toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le Monde devant le Tribunal Correctionnel pour « Faux Intellectuel et Usage de Faux »


Le Monde devant le Tribunal Correctionnel pour « Faux Intellectuel et Usage de Faux »

Dans « Le Monde » du 07 Septembre 2011, le journaliste Alain Frachon écrivait que la résolution n°181 des Nations Unies du 29 Novembre 1947, portait sur la création de deux états sur le territoire de l’ancienne Palestine mandataire, un Etat Juif, Israël, et un Etat Palestinien.
Le Monde n’en est pas à un mensonge près, et les poursuivre pour leurs articles tendancieux occuperait plusieurs avocats à temps plein.

Roger Pinto, Président de Siona, a décidé de ne pas lâcher l’affaire, et a fait cracher ses boyaux à Frachon, propagandiste plus que journaliste au Monde.

Il lui a rappelé que la dite résolution ne faisait pas mention d’un Etat Palestinien, mais d’un Etat Arabe, et Il lui a demandé en conséquence de faire les rectifications nécessaires et ce, en conformité avec la charte de Munich adoptée le 24 novembre 1971 par l ensemble des syndicats de journalistes européens, qui fait obligation de « rectifier toute information qui se révèle inexacte ».

Il lui rappelait également que la notion de peuple palestinien n’avait aucune antériorité historique (ce qui selon moi n’est pas exact. Le peuple palestinien a bien une antériorité historique: il existe depuis 1967)

Là ou Pinto est peut-être tombé de sa chaise, c’est lorsque le journaleux lui répondit qu’il savait tout cela !
Tout en refusant de rectifier son article, Frachon admit, par courriel du 26 septembre 2011, avoir volontairement relaté des faits historiques et juridiques qu’il sait être faux : « C’est vrai, reconnait-il, la résolution de l’ONU parlait d’un Etat arabe et non palestinien ».

Pour ma part, je ne suis pas étonné. Je constate depuis de nombreuses années que beaucoup de journalistes français se considèrent comme des intellectuels, et qu’ils utilisent leurs tribunes pour exposer non pas les faits mais leurs idées.

Je n’aurais d’ailleurs aucun problème avec cela si les susmentionnés ne tentaient pas de faire passer leur idéologie pour de l’information, et ne mélangeaient pas adroitement information et désinformation pour en faire une bouillie digeste.

Bref, Frachon va probablement mordre la poussière. Est-ce que cela freinera sa verte propagande ?
Peu importe, le Président de Siona chargea Maître Marc Bensimhon d’adresser au directeur du Monde, par voie d’huissier, une sommation d’insertion dans les délais et conditions prévus dans l’article 13 de la loi du 29 Juillet 1881.

Le Monde refusa à plusieurs reprise (pourquoi s’encombrer de la loi), et Siona a décidé de trainer le quotidien devant le Tribunal Correctionnel de Paris pour « Faux intellectuel et usage de Faux. »

© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info




Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Le Monde devant le Tribunal Correctionnel pour « Faux Intellectuel et Usage de Faux »

    1. Pierre

      La France des années 1940-42 avait déjà créé des groupes Juifs palestineins homogènes…
      Aujourd’hui on les traite de « colons »…
      suivant la fantaisie du moment…!

      Dans la zone libre, les instructions du 2 janvier 1942, signées par
      le ministre de l’Intérieur, G. Pucheu, sont extrêmement précises….

      « Des Groupes de  » Palestiniens  » ont été créés. La création de ces
      groupes palestiniens, parfois appelés  » Groupes juifs homogènes  » nous
      donne les plus vives inquiétudes, l’expérience nous ayant prouvé que les
      dits groupes juifs homogènes sont très souvent en fait de petits camps de
      concentration infernaux et dont on ne sort pas. »
      réf:
      La documentation Française : La Spoliation dans les camps de province / Mission d’étude sur la spoliation des Juifs de France ; présidée par
      Jean Mattéoli ; Serge Klarsfeld, André Delahaye, (et al.)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap