toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’offensive du Jihad entre dans son second jour. Quel cessez-le-feu égyptien ?


L’offensive du Jihad entre dans son second jour. Quel cessez-le-feu égyptien ?

Dimanche matin, 30 octobre le Jihad Islamique a nié avoir connaissance d’une trêve à laquelle l’Egypte a appelé dimanche matin. Vers 07h00, il a lancé 11 missiles Grad et deux obus de mortier, à partir de la Bande de Gaza, sur Ashdod, Gan Yavneh, Lahavim, Ashkelon, Kyriat Malachi, Rahat et Shaar Hanegev, au second jour de son agression massive.

 Samedi soir, après plus de 35 missiles palestiniens, dont la plupart sont des Grads,  ce soient abattus sur les villes israéliennes, des sources égyptiennes ont rapporté qu’Israël et les organisations palestiniennes de la Bande de Gaza avaient accepté une trêve, devant commencer à 6h00 dimanche matin. Plus tôt, l’un de ces missiles a frappé une maison d’Ashkelon et a tué Moshé Ami, 59 ans. Sept personnes ont été blessées et des dizaines de gens ont été traités à cause des commotions subies. Les dégâts sont substantiels…

Ashdod, Ashkelon et le Sud d'Israël sous le feu des milices de l'Iran et de la Syrie

Loading...

 Dimanche matin, 30 octobre le Jihad Islamique a nié avoir connaissance d’une trêve à laquelle l’Egypte a appelé dimanche matin. Vers 07h00, il a lancé 11 missiles Grad et deux obus de mortier, à partir de la Bande de Gaza, sur Ashdod, Gan Yavneh, Lahavim, Ashkelon, Kyriat Malachi, Rahat et Shaar Hanegev, au second jour de son agression massive.

 Samedi soir, après plus de 35 missiles palestiniens, dont la plupart sont des Grads,  ce soient abattus sur les villes israéliennes, des sources égyptiennes ont rapporté qu’Israël et les organisations palestiniennes de la Bande de Gaza avaient accepté une trêve, devant commencer à 6h00 dimanche matin. Plus tôt, l’un de ces missiles a frappé une maison d’Ashkelon et a tué Moshé Ami, 59 ans. Sept personnes ont été blessées et des dizaines de gens ont été traités à cause des commotions subies. Les dégâts sont substantiels.

 Samedi soir, six autres missiles ont frappé Beer-Sheva, Lahavim, Shear Hanegev et Ashkelon. Les frappes de l’aviation israélienne ont touché six cibles terroristes palestiniennes – un tunnel et trois sites de lancement de missiles dans le nord de Gaza et deux autres dans le sud. Il n’y a pas eu d’effet dissuasif clairement discernable contre cette agression aux missiles. On a demandé aux écoles de demeurer fermées dimanche, dans huit villes du Sud d’Israël.

 L’initiative du Caire en vue d’un cessez-le-feu laisse Israël face à deux préoccupations essentielles :

 1. Le Jihad Islamique, qui prend ses ordres et obtient ses financements de la part de l’Iran, ignorera le cessez-le-feu et redoublera dans son offensive de missiles contre Israël pour démontrer au Caire et à Jérusalem qui détient la cravache dans sa main. Des représailles sévères signifieraient que la rupture de la trêve est aux portes d’Israël.

 2.  Le Jihad décidera s’il poursuit ou non ses attaques, qui dépendront des ordres qu’il reçoit de Damas et Téhéran, plutôt que du Caire. Il décidera si cela en vaut la peine de permettre aux dirigeants de l’Egypte de tirer parti du succès consistant à amortir une escalade croissante.

Loading...

Le dirigeant syrien Bachar al Assad a signalé fermement qu’il n’avait aucune intention pacifique, lors d’une interview au Sunday Telegraph, le 30 octobre, avertissement l’Occident contre toute tentation d’intervenir dans le soulèvement populaire qui fait rage contre son régime :

 “La Syrie est devenue l’épicentre des tensions dans cette région. Elle en est la ligne de faille, et si vous jouez sur ce terrain, vous finirez par provoquer un tremblement de terre… Voulez-vous vraiment assister à l’émergence d’un nouvel Afghanistan, ou à dix autres Afghanistan (s) ? « Tout problème en Syrie mettra le feu à la région entière ».

 Par conséquent, les chances que le cessez-le-feu égyptien prenne forme sont, au mieux, ténues. L’Iran saisira, sans aucun doute, l’occasion d’une exhibition de muscles, par soutien à Assad. La confrontation entre le Jihad et Israël entre parfaitement dans ses plans.

Loading...

Copyright © Israël Flash – Reproduction autorisée sous réserve de mention de la source.

 






Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *