toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Vers un auto-boycott de l’Unesco ?




Les signataires ont tous les deux une grande expérience de l’Unesco, le premier comme ancien Conseiller spécial du Directeur Général, Federico Mayor, le second comme ancien vice-Président de la Commission « Sciences fondamentales et appliquées » à la Commission Nationale Française.

Si nous profitons de l’actualité, à savoir la cooptation de la Palestine comme Etat-membre de l’Unesco, pour procéder à l’analyse de l’organisation, ce n’est pas pour critiquer la Palestine qui a le droit de devenir, à terme, un Etat-membre à part entière de l’ONU, mais pour décrire cette décision comme exemplaire de la dérive de l’Unesco qui, d’organisation culturelle supranationale, est devenue une agence politique.

Autant dire que, de ce fait, de culture et de paix, il n’est désormais plus question. Ainsi, l’Unesco va-t-elle devenir l’arène sur laquelle les questions territoriales et culturelles qui n’ont pas trouvé leurs solutions au sein de négociations entre Israéliens et Palestiniens vont exploser comme autant de prétextes à de futures guérillas locales qui les feront revenir à l’époque des massacres d’Hébron (1929).

Loading...

En outre, tous les projets multi-partenariats entre chercheurs palestiniens, israéliens, américains et européens (pour ne parler que de ceux-là) vont se trouver immédiatement stoppés dans leur élan.Le retrait des Etats-Unis du financement de l’Unesco laissera l’organisation exsangue, car elle sera poursuivie d’autres retraits, étant donné que les programmes n’aboutiront plus. Quant à la France, elle paiera cher le prix de sa forfaiture, puisque les charges de l’organisation finiront pas lui revenir à elle seule, c’est-à-dire à l’Etat en faillite dont le Premier ministre parlait, il n’y a pas si longtemps. Nous pouvons annoncer, sans nous tromper, la transformation de la place de Fontenoy en théâtre d’ombres et de spectres au sens de Shakespeare.

Il n’y a là qu’un processus d’autodestruction qui a commencé avec la substitution des ambassadeurs aux intellectuels et qui s’achève aujourd’hui avec la substitution de la mort d’une organisation à la mort des intellectuels.

Quant aux Palestiniens, il est tellement admis qu’ils ne sont pour rien dans le cours de l’histoire qu’il n’est même pas sûr qu’ils se rendent comptent qu’ils viennent de tuer leur père.

 

Par Augusto Forti et Gérard Huber, auteurs de Sciences et Valeurs.

source

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *