toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les États-Unis pourraient utiliser leur nouvelle méga bombe contre l’Iran, dit un général


Les États-Unis pourraient utiliser leur nouvelle méga bombe contre l’Iran, dit un général

L’armée américaine pourrait déchaîner les cieux au-dessus de l’Iran avec sa nouvelle méga bombe si les tensions entre Téhéran et Washington atteignent leur optimum, selon un haut général de l’US Air Force.

Par Carlo Munoz

L’armée américaine pourrait déchaîner les cieux au-dessus de l’Iran avec sa nouvelle méga bombe si les tensions entre Téhéran et Washington atteignent leur optimum, selon un haut général de l’US Air Force.

La bombe, baptisée Massive Ordnance Penetrator (MOP), est un mastodonte de 30.000 livres (13,6 tonnes) capable de pénétrer à travers des dizaines de mètres de béton armé pour frapper une cible. Elle éclipse la bombe Pentagon’s Massive Ordnance Air Blast – affectueusement connue comme la «mère de toutes les bombes » dans les milieux de la défense – et est la plus massive, hormis les armes nucléaires, de l’arsenal militaire des États-Unis.

Pour le lieutenant-général Herbert Carlisle, chef adjoint du staff de l’USAF pour les opérations, elle est l’arme parfaite pour frapper les bunkers souterrains fortifiés dans lesquels l’Iran est soupçonné de dissimuler ses travaux sur les armes nucléaires.

« La bombe à pénétration massive est une arme formidable» a déclaré Carlisle lors d’un discours jeudi à Arlington, en Virginie. « Nous continuons à améliorer sa puissance. Elle a une grande capacité maintenant et nous continuons à la rendre meilleure. Elle fait partie de notre arsenal et sera un réel progrès si nous en avons besoin dans ce genre de scénario.  »

L’utilisation de la nouvelle méga bombe est l’une des nombreuses options militaires que le Pentagone envisage si la décision d’agir contre l’Iran est prise. La planification de l’action militaire contre l’Iran est en cours au Pentagone depuis un certain temps a déclaré Léon Panetta le Secrétaire à la Défense au National Journal cette semaine.

Alors que les avions de guerre américains peuvent porter la nouvelle méga bombe lors d’une attaque contre l’Iran, les bombardiers israéliens n’ont pas cette capacité. Le porte-parole de la Maison Blanche, Jay Carney, a rejeté jeudi les articles de presse récents disant que les États-Unis fourniraient la nouvelle bombe à l’armée israélienne.

« Il n’existe pas un tel accord discuté ou atteint dans les réunions que le Président a eu, » a affirmé M. Carney au sujet des récentes réunions entre le Président Obama et le Premier Ministre israélien Benjamin Netanyahu.

« Nous avons une forte coopération avec l’armée israélienne. Nous avons fourni du matériel à l’armée israélienne dans le passé et je suis sûr que nous allons continuer à le faire dans le cadre de notre coopération et de notre partenariat avec l’armée israélienne. » a affirmé M. Carney.

Mardi, le Président de la Commission des armées au Sénat, Carl Levin, a déclaré aux journalistes qu’il pensait qu’une frappe israélienne dirigée contre les sites nucléaires iraniens était «très probable».

L’Iran continue à défier les tentatives de la communauté internationale d’enquête sur son programme nucléaire en cours. Téhéran affirme que le programme est orienté vers l’énergie et non pour un développement militaire.  Toutefois, l’Iran a à plusieurs reprises, interdit aux inspecteurs de l’AIEA la visite de certaines installations du pays.

Les Etats-Unis ont déjà mis en œuvre de nombreuses sanctions diplomatiques et économiques pour persuader l’Iran de respecter les demandes des inspecteurs de l’AIEA. Cependant, Téhéran continue de garder le programme nucléaire dans le secret.

Adapté par Gilles Raphel pour Israël-flash –thehill.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Les États-Unis pourraient utiliser leur nouvelle méga bombe contre l’Iran, dit un général

    1. victor

      cela sera la seule solution pour neutraliser une bonne pour toute ces nazillons arabes !
      que dieu guide la main du pilote qui éffectuera cette mission salutaire pour le monde libre.victor

    2. hugo

      moi aussi sa me fait peur qu’un pays comme l’iran ait la bombe nucléaire! mais de qu’elle droit les USA leur interdise? apret toiut se sont les seul a s’en étre servie, et a deux reprise! de qu’elle droit on leur interdirait?

    3. Europe-Israel.org Post author

      contrairement à ce que vous affirmez ce n’est pas les USA mais l’ensemble de la communauté mondiale qui condamne le nucléaire iranien !

      Et si les américains n’étaient pas entrés en guerre vous seriez allemand aujourd’hui !
      Hiroshima a min fin définitivement à le seconde guerre mondial. Cela a posé également les bases de la guerre de dissuasion et donc de la guerre froide… qui sait ce qui serait advenu sans Hiroshima ? Qui aurait lancé une bombe et sur qui ???

      On ne refait pas l’histoire et puis c’était il y a plus de 67 ans !

    4. Moshé007

      c’est parti, les US ont peur de voir Tsahal mettre la raclée tout seul aux mollahs !

      Ce que ne disent les américains qui déclarent seulement maintenant leur position en faveur de la destruction des installations iraniennes, c’est que ce n’est que pour encore rajouter un round supplémentaire ne servant qu’à retarder une intervention israélienne !!!!

    5. Pierre

      Les deux bombes atomiques lachées en 1945 ont évité certainement un vrai massacre s’il avait fallu débarquer chez des japonais fanatisés. Une estimation fait état de plus d’un million 500 000 morts civils et militaires s’il avait fallu débarquer, les japonais ne se rendaient pas contrairement aux allemands. A elles deux ces bombes ont tué directement au maximun 200 000 morts, par l’effet de souffle, par l’effet des incendies, et par les radiations . Je pense aussi qu’il faut cesser de victimiser les agresseurs, car enfin, ce sont bien les japonais qui ont déclenché la guerre du pacifique, pas les américains. Revisiter l’histoire pour la travestir ne sert à rien.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap