toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

The Guardian soutient la propagande anti-israélienne


The Guardian soutient la propagande anti-israélienne

Nouvelle affaire d’antisionisme sur le Vieux Continent. Des analystes des média ont constaté que le journal britannique ‘The Guardian’ approuve continuellement la publication de commentaires d’internautes palestiniens rejetant le droit d’Israël à exister en tant qu’Etat juif.

Les résultats de l’étude sont sans équivoque : depuis le début de son implication dans la publication de divers journaux palestiniens sur son site web, le ‘Guardian’ a clairement adopté une ligne éditoriale qui va bien plus loin que la simple approbation d’opinions anti-Sionistes.
Une organisation d’observation et de contrôle des media basée à Londres a mené une recherche sur plus de six mois durant lesquels les articles du journal ‘The Guardian’(UK) ainsi que les commentaires de ses internautes étaient relevés et analysés.*
 
Le journal, en autorisant la publication de commentaires d’internautes pro-Palestinens et même de certains membres affiliés au Hamas, a été reconnu comme un fervent détracteur de la légitimité d’Israël en tant qu’Etat juif. Le quotidien se prononce en faveur de la fin de «l’occupation israélienne» et de la création d’un Etat Palestinien. Les seuls commentaires Israéliens qui figurent sur le site sont ceux de membres de l’extrême-gauche, lesquels soutiennent la cause palestinienne.
 
Chris Dyszynski, journaliste de l’organisation 'Just Journalism', déclare dans son rapport que «‘The Guardian’ a longtemps été connu pour son soutien à la cause Palestinienne, et à ses critiques contre l’occupation». Il ajoute que «ce nouveau rapport suggère que ce à quoi le journal s’oppose n’est pas le nombre de colons implantés en Judée-Samarie, mais l’existence même d’Israël en tant que patrie pour le peuple Juif».
 
 Le ‘Guardian’ procure à ses lecteurs et internautes une plate-forme émancipée de tout contrôle et grâce à laquelle toute une gamme d’opinions anti-Sionistes et antisémites peut s’exprimer et se répandre en toute liberté dans les média. Le journal accorde une nette préférence à ceux qui voient «l’existence d’israël comme une abberration» ou une «intrusion intolérable». En cautionnant ce type de propos, le quotidien se fait donc le porte-parole de la propagande anti-Sioniste et pro-Palestinienne.
 
* Etude publiée le 25 août dernier (Voices from the conflict: Israeli and Palestinian op-eds in The Guardian’).
 
par Laura UzanGuysen.com
 

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *