toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

TV: ce soir France 2 va encore se livrer à la désinformation anti-israélienne pure et dure !


TV: ce soir France 2 va encore se livrer à la désinformation anti-israélienne pure et dure !

Ce soir, lundi 3 octobre, la chaine de télévision publique France 2 va une nouvelle fois se livrer, sous prétexte d'information, à l'un de ses exercices préféré: la désinformation sur le conflit israélo-palestinien.

Voici l'une des phrases extraites de la bande annonce prononcée par un pôôôvre palestinien:  "vous voyez toutes les terres vertes appartiennent aux colons et toutes les terres arides et désertiques appartiennent aux palestiniens…" oubliant au passage que les méchants colons israéliens ont eux aussi trouvé des terres arides mais qu'ils ont travaillés dur pour rendre ces terres fertiles et vertes…

Une émission s'intitulant "Un oeil sur la planète", présentée par Etienne Leenhardt, va tenter dans un pure exercice de propagande pro-palestinien de convaincre les téléspectateurs français que les Israéliens sont des colons, des méchants, etc…

Comme à son habitude, la principale chaine publique, financée par nos impôts, propose une nouvelle émission de désinformation anti-israélienne.

Elle est coutumière du fait depuis notamment l'affaire Al Dura du prétendu journaliste Charles Enderlin, expert du Moyen Orient, qui n'a pas hésité à monter un faux reportage où l'on voit la mort d'un jeune garçon palestinien tué par des balles israéliennes en direct.

Après une longue enquête initiée par Philippe Karsenty, on découvrit que ce reportage était un pur montage, un faux, et que l'enfant n'est jamais mort. France 2 a été jugée et condamnée par la Cour d'Appel de Paris mais n'a jamais rétabli les faits.

Cette fausse mort en directe, diffusée sur toutes les chaines de TV du monde, fût à l'origine de la seconde intifada qui fit de nombreux morts tant du côté palestinien que du côté israélien.

Depuis, toutes les chaines de TV du monde ont diffusé un reportage pour démontrer que ce reportage était un faux. Sauf France 2 bien évidemmment qui s'évertue à couvrir Charles Enderlin le journaliste auteur de ce faux reportage.

Pire encore, grâce à l'appui de France 2 Charles Enderlin est aujourd'hui qualifié "d'expert du Moyen Orient et du conflit israélo-palestinien". Il s'est vu attribué un prix du journalisme pour ce faux reportage !

Charles Enderlin est également, avec Marius Schattner responsable de l'AFP à Jérusalem, le principal censeur de toutes informations sur le conflit israélo-palestinien. Tout ce qui concerne Israël ou les Palestiniens diffusé en France passe par la censure implacable d'Enderlin et Schattner, tous deux pro-palestiniens et anti-sionistes avérés, pour ne faire ressortir qu'une information tronquée et toujours orientée de façon soit à condamner Israël, soit à victimiser les Palestiniens.

Souvent il s'agit d'un jeu subtile de sémantique. Par exemple au lieu de parler de "terroristes" palestiniens on parle de "militants" ou pire de simple "civils"… Les israéliens vivant en Judée-Samarie (Terre ancestrale du Judaïsme) sont systématiquement qualifiés de "colons", même quand il s'agit de l'assassinat de trois enfants (et de leur parents) qu'on qualifient de "colons"… Un bébé de quelques mois est-il un colon selon Enderlin et Schattner ?

D'autres exemples ne manquent pas de l'engagement partial de la chaine France 2 en faveur de la propagande anti-israélienne: on peut citer les faux reportage diffusé lors de l'Opération Plomb Durcit où l'on voyait un immeuble détruit "par une bombe israélienne" tuant plusieurs civils. Or un journaliste du Point s'aperçu que ce reportage avait déjà été diffusé deux ans plutôt mais qu'il ne s'agissait pas d'une bombe israélienne mais d'une bombe du Hamas qui avait détruit l'immeuble et tuée de nombreux civils. France 2 fût "épinglé" par le journal "Le Point" et dut présenter ses excuses…

France 3 n'est pas en reste notamment avec Frédéric Taddeï qui, à plusieurs reprises, prétextant de traiter du sujet du conflit israélo-palestinien, a mené des débats tronqués, pour ne pas dire truqués, où la grande majorité des invités étaient des pro-palestiniens nous expliquant combien les "colons" israéliens étaient des "méchants". Bien évidemment ses débats étaient introduits par des documentaires totalement orientés (voir article précédents ici).

Ce soir la "grande messe" anti-israélienne va encore sévir pour stigmatiser Israël !

Ce reportage est introduit par le résumé suivant: "Y aura-t-il un jour une Palestine libre au côté d'Israël ? C'était prévu dès 1947 par les Nations Unies en parallèle avec la création de l'Etat hébreu. Mais le partage prévu n'a pas eu lieu, précipitant le Proche-Orient dans six décennies de guerres et de terrorisme. Et les responsabilités de tous sont lourdes dans l'injustice causée aux Palestiniens. Mais ce peuple n'a jamais oublié son rêve d'indépendance. Devant l'enlisement du processus de paix et la poursuite de la colonisation israélienne, les Palestiniens ont annoncé leur demande d'adhésion d'un Etat de Palestine aux Nations unies, dans le cadre des frontières de 1967 (Cisjordanie, Gaza et Jérusalem- Est)".

Dès cette introduction on sait déjà quelle sera l'orientation de ce reportage: en effet si le partage n'a pas eu lieu c'est parce que les Arabes (et non les Palestiniens, les Palestiniens de 1947 étaient majoritairement Juifs) ne l'ont pas voulu !

La phrase suivante est très orientée "ce peuple n'a jamais oublié son rêve d'indépendance" oubliant au passage que les Arabes vivant en Palestine n'ont jamais eu aucune revendication d'indépendance. Il fallut attendre la défaite des armées Arabes de la Guerre des Six jours en 1967 puis la défaite lors de la Guerre de Kippour en 1973 pour que les Arabes palestiniens commencent à avoir une revendication d'indépendance.

Leur objectif précédemment à ces deux défaites était simplement la destruction d'Israël.

L'introduction continue avec l'orientation anti-israélienne en parlant de "colonisation israélienne". Le terme "colonie" est employé souvent en France pour désigner les territoires disputés issus des lignes de cessez le feu de la Guerre des Six Jours. La résolution 242 de l'ONU qui évoque ces territoires ne parle pas de terres colonisées mais de terres disputées qui doivent faire l'objet d'une négociation entre Israël et les Arabes.

Mais en France on adore les Arabes, qu'ils soient dictateurs ou terroristes, peu importe du moment que l'on soit bien vu par les pays producteurs de pétroles et les pays islamistes… Donc si cela fait plaisir au Monde Arabe alors on emploie allègrement le terme de "colonie" au lieu de territoire disputé…

Bref, ce soir Israël sera un peu plus détesté par les français, Israël sera un peu plus stigmatisé comme un Etat illégitime grâce à France 2…

Jean-Marc MOSKOWICZ

© Copyright Europe Israël – Reproduction autorisée avec un lien vers la source

Voici quelques articles sur Charles Enderlin :

Les blessures de Jamal al-Dura étudiées par la justice française

Déclaration officielle du Premier Ministre Israélien qui est un ferme démenti aux déclarations mensongères de Charles Enderlin dans son livre et dans les médias

Charles Enderlin et France 2 sur la sellette par Victor Perez

 

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “TV: ce soir France 2 va encore se livrer à la désinformation anti-israélienne pure et dure !

    1. DAV

      Vous ne faites pas non plus du journalisme ou de l’information mais tout simplement de la propagande juive sioniste/religieuse primaire

    2. Europe-Israel.org Post author

      Nous ne faisons pas de la propagande « juive » mais pro-israélienne, seulement nous n’avons pas les moyens de France Télévision pour rétablir la vérité…

    3. jean Vercors

      la racaille des medias francais ou les nouveaux collabos mentent sur Israel par ignorance et malhonnêteté.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *