toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Antisionisme et antisémitisme – Daniel Horowitz


Antisionisme et antisémitisme – Daniel Horowitz

Certains observateurs de la politique israélienne déclarent de bonne foi être antisionistes,tout en se défendant d’être antisémites. A ceux qui leur disent que l’antisionisme n’est qu’un antisémitisme recyclé,ils opposent qu’il est injustifié de taxer ainsi une opinion qui ne fait somme toute que récuser le sionisme en tant que projet politique. Ils estiment donc que l’antisionisme relève de la liberté d’expression.

Je ne suis pas du tout de cet avis.

Tout un chacun peut critiquer ou prendre ses distances avec Israël,mais il faut se garder de confondre l’antisionisme avec le droit de s’opposer à la politique israélienne.

Il s’agit de mesurer le poids des mots. Exprimer son opposition à Israël en se disant antisioniste est une dérive sémantique qui a de graves implications,parce que l’antisionisme est une transgression morale au même titre que l’antisémitisme,et devrait être proscrite.

Etre antisioniste,c’est désavouer le sionisme en tant que mouvement de libération nationale,remarquable entreprise humaine qui a débouché sur un Etat moderne dans une région qui n’avait pas été souveraine depuis des siècles et n’avait jamais connu de démocratie.

Etre antisioniste c’est contribuer à la déligitimation d’Israël et contester le droit du peuple juif à disposer de lui-même. C’est nier les implications d’une impressionnante série de dispositions juridiques relevant Droit International telles que la Déclaration Balfour,la Conférence de San Remo,la Commission Peel,la Résolution 181 et 242 de l’ONU,qui toutes ont concouru à ce que la Communauté Internationale reconnaisse de manière irrévocable le droit au peuple juif de vivre en Israël en paix dans des frontières sûres et reconnues.

Etre antisioniste ce n’est donc pas critiquer tel ou tel aspect de la politique israélienne,mais dénier à Israël le droit d’exister. C’est également s’associer à la dictature islamiste iranienne et à ses filiales terroristes installés aux frontières d’Israël,qui appellent sans ambiguïté à la destruction de ce qu’ils appellent l’Entité Sioniste.

La proclamation de l’Indépendance d’Israël en 1948 constitue l’aboutissement de la longue marche du peuple juif pour recouvrer son indépendance en tant que nation,mouvement dont les acteurs ont à chacune des étapes scrupuleusement veillé à s’assurer de la légitimité de leur démarche.

Les 400.000 juifs qui s’apprêtaient à créer l’Etat d’Israël avant même la Deuxième Guerre Mondiale étaient munis de passeports de Palestine frappés du sceau de la Couronne Britannique,tout comme les arabes. Les juifs qui n’étaient pas nés en Palestine y étaient venus avec des visas d’immigration en bonne et due forme,là aussi comme de nombreux arabes venus de pays limitrophes attirés par une prospérité relative.

Aux antisionistes qui estiment que l’Angleterre en tant que puissance coloniale avait disposé d’une terre qui n’était pas la sienne en permettant aux juifs de s’y établir,il faut suggérer de s’en prendre aux anglais,et pas aux juifs. Ceux-ci n’ont fait que proclamer un Etat Juif parfaitement légitime sur un sol qui leur appartenait.

L’antisionisme est un déguisement cousu de fil blanc.

 

Daniel Horowitz







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Antisionisme et antisémitisme – Daniel Horowitz

    1. Frank Adam (Manchester RU)

      Nous pouvons tirer le tapis sous les soi-disants anti-sionistes mais pas antisemites en les demandants s’ils sont contre l’implantation Chinois en Tibet et avant cela l’implantation des europeens aux Ameriques et l’Australie?
      Plus significant encore car il y a des grandes communautes de ces types en Irelande et L’Allemagne: est-ce quelqu’un qui se proclament amateur de la musique, literature et savoir des allemands mais campagne acharnement contre l’unite de tous germanophones dans une seul Allemagne est alors anti-Allemand ou simplement anti-Allemagne? Egalement comme ni l’Irlande integrale ni la « Grande » Allemagne sont arrivees de permanence jusqu’alors n’est pas le cas que quelqu’un anti l’integration de l’Ulster en Republique d’Irlande est anti – Irlandais que anti – Irlande? surtout que les Sinn Fein sont acharnement anti – Israel?
      Dans une monde organise en etats, ou nous derivons nos services culturelles et la plupart des autres services requises par la vie moderne urbaine et industrielle, si quel qu’un s’oppose a notre etat il s’oppose a notre identite et notre etre. La preuve est simplement de se questionner au sujet de l’unite italiene la nationalisme la plus romantique et sans controverses du 19ieme siecle. Ailleurs l’independence polonaise fut oppose par l’Allemagne et la Russie jusqu’en 1918 mais courramment les relations Pologne – Allemagne sont au meilleurs depuis six siecles.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap