toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Deux Israéliens champions du monde d’éloquence !


Deux Israéliens champions du monde d’éloquence !

Omer et Sella Navo, deux frères israéliens étudiants à l’Université de Tel-Aviv, ont remporté hier à Manille (Philippines) le Championnat du monde d’éloquence des universités (World University Debating Championship).

 Âgés respectivement de 26 et 22 ans, Omer et Sella sont arrivés premiers du championnat par équipes mais également premier et deuxième du championnat individuel dans la catégorie « anglais deuxième langue. »

Drapeau d’Israël sur le dos, trophée entre les mains, les deux frères sont applaudis par l’ensemble de leurs pairs.

Ils viennent de remporter le titre de champion du monde d’éloquence lors du tournoi qui les a opposés à des étudiants du monde entier et qui s’est déroulé cette semaine à Manille.

Et l’émotion est palpable dans le camp des vainqueurs : « En tant qu’Israélien, je suis habitué à l’hostilité, je ressens toujours le besoin de me justifier, de m’excuser. Gagner une compétition basée sur le dialogue, le débat, est une sensation formidable (…) parce que l’on sent que l’on montre un autre côté d’Israël, (un côté) culturel, spirituel et pacifique. »

L’entraîneur de l’équipe Nevo, Yoni Cohen-Idov, estime que cette sensation de donner une meilleure image d’Israël est « encore plus forte que la victoire. »

Et d’ajouter, « le fait que des étudiants Pakistanais, Malaisiens (deux pays arabo-musulmans qui n’entretiennent pas de relations diplomatiques avec Israël) et Jordaniens viennent vous féliciter, le fait de pouvoir agiter le drapeau israélien et d’être acclamé par des étudiants qui ont pour habitude de manifester contre Israël, on sent que l’on fait quelque chose d’important pour notre pays. »

Ce titre, qui vient un an après celui de Michael Shapira et Meir Yarom, (deux étudiants de l’Université de Haifa) qui ont remporté le concours l’année dernière au Bostwana, est on l’espère de bon augure pour l’autre compétition sportive qui aura lieu cette année, les Jeux Olympiques de Londres.

Le mot de la fin ne pouvait échapper à Yoni Cohen-Idov, décidément très heureux à la fin de la compétition, et pour qui ce concours était prédestiné à être remporté par des Israéliens : « On adore parler, discuter, se disputer, débattre. On fait ça tout le temps, même quand ce n’est pas une compétition. »

Rien n’est plus vrai.

 Source : Guysen, par Lionel Messika





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap