toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les mensonges des médias au sujet d’Israël


Les mensonges des médias au sujet d’Israël

Si la presse française (entre autres) est ainsi montée contre Israël, c’est pour une raison bien simple : On aime le Juif lorsqu’il est victime et on le condamne lorsqu’il ose se défendre.

C’est ainsi que l’Onu a voté en faveur de la création de l’État d’Israël après les horribles massacres perpétrés par les Nazis au cours de la Seconde Guerre mondiale.C’est ainsi que le monde a salué la victoire d’Israël à l’issue de la guerre des Six Jours, parce que le pays semblait voué à la destruction et a vaincu, contre toute attente, ses voisins déterminés à l’exterminer.

Mais lorsqu’Israël est devenu fort et a su tenir tête à ses ennemis en utilisant des moyens militaires, comme le fait tout pays menacé, alors là tout a changé. Et la « victime », aujourd’hui, c’est le « peuple palestinien ».

Certains se font beaucoup d’illusions et sont d’une grande naïveté lorsqu’ils évoquent le travail qu’il faut effectuer pour convaincre le public qui nous est hostile de notre bon droit.

Il est vrai que nous devons, à tout moment, rectifier les informations erronées publiées régulièrement par les médias français ou autres. Il est vrai qu’il faut publier des informations différentes et authentiques sur ce qui se passe au Proche-Orient. Mais s’imaginer que si on met en valeur les qualités d’Israël et ses réussites sur tous les plans réduira les attaques de nos ennemis contre notre petit pays relève de l’angélisme.

Peut-être aurait-il fallu aussi, lors des mesures anti-juives prises par Hitler et ses acolytes, venir expliquer à ce tyran sanguinaire qu’il faisait fausse route ! Et dans le même état d’esprit, nous aurions dû aller parler à Arafat et aux autres chefs terroristes arabes pour leur dire que « ce n’est pas bien de s’attaquer à Israël ». Tout cela est absurde. Car cette haine d’Israël n’a rien de rationnel, de pensé, de raisonné. Elle est ancrée dans les cœurs. Ce qu’on peut espérer en revanche, c’est que ceux qui se sont laissé entraîner, par ignorance ou par naïveté, dans des campagnes anti-juives ou anti-israéliennes puissent admettre, s’ils sont de bonne foi, qu’ils ont été bernés.

A cela, il faut ajouter l’influence croissante de l’Islam fondamentaliste en Occident et la crainte qu’il inspire, tant aux médias qu’aux autorités. N’oublions pas qu’un certain Theo Van Gogh, réalisateur néerlandais, a été assassiné en 2004 à Amsterdam par des membres d’un groupe islamiste en raison de ses prises de position hostiles à l’islam. Rappelons aussi les manifestations extrêmement violentes et les menaces de mort qui ont suivi la publication en 2005 des caricatures de Mahomet, jugées «offensantes», par un journal danois qui souhaitait ainsi revendiquer la liberté d’expression.

Cessons, une fois pour toutes, de vouloir à tout prix défendre notre bon droit devant des personnes qui nous haïssent et veulent notre perte. Leur haine ne s’appuie pas sur des arguments fondés, sur des faits avérés. Il s’agit d’une haine viscérale, où la mauvaise foi règne en maître, et rien ne les fera changer d’avis.

En revanche, continuons à faire notre travail d’information pour convaincre ceux qui n’ont pas d’idées préconçues et cherchent sincèrement la vérité sur le conflit entre Israël et les Palestiniens.

Learn Hebrew online

Source : Le P’tit Hebdo, par Claire Dana-Picard





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *