toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le Syndicat National des Journalistes lance une pétition pour le droit à la haine des Juifs


Le Syndicat National des Journalistes lance une pétition pour le droit à la haine des Juifs

Nous étions les premiers à vous en parler hier dans notre article "Le Syndicat National des Journalistes lance une pétition pour la « liberté de désinformer » !". Nous vous livrons la liste des personnes remerciées dans le générique de l'émission "un oeil sur la planète" vous n'y verrez que des anti-israéliens ou des palestiniens…

Jean-Patrick Grumberg nous explique qui est ce syndicat :

Suite à un immonde reportage judéophobe, un de trop mais hélas pas le dernier, « un œil sur la planète » diffusé par France 2, dont j’ai publié ici la liste des intervenants, parmi lesquels on trouve la crème des ultra- antisionistes les plus farouchement emplis de la haine des Juifs israéliens, de très nombreux Français Juifs et non Juifs, ont été choqués par l’absence totale de neutralité du reportage, et plusieurs associations sont montées au créneau, dont le CRIF, qui a demandé à rencontrer le patron de France Télévision.
 
En réponse à la réaction spontanée des téléspectateurs, le Syndicat National des Journalistes, qui ne tolère pas la dimension humanitaire du Sionisme, a lancé une pétition pour exiger que le droit à calomnier Israël, à mentir sur l’histoire, à tricher avec les faits, à dépeindre les victimes israéliennes comme des bourreaux, et les terroristes palestiniens comme des victimes, devienne un droit sacré, et que ses opposants soient définitivement muselés. 
 
Lorsqu’on se souvient que ce même syndicat ultra-palestiniste, dont les prises de position flirtent avec l'antisémitisme dur selon le rapport Rufin du Ministère de l'intérieur, avait déjà, en août dernier, déployé des efforts surhumains, fait des démarches extraordinaires et des pressions immenses… pour que Guilad Shalit soit RETIRE de la liste des otages français, en ligne avec les terroristes du Hamas, alors on sait à quel genre de syndicat nous avons à faire – comme dans les années 40, à une époque où le déguisement anti-sioniste n’était pas encore fabriqué.
 
Sur leur site, le SNJ, menteur comme un arracheur de dents, soutient que « Aucun de ces textes (qui critiquent le reportage) n’a réussi à démontrer la moindre erreur factuelle qu’auraient commise les journalistes ». Il s’est tant avili, que les Français savent que la seule présence du nom Enderlin au bas d’un reportage suffit à alerter que la manipulation et le mensonge ne sont pas très loin, le sieur, un orfèvre, ayant été pris la main dans le sac à plusieurs reprises, et condamné par la justice Française. 
 
(1) Source
 
Ci-dessous la liste des personnes remerciées qui indique clairement pourquoi cette émission était de la pure propagande (aucune des personnes remerciées ne soutien Israël):

Liste des personnes remerciées sur le générique de fin

“Un oeil sur la planète”

 

Dominique VIDAL

Elias SAMBAR

Pierre DUSQUENE

Jean-Claude LEFORT

Association France Palestine Solidarité

Nadia SARTAWI

Henry LAURENS

Hael AL FAHOUN

Tagrig SENOUR-SCHARTZ

Mission Palestine en France

Zyad CLOT

Nadra EL DIB

Pauline BEN SASSI

Valérie MC CABE

Charles ENDERLIN

Hovssep NALBANDIAN

Cécile BERECZ

 

Eléments biographiques

Dominique Vidal : Journaliste au « Monde Diplomatique », dont il fut le rédacteur en chef adjoint de 1998 à 2006. A débuté à l’hebdomadaire communiste Révolution. A vécu et travaillé dans les années 70 en République Démocratique Allemande.

Elias SAMBAR: Professeur de droit international, historien, membre du Conseil National palestinien; ambassadeur de Palestine à l’Unesco, fondateur de la Revue d’études palestiniennes, membre du comité de parrainage du Tribunal Russell sur la Palestine.

Pierre DUQUESNE, ambassadeur, en charge du suivi de la Conférence de Paris pour l’Etat palestinien

Jean-Claude LEFORT: Député communiste honoraire, membre du Parti Communiste depuis 1964, ancien secrétaire particulier de Georges Marchais, président de l'Association France Palestine Solidarité (AFPS), coordinateur du Comité national de soutien à Salah Hamouri

Nadia Sartawi, directrice des Relations internationales et du Protocole du Conseil législatif palestinien

Henry LAURENS: historien français, auteur d'ouvrages de référence sur le monde arabo-musulman. Professeur au Collège de France, où il est titulaire de la chaire d'histoire contemporaine du monde arabe[. ]Membre du comité éditorial de la revue Maghreb-Machrek

Hael AL FAHOUN: Ambassdeur de Palestine en France

Tagrig SENOUR-SCHARTZ: Diplomate, chargée des dossier politiques à la Mission de Palestine en France

Zyad CLOT : Avocat français d’origine palestinienne et ex-conseiller juridique de l’OLP, a participé aux différentes négociations israélo-palestiniennes. Auteur du livre "Il n’y aura pas d’Etat palestinien. journal d’un négociateur en Palestine »

Le reste sont des journalistes de France 2

Nadra EL DIB: Journaliste à France 2

Pauline BEN SASSI: Journaliste free lance collaboratrice régulière à France 2

Valérie MC CABE: Journaliste à France 2

Charles ENDERLIN; Directeur du bureau de Jérusalem à France 2

Hovssep NALBANDIAN: Caméraman au bureau de Jérusalem de France 2

Cécile BERECZ chargée de production à France 2

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Le Syndicat National des Journalistes lance une pétition pour le droit à la haine des Juifs

    1. OHAYON

      Je vis dans la capitale de l’Europe et cotoie de nombreux diplomates européens : le reportage est le reflet de ce que j’entends au quotidien, je dis bien au quotidien.

      Oubliés les attentats, oubliés les roquettes, oubliés les émissions télévisées qui incitent les enfants à tuer les juifs, oubliés, oubliés, oubliés …..

      Ces journalistes savent en parfaite conscience qu’ils vont trouver devant leurs images un public acquis à leur thèse développée tout au long de ces longues minutes infernales.

      En outre, Ils n’oublient à aucun moment leur audimat.
      Ils ne se seraient jamais lancer dans une telle entreprise s’ils n’étaient pas surs et certains que ce fiel-ci, étalé sur le plasma, ferait audience.

      Des centaines de millions de paires d’oreilles ont déjà convaincu leur cerveau sur ce sujet !!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap