toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Au-delà du Bien et du Hallal par Michel Garroté


Au-delà du Bien et du Hallal par Michel Garroté

Michel Garroté – Il n’y a toujours pas de réciprocité en matière de liberté religieuse. L’Europe en général et la France en particulier, malgré la laïcité, font de plus en plus de concessions à l’islam. Au-delà du débat, assez secondaire, sur la viande Hallal, L’Europe, notamment la France, exigent toujours plus de « laïcité » de la part des Juifs et des Chrétiens, tout en accordant toujours plus de « droits » aux mahométans. Alors qu’en terre dite d’islam, la situation des non-musulmans, notamment celle des Chrétiens, est de plus en plus désastreuse. Il n’y donc pas, mais alors vraiment pas, de réciprocité, en matière de liberté religieuse.
Ainsi, Entre 2003 et 2010, les agressions et actes de terrorisme contre des Chrétiens ont augmenté de plus de 300% en Afrique, au Moyen Orient et en Asie (essentiellement dans des Etats musulmans) et 70 % de la population mondiale vit dans des pays où la liberté religieuse est entravée. C’est ce qu’a déclaré le 1er mars dernier Mgr Silvano Tomasi, Observateur permanent auprès du siège européen de l’ONU à Genève, durant la XIX session ordinaire du Conseil des Droits de l’homme. Mgr Silvano Tomasi a également rappelé que « les croissantes mesures restrictives à l’encontre des religions intéressent 2,2 milliards de personnes. Les personnes touchées ont généralement perdu leur protection légale, sont soumises à des mesures injustes de la part de l’Etat ou bien devenues victimes de la violence fanatique ».
La France, à un degré certes moindre, est également devenue une Nation de plus en plus christianophobe. Dernier exemple en date, publié par la revue de presse LSB : La municipalité de Longpont poursuit sa politique christianophobe dans les cantines scolaires. Le menu affiché dans les écoles a prévu du rôti de porc vendredi. Le menu précise que ceux qui ne mangent pas de porc pourront avoir de la dinde. Quant aux Chrétiens qui ne mangent pas de viande le vendredi, notamment en ce temps de carême, ils n’ont droit à rien. Pourquoi la municipalité pratique-t-elle le respect pour les musulmans et pas pour les Chrétiens ? Serait-ce une fois de plus l’allahïcité française ?




Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap