toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

« Le corps de la négation » exposition sur la Shoah à Bruxelles à partir du 12 janvier


« Le corps de la négation » exposition sur la Shoah à Bruxelles à partir du 12 janvier

L’exposition « Le corps de la négation » est réalisée dans le patio de la Fédération Wallonie-Bruxelles, à l’initiative de la Cellule Démocratie ou Barbarie du 12 au 31 janvier 2012.

Elle s’inscrit dans le cadre de l’adoption, par l’Assemblée générale des Nations Unies d’une résolution fixant au 27 janvier la Journée internationale de commémoration des victimes de la Shoah.

 A cet effet, la Belgique s’est engagée à favoriser la connaissance de ces faits tragiques auprès d’un large public et, plus spécifiquement, auprès des jeunes générations.

 

L’exposition livre ce message :

Loading...

il n’y a pas de négation de l’autre sans négation de soi et celui qui exclut l’autre, s’exclut de l’humanité et de sa part d’humanité. Nier, c’est remplacer le vide par le néant jusqu’à la destruction. Qui détruit l’autre, finit par se détruire. La négation s’incarne dans la peau, inévitablement. La peau lacérée, la peau blessée, la peau gazée, la peau dont on fait les abat-jours et les chaussures.

La représentation du corps humain, fragmentaire ou non, fait état de
l’inscription de la négation en cours sur le corps de l’homme, du regard de l’homme qu’on nie. La fragmentation du corps de l’individu commence par la pulvérisation de son être.

Trois artistes sont exposés. Jacques Ochs qui a dessiné en captivité au camp de concentration de Breendonk, Shelomo Selinger qui a survécu à  neuf camps et Richard Kenigsman, artiste contemporain.

Les fac-similés des dessins de Jacques Ochs font partie de la Collection du Mémorial National de Breendonk. Les dessins originaux appartiennent aux collections de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Les fac-similés des œuvres de Shelomo Selinger et de Richard Kenigsman appartiennent à la collection personnelle de chaque artiste.

La cellule Démocratie ou barbarie du ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles développe avec les chercheurs et les centres spécialisés des outils pédagogiques et de recherche sur tout sujet qui a trait aux génocides et aux crimes contre l’humanité dans le monde, aux systèmes concentrationnaires et aux mouvements de résistance. Elle diffuse des ouvrages de référence et organise des journées d’étude à l’adresse des enseignants.

Learn Hebrew online

Le 12 janvier une journée d’étude consacrée à la représentation de l’univers concentrationnaire et de la Shoah dans l’art interrogera les relations entre les arts plastiques et la Shoah.

La matinée accueillera plusieurs intervenants, dont le témoignage de Shelomo Selinger, artiste, rescapé des camps de la mort. Les enseignants visionneront également « La passagère », film polonais réalisé en 1961 par Andrzej Munk (1920-1961) et complété en 1963 par Witold Lesiewicz.

A 15h le vernissage de l’exposition « Le Corps de la négation » permettra aux visiteurs de découvrir des fac-similés les œuvres de Jacques Ochs, de Shelomo Selinger et de Richard Kenigsman. Cette exposition sera ouverte au public et aux écoles jusqu’au 31 janvier 2011.

Loading...

A partir de 15h, le Conseil de transmission de la mémoire invitera les enseignants à découvrir les outils réalisés dans le cadre des appels à projets initiés par le décret relatif à la transmission de la mémoire des crimes de génocide, des crimes contre l’humanité, des crimes de guerre et des faits de résistance ou des mouvements ayant résisté aux régimes qui ont suscité ces crimes.

Téléchargez l’affiche au format PDF ici

Inscriptions :

auprès de Démocratie ou Barbarie

par téléphone : 02/413 25 33
par courriel à dob(at)cfwb.be (jusqu’au 10 janvier 2012)
par fax : 02/690 85 84

expo le corps de la négation de la Shoah

expo le corps de la négation de la Shoah





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *