toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Boycott : exclusion d’un écrivain israélien de la 3ème conférence des écrivains méditerranéens à Marseille


Boycott : exclusion d’un écrivain israélien de la 3ème conférence des écrivains méditerranéens à Marseille

Communiqué de la section de Marseille de France-Israël, Alliance général Koenig

Un Arabe palestinien empuantit l’atmosphère de la troisième conférence des écrivains méditerranéens à Marseille

 Un Arabe palestinien du nom de Najwan Darwish, poète de son état, était entré sur le territoire national les poches pleines de graines produites à foison à Ramallah qui ont pour nom, « arrogance », « apartheid », « racisme » et « haine ».

Invité de la conférence écritures méditerranéennes de samedi dernier, qui réunit des écrivains et autres personnalités du monde de Lettres à Marseille, il a manifesté des troubles caractéristiques (graines de l’arrogance et de la haine), insultant un autre invité, l’Israélien Mosche Sakal, et jurant qu’il ne tolérerait pas qu’il soit assis à la même table que lui (graines de l’apartheid et du racisme).

Cette posture caricaturale et frisant le clownesque, très courantes dans la contrée d’origine de l’individu, s’est heurtée à la désapprobation de Tahar Ben Jelloun, le Parrain d’honneur de la manifestation, homme de sagesse et de tempérament.

Hélas, là où le Parrain d’honneur prouvait sa hauteur de vues, le Directeur littéraire se faisait timide et pleutre, accédant à la demande raciste de l’agité de constituer un « point d’apartheid » dans l’ancienne Phocée. D’autant qu’il avait présenté son salon comme une expression de « l’identité méditerranéenne » et de « l’essentiel de ce que partagent des créateurs ».

Le Palestinien ridiculisait au passage le Maire de la ville d’accueil qui s’était réjoui:  » Quelle belle ambition de faire de la Cité Phocéenne, une terre de rencontres et de débats entre des écrivains des pays du pourtour Méditerranéen… » Il a été servi, comme d’ailleurs l’assemblée des présents, dument transformée en une tribune de haine raciste contre l’Israélien exclu.

On ne sait pas si l’individu en cause est bien retourné de là où il venait avec sa marchandise.

le 7 décembre 2011
France-Israël Marseille

Learn Hebrew online

Marseille :un auteur israélien expulsé de la conférence des écrivains méditerranéens

 

par Gerard Fredj

La Conférence des écrivains méditerranéens a connu une journée d’agitation après l’expulsion d’une table ronde d’un auteur israélien à la demande d’un poète palestinien, Najwan Darwish.

Pour Pierre Assouline, écrivain, journaliste, et éditeur notamment du blog “La république des livres” la participation de Moshe Sakal “n’était pas cruciale” dans cette table-ronde consacrée au printemps arabe.
Une bien étrange justification de la censure !

Joint par téléphone par le quotidien Haaretz, Assouline rappelle qu’il y a deux ans, les auteurs palestiniens avaient boycotté la conférence en raison de la présence même des israéliens.

Darwish a lui accepté la présence israélienne, à condition qu’il ne soit à aucun moment assis à coté d ‘un israélien.

Pierre Assouline, qui a expliqué la situation à l’assistance avant le début de la table-ronde a déclaré “que la moitié de la salle était en colère, l’autre moitié satisfaite”.

Moshe Sakal a pour sa part été surpris d’entendre Darwish l’accuser “de l’avoir expulsé de sa terre” et “comme les juifs des pays arabes, de haïr particulièrement les palestiniens”

Sakal rapporte également qu’à son entrée dans le hall, il s’est retrouvé près de Tahar ben Jelloun qui s’exprimait “contre ce type de boycott” expliquant qu’il fallait plutôt “parler aux écrivains israéliens même si l’on n’approuve pas la politique israélienne”.

Terrepromise.net







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *