toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Vidéo : Quand le foot féminin sert de tribune politique aux activistes anti-israéliens


Vidéo : Quand le foot féminin sert de tribune politique aux  activistes anti-israéliens

La rencontre de football féminin qui se déroulait à Troyes mercredi 26 a été gravement perturbé par des pro-palestiniens, appelant au boycott.

Ces derniers jours le sport est le témoin de ce genre d’incidents : boycott par une escrimeuse tunisienne Sara Besbes lors de la finale du championnat du monde d'escrime , boycott par un grand maître iranien  lors du tournoi internation  d’échecs le Corsica Masters2 .Sport algérien épinglé par le CIO.

Comme si cela ne suffisait pas les médias y vont de leur désinformation habituelle.

Loading...

L’incident est minimisé et l’entraineur Bini selon Le Monde ne voit que la perturbation de ses joueuses

Le Monde : « En deuxième période, la rencontre a été interrompue quelques minutes après l'irruption sur la pelouse de plusieurs personnes portant des t-shirt "free Palestine" ou "boycott Israël", à la grande fureur de Bruno Bini, qui a craint que l'arbitre arrête définitivement le match. "Je suis furieux parce qu'on peut gâcher des années de travail à cause de ça", a déclaré le sélectionneur, précisant qu'il ne savait pas qui étaient les personnes entrées sur la pelouse. "Mais les petites sont bien rentrées, Gaétane a fait le show et même si nous n'avons pas encore réussi à faire deux mi-temps pleines, c'était bien dans le contenu", a-t-il ensuite ajouté. Pour les Bleues, la suite est prévue aux Antilles avec deux matches amicaux au mois de novembre. "Ca va être une belle fête", s'est réjoui Bini. »

et les joueuses israéliennes?

 

 

Europe 1 décrit aussi l'incident comme bref, mais apporte des précisions intéressantes et rapporte les propos d'Alain Bini de manière plus honnête

France-Israël brièvement interrompu

FOOT FEMININ – Des militants pro-palestiniens ont fait irruption sur la pelouse, mercredi, à Troyes.

Sur un strict plan sportif, le match de l'équipe de France féminine face à Israël, mercredi soir, à Troyes, s'est déroulé sans histoire, avec une nette victoire (5-0) à la clé, comme à l'aller. En revanche, dans les tribunes… Plusieurs militants de mouvements de solidarité avec la Palestine ont en effet choisi cette rencontre des éliminatoires de l'Euro 2013 pour faire entendre leur cause.

Learn Hebrew online

Portant des tee-shirts "Free Palestine" ou "Boycott Israël", ils ont brièvement investi la pelouse en début de seconde période et provoqué l'interruption de la rencontre pendant quelques minutes.

Trois personnes placées en garde à vue

A la suite de ces incidents, trois personnes ont été interpellées et placées en garde à vue, selon une source proche de l'enquête. Par ailleurs, d'autres militants qui criaient "Palestine vivante" dans les gradins du stade de l'Aube ont été exfiltrés par les services de sécurité.

Le sélectionneur des Bleues, Alain Bini, a regretté cette intrusion de la politique dans le sport. "J'ai vécu avec la peur que d'autres personnes entrent sur le terrain, que le match soit arrêté, et que ces personnes mettent ainsi à terre des années de travail des clubs, des Districts, des Ligues et de la Fédération", explique-t-il sur le site fff.fr. "Je défends une certaine idée du sport et les filles également. Je pense qu'il y d'autres lieux pour ce type de manifestations."

Loading...

La France bat Israël 5-0

 

Seul direct 8  décrit la perturbation  comme ayant duré de longues minutes, perturbant et gâchant la rencontre, et parle des sentiments des joueuses israéliennes :

« Le retour des vestiaires est rapidement gâché par l’irruption d’énergumènes exhibant des drapeaux palestiniens. Le jeu est stoppé durant de longues minutes : le temps d’évacuer les perturbateurs du terrain et la poignée d’autres situés en tribune. Désireuses de ne pas quitter le pelouse avec leurs regrets les joueuses israéliennes cherchent à sauver l’honneur. Acculées dans leur camp avant la pause, elles parviennent enfin à passer le rond central et tenter leur chance sur le but français. Sans succès….. »

Le sport en sort perdant, mais certains médias encore plus.

Danièle Kaplan

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec un lien vers la source
 

 






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *