toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le jour où la droite israélienne prendra le pouvoir …, par Pierre Itshak Lurçat


Le jour où la droite israélienne prendra le pouvoir …, par Pierre Itshak Lurçat

J’ai rencontré ce matin à la Knesset le député Likoud Yariv Levin [photo ci-contre de Sarah Lurçat]. A 43 ans, il n’est pas seulement un des « jeunes loups » du parti de Bibi Nétanyahou et un des éléments les plus brillants et les plus prometteurs de la droite israélienne, mais il incarne aussi et surtout la volonté d’une nouvelle génération de « donner enfin le pouvoir » à la droite israélienne, trente-cinq ans après que Menahem Begin ait gagné les élections …

Yariv Levin est, par sa mère, le rejeton d’une famille qui s’est illustrée pendant la période de la Tékouma (renaissance) et de la Guerre d’Indépendance : Les parents de sa mère faisaient partie de l’Irgoun et l’oncle de celle-ci, Eliaou Lenkin, était le commandant de l’Altalena, le fameux bateau affrété par l’Irgoun qui fut bombardé, avec sa précieuse cargaison d’armes et des dizaines de Juifs à  bord – dont plusieurs survivants de la Shoah – sur l’ordre du commandant du Palma’h, un certain Itshak Rabin …

Le contenu – passionnant – de mon entretien avec Yariv Levin doit paraître dans la prochaine livraison d’Israël Magazine et je ne vais pas en dévoiler ici la teneur. Je dirai seulement que le thème essentiel de notre conversation était la question, cruciale, de savoir pourquoi la droite ne dirige pas encore Israël, trente-cinq ans après le « Maapa’h » (renversement) de 1977, et comment faire pour remédier à cette situation.

C’est sans doute la ligne principale de l’action de Levin à la Knesset, où il a été notamment l’instigateur de la proposition de loi contre le financement d’ONG israéliennes d’extrême-gauche par des pays étrangers …

Situation kafkaïenne, qu’aucun État au monde ne tolérerait, sauf Israël : Des associations reçoivent des millions d’euros des pays de l’Union européenne pour financer leurs activités subversives, contre Tsahal, contre le gouvernement d’Israël et contre l’État juif. Cette situation a été dévoilée au grand jour après le rapport Goldstone, dont l’enquête menée notamment par NGO Monitor a révélé que les accusations mensongères reposaient entièrement sur le travail de sape mené par des ONG israéliennes, financées par l’UE …

Cela n’est qu’un aspect de la guerre idéologique et politique menée contre Israël par nos ennemis en Europe et ailleurs, par le biais de leur cinquième colonne  – Chalom Archav, Betselem et autres associations fantoches –, pour renverser le gouvernement légitime israélien. Cette guerre repose sur le constat que le peuple d’Israël est majoritairement à droite et que la seule manière de le renverser est la subversion.

Un autre aspect de cette guerre subversive est celui de la guerre médiatique, et de l’amplification des conflits internes à Israël, comme nous le voyons ces dernières semaines avec les conflits entre religieux et laïcs …

Grâce au travail incessant de Yariv Levin et d’autres jeunes députés du Likoud, mais aussi d’Israël Beteinou, le parti d’Avigdor Liebermann (qui est lui aussi une bouffée d’air frais – ou d’eau fraîche, sans jeu de mots – pour la démocratie israélienne), cette situation va bientôt prendre fin… Ce jour-là, la droite prendra enfin le pouvoir en Israël, et elle pourra enfin appliquer les idées de Jabotinsky (dont Levin m’a dit qu’elles étaient pour lui une source constante d’inspiration). Am Israël Haï !

NB : L’Histoire de ma vie de Jabotinsky que j’ai eu l’honneur et le plaisir de traduire en français (éditions Les Provinciales) est maintenant en vente à la Librairie du Foyer à Tel-Aviv (et toujours sur Amazon).

Source : vuedejerusalem, par Pierre Itshak Lurçat





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap