes organisations à entreprendre aussi une action dirigée vers l’intérieur de la communauté. déja pour leur sortir la tête du sable et ensuite quoi faire,comment faire pour prévenir ,si la chose est possible ou tout du moins comment organiser la défense et la fuite.
      bien sur, je parle dans l’option, inimaginable?..!, ou l’antisémitisme pur et dur reprendrait la main
      vivement Pourim et pourquoi pas dès ce soir

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap