toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pourquoi il faut lire et faire lire « Comment le peuple palestinien fut inventé » – Guy Millière


Pourquoi il faut lire et faire lire « Comment le peuple palestinien fut inventé » – Guy Millière

Depuis mon retour d’Israël, j’ai fait des conférences en divers lieux de France pour porter la vérité sur le Proche-Orient. J’en ferai d’autres encore, sans prendre en compte la fatigue ou les kilomètres.
Je pense qu’il le faut absolument, car l’heure est très grave.
Jamais l’image d’Israël n’a été aussi négative dans les grands médias européens. Jamais les falsifications sur l’histoire du Proche-Orient n’ont été aussi hégémoniques dans les discours tenus en Europe.
Jamais la délégitimation de l’Etat du peuple juif n’a atteint ces proportions. La menace iranienne se précise. L’hiver islamique qui touche la région s’appesantit. L’Europe est au bord de l’implosion. Les Etats-Unis sont dans l’ère Obama, et c’est tout dire.
Jamais aussi les effets de la délégitimation de l’Etat du peuple juif n’ont débordé à ce point vers une remontée de l’antisémitisme en Europe, et, plus particulièrement, en France.
Partout où je parle, on me demande ce qui peut être fait en ce contexte. Je réponds : réagir face au mensonge, rappeler les faits, ne pas laisser la calomnie et la propagande l’emporter, faire preuve de vigilance.
C’est pour donner les moyens d’aller en ce sens que j’ai tenu à publier Comment le peuple palestinien fut inventé *
C’est pour que le livre soit diffusé aussi largement que possible que j’ai tenu à ce qu’il soit bref et concis.
Je demande à ceux qui me lisent de le lire et de le faire lire. Je leur demande, en toute amitié, de le faire circuler.
Il faut rendre ce livre incontournable. Il faut que les barrières du boycott qui le touche soient ébranlées.
Une seule émission de télévision a cité ce livre, Ce soir ou jamais de Frédéric Taddei.
Les autres émissions de télévision, les grandes radios, font la sourde oreille et gardent leurs portes closes. Les ennemis d’Israël et du peuple juif, et tant de menteurs professionnels, sont, eux, invités quotidiennement.
Je ne refuse aucun débat et aucun interlocuteur.
Je veux juste que les portes s’ouvrent. Pas pour moi. Absolument pas pour moi. Pour ce qui doit être dit.
Je veux que le livre soit entre toutes les mains. Pour ce qui doit être dit là encore.
Merci d’avance. Merci pour la vérité. Merci pour la liberté. Merci pour Israël. Merci pour les victimes de l’antisémitisme ou de son masque frelaté : l’ « antisionisme ».

 

© Guy Millière pour www.Dreuz.info
PS: Dans une librairie des Champs Elysées, plusieurs exemplaires du livre ont été raturés et portent la mention manuscrite : « Guy Millière est un révisionniste ». Le mot « révisionniste » est utilisé en général pour désigner ceux qui nient la Shoah. Le voir utilisé pour désigner un livre écrit par un écrivain juif, David Horowitz, et par un ami d’Israël et du peuple juif, qui tous deux se battent contre les mensonges antisémites, et contre la négation du droit qu’a Israël d’exister et de vivre, en dit très long sur les pathologies qui imprègnent certains esprits en ce pays.
* en achetant le livre avec ce lien, vous bénéficiez d’une remise de 5%, et vous soutenez Europe-israëlqui reçoit une commission de 5%.






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *