toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Ombres et lumières des bouleversements en cours dans le monde arabe …


Ombres et lumières des bouleversements en cours dans le monde arabe …

Alors que les plus grandes incertitudes demeurent sur les formes précises que les soulèvements arabes pourront donner dans le futur aux régimes des divers pays concernés par cette immense vague de révoltes, on peut d’ores et déjà – une année après son irruption – dresser un premier bilan de ses aspects positifs, mais si négatifs.

Côté « lumières » …

– Le fait hautement positif que des centaines de milliers de gens aient eu le courage, malgré la terrible répression ambiante régnant dans ces pays depuis des décennies, de rompre avec la routine et le statu quo, et de descendre dans les rues pour exprimer leur colère et leur « ras-le-bol » contre tous ces régimes opprimants et despotiques ;
– Le fait que la plupart des jeunes ayant investi les rues ont rejeté le système de dictature islamiste radicale à l’Iranienne et qu’ils sont prêts – comme le prouvent les affrontements survenus au Caire ces tout derniers jours entre pro-libéraux et forces de l’ordre – à mourir pour défendre leur quête de réelle liberté …, même si ce courant libéral est aujourd’hui bien loin d’être majoritaire dans les mouvements de masse arabes ;

– La fin probable ou, au minimum, le net affaiblissement de la dictature syrienne, principale alliée et support de « l’Axe du mal » Téhéran-Damas-Hezbollah-Hamas mené depuis deux décennies par l’Iran qui aspire à développer son hégémonie à l’échelle régionale, notamment en poursuivant coûte que coûte son programme d’armement nucléaire ;

– L’opportunité que, d’après certains analystes, tous ces changements pourraient à terme représenter pour Israël, si l’État hébreu a l’audace d’adopter vis-à-vis de toutes ces révoltes, un point de vue plutôt moral et éthique favorable aux droits de l’homme dans toutes les situations. « Ainsi, écrit l’éditorialiste Andrew Friedman, responsable de la rubrique « de ce quotidien, la position la plus correcte pour Israël serait d’honorer la volonté des peuples arabes, tout en redoublant d’efforts pour défendre ses propres frontières, ses citoyens et ses immenses ressources potentielles de gaz naturel ». Et Friedman d’ajouter : « Notre message à leur égard doit donc être clair et consistant : nous sommes ici pour y rester, mais nous ne saurions nous développer pleinement sans votre active coopération. Voilà pourquoi nous aimerions coopérer avec vous dans le cadre d’une paix véritable, pleine et durable ».

 Côté « ombres » …

– L’illusion – bien vite balayée après quelques mois – croyant que Facebook, Internet ou Twitter, auxquels ont à présent accès une partie des jeunes Arabes de ces pays, pouvaient désormais rivaliser d’égal à égal avec la Mosquée et le Coran dans la mobilisation des masses musulmanes !

– La triste évidence voulant qu’il n’existe guère dans ces pays de traditions et de leadership démocratiques capables de prendre efficacement la relève des anciennes dictatures déliquescentes : Un vide dramatique dans lequel s’est partout engouffré le mouvement des Frères musulmans (FM) … Si bien qu’Israël a de fortes chances de rester encore longtemps la seule véritable démocratie du Proche-Orient ;
– La formation, à moyen terme, d’un nouvel axe régional « FM-Hamas-Hezbollah » à la fois au plan idéologique et, sans doute, au plan stratégique. Ce qui, certes, exclu paradoxalement la possibilité à court terme d’un conflit militaire classique généralisé au plan régional contre Israël, mais rapproche sans doute l’éventualité d’affrontements spécifiques et limités dans le temps de la part de Tsahal contre l’Hamas de Gaza et l’Hezbollah chiite au Liban ;

 – La probable poursuite d’une sévère répression contre les masses populaires en effervescence, même de la part des nouveaux régimes ou des gouvernements de transition récemment mis en place, comme on vient de le constater ces derniers jours en Égypte et, dans une moindre mesure, aussi en Tunisie ;
Le renforcement voire l’aggravation de l’antisémitisme et de l’antisionisme dans tous les pays arabes en révolte … Comme on a pu le constater ces derniers mois en Égypte (où la presse locale, nationale et « militante » ne cesse de resservir les vieux poncifs anti-juifs et anti-israéliens des pires années du nationalisme nassérien), en Tunisie (où le parti musulman Ennahda désormais au pouvoir soutien chaleureusement l’Hamas de Gaza et se dit favorable à la partition immédiate de Jérusalem au profit de l’Autorité palestinienne), ou en Syrie où les cercles sunnites les plus fervents des FM viennent d’annoncer avec le plus grand sérieux que Bachar Assad serait, en fait «, « un agent sioniste » …

– Un rejet constant d’Israël : comme l’a fait remarquer le 18 décembre l’éditorialiste du quotidien Yediot A’haronot à propos de « l’hiver islamiste », « ce que toutes les perceptions de l’Islam ont pour dénominateur commun, c’est le rejet total de l’existence d’Israël. Car du point de vue des Sunnites, des Chiites, des religieux comme des laïques, il n’y a qu’un seul verdict nous concernant tous ici : Nous ne sommes que des envahisseurs qui vivons sur leur terre sainte … ».

Source : Hamodia, par Richard Darmon





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap