toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les musulmans d’Europe sont-ils en train de détruire le paradigme antisioniste ?


Les musulmans d’Europe sont-ils en train de détruire le paradigme antisioniste ?

L’histoire commence par un rapport de la police d’Oslo (il s’en passe, des choses, à Oslo), qui déclare que si des musulmans violent des femmes norvégiennes, c’est parce qu’ils sont convaincus que leur religion l’autorise. Les suédois se souviennent qu’un rapport de police indiquait que la totalité des viols commis en 2010 sont l’œuvre de musulmans, et Examiner.com cite un autre rapport qui révélait que TOUS les viols survenus à Oslo entre 2006 et 2010 ont été commis par des musulmans.

[do action= »insert-tableau »]

C’est le dernier rapport, celui qui établi que la religion autorise ce genre de crimes, qui a provoqué une onde de choc, et un débat public qui a agité toute la société norvégienne.

Loading...
Suite à ce débat, une (prétendue) remarque a été attribuée au Ministre de la justice norvégienne, et a circulé sur internet. Il aurait affirmé que le viol des blondes locales par des musulmans sert la cause d’Israël.
L’auteur a depuis démenti que le Ministre a fait ce commentaire et il s’est excusé, mais j’ai trouvé qu’il est porteur d’un éclairage nouveau sur le paradigme antisioniste.
Il faut, préalablement, rapprocher deux faits sans rapport apparent : la diabolisation d’Israël par certains journalistes et grands médias, et la novlangue destinée à dissimuler les réalités d’une immigration qui n’a pas tourné exactement comme ses soutiens l’ont imaginé, c’est le moins qu’on puisse dire.
Les musulmans, lorsqu’ils commettent des dégradations, lorsqu’ils agressent les passants, lorsqu’ils deviennent délinquants, ne sont pas désignés en tant que musulmans et leurs noms sont généralement ommis. De jeunes issus de l’immigration, de jeunes musulmans, ils deviennent « jeunes » tout court. Officiellement, il s’agit de ne pas « stigmatiser » une population, et d’éviter de réveiller des pensées xénophobes. Officieusement, il pourrait s’agir d’une autre affaire.
Puisque la plupart des téléspectateurs comprennent, lorsqu’on parle de « jeunes », de qui il s’agit, ils comprennent aussi qu’on les prend pour des imbéciles – et personne n’aime être pris pour un imbécile. Ceci produit l’effet exactement inverse au but d’apaisement recherché, et nos plus perspicaces journalistes, impuissants, le savent bien.
Ce n’est donc une surprise pour personne, sauf pour les besogneux acharnés à la réécriture de la réalité, que la dernière étude Ifop/Paris Match/Europe 1 publiée le 3 décembre dernier indique que 76% des français disent que « l’islam progresse trop », et que seulement 14% pensent que l’Etat doit participer au financement de la construction des mosquées.
Les « incivilités » des « jeunes » arabes des banlieues sont en train, disais-je en titre, de détruire le paradigme antisioniste.
Le bon sens populaire, tant abhorré par nos élites, n’est pas un cliché. Plus les médias racontent leurs histoires à l’eau de rose sur le « bon vivre ensemble », plus les gens finissent par faire un parallèle – c’est là que je voulais en venir – entre les problèmes causés par les musulmans des banlieues sans oublier les revendications des islamistes, et les difficultés auxquels Israël doit faire face.
Plus ils importent le conflit du Moyen Orient et leur antisionisme, et agacent un public qui voit Israël comme le cadet de ses préoccupations, plus ils sont identifiés comme faisant partie du conflit, et donc du problème posé à Israël.
Plus ils sont méprisants et menaçants, et plus les français se disent que ça ne doit pas être drôle tous les jours, pour les israéliens, de se les farcir.
Chaque nouvelle violence, chaque nouvel affront des « jeunes », chaque nouvelle revendication des islamistes, développe, lentement et surement selon moi, une empathie nouvelle pour Israël.
Car aucun mensonge, fut-il matraqué par nos plus puissants médias, ne peut longtemps résister à la vérité. Israël est agressé par des musulmans qui veulent voler la terre des Juifs, et non l’inverse, tout comme la France et l’Europe sont lentement contraints de plier aux exigences des musulmans et non l’inverse.
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

[/do]





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *