toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

« Putin », il sait se défendre!


« Putin », il sait se défendre!

Israel devrait apprendre à se défendre de ses ennemis de manière aussi efficace que les Russes.

Ces derniers ont l’art de  répliquer impitoyablement au point que généralement leurs ennemis savent retenir la leçon : ils évitent de recommencer.

On se souvient qu’au Liban, un fonctionnaire soviétique avait été assassiné par des factions arabes.

Loading...

Les russes ont retrouvé les présumés responsables de l’attentat.

Sans autre forme de procés, ils les ont découpé en morceau, puis expédié leurs restes directement aux commanditaires, dans un sac de pommes de terre.

Les dirigeants russes savent aussi réagir sévérement contre ceux qui soutiennent leurs opposants.Ajouter

Soros pour exemple,  est mis en cause par Poutine qui lui reproche d’utiliser ses milliards pour spéculer contre le rouble et à pousser la population russe à se rebeller via ses mouvements d’opposition.

En réaction, Poutine vient  tout simplement de délivrer un mandat d’arrêt contre lui.

Bien vu, Kamarade Poutine : on ne badine pas avec la sécurité de l’Etat!

Learn Hebrew online

Motif dudit mandat  : « Terrorisme international« . Pas moins !!

Outre le caractère formel du document baptisé « mandat », il est fort possible que le milliardaire ,s’il persévérait, ait bientôt du mal à trouver le sommeil, des fois que des « cambrioleurs » à l’accent moscovite  prononcé qui se sont « trompés d’appartement » en viennent à l’égorger dans son lit.

Quel rapport entre la Russie et Israel?

Loading...

Israel cherche également à limiter les actes de nuisances de ces financiers-donateurs dont tout spécialement Soros, ce milliardaire juif américain soutenant à coups de milliards de dollars tous les mouvements gauchistes qui haissent le concept d’Etat Juif et rêvent de le dissoudre dans un Etat unique de « tous les citoyens » amoureux de « la paix » sous la botte musulmane.

Entres autres soutiens à « Chalom Archav » et associations judéo-arabes, Soros appuie aussi le mouvement « JStreet » drainant des « Obamasques » juifs américains assimilés, (pléonasme?) soucieux d’imposer au coeur de l’Etat d’Israel un état Palestinien.

Pour sa part, Israel tente de légiférer péniblement contre cette menace, soumis aux critiques incessantes des politiciens occidentaux et de la presse tant intérieure qu’étrangère.

La seule défense d’Israel fut, tardivement, aprés des années de nuisance, de faire voter une loi instituant un contrôle de ces fonds en provenance de l’étranger, ce qui constitue un minimum s’agissant d’un pays en état de guerre permanent.

Que n’a t-on pas alors entendu comme critiques entre tumultes et vociférations: atteinte contre les libertés associatives, menaces d’un ministre britannique et autres membres de l’UE, relayées par le quotidien « Haaretz » assimilant Israel à un pays qui prend le chemin d’une dictature, etc…

Savoir si cette loi afférente à la « transparence des fonds » sera efficace pour empêcher  les ennemis de l’intérieur et de l’extérieur de nuire est une autre affaire.

Les Russes ne s’embarrassent pas de telles subtilités!

On se prend à espérer qu’Israel en fasse autant contre ce personnage maléfique et tous autres qui se conduisent comme lui en Europe en manipulant l’arme financière, dont celle du boycott.

On aimerait bien déjà qu’Israel -en prélude à un mandat d’amener pour aide au « terrorisme international »- commence à déclarer « persona non grata » certains fonctionnaires du Consulat de France à Jérusalem qui agissent comme des gangsters en construisant illégalement en zone C sous contrôle Israélien- avec l’argent des contribuables français, qui eux ne sont pas des  milliardaires, des citernes au profit des palestiniens, lesquels ne leur ont rien demandé.

Voilà qui ferait un bel avertissement au Quai d’Orsay tout aussi valable pour ses diplomates qui mettent à profit leurs présences en Israel pour lui nuire en établissant de façon malveillante, comme de vulgaires espions, des rapports destinés à des condamnations par le Parlement Européen.

A bon entendeur…

A la différence des fins francophones, il existe en Israel une importante population russe qui ne rechignerait pas d’appliquer des mesures drastiques contre les ennemis du peuple… Juif.

Vous avez dit » bi-Tzar »?

Rien de bizarre : les  russes se conduisent comme des ours envers les Soros  : ils sont rosses, mais pas sots.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “« Putin », il sait se défendre!

    1. Saadia

      Si nos dirigeants appliquez la methode du  » coup pour coup  » il n y aurait plus de kassam sur les civiles de la ville de Sderot.Mais nous sommes sous haute surveillance de la part des soient disant pacifistes, mais ou sont ils tous ces pacifistes quand aux actes de barbarie du regime syrien……

      SILENCE CE NE SONT QUE LES SYRIENS QUE L ON MASSACRE.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *