toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Scoop: Nouvelle agression antisémite des anti-israéliens au salon du vin dans le 10ème arrondissement à Paris !


Scoop: Nouvelle agression antisémite des anti-israéliens au salon du vin dans le 10ème arrondissement à Paris !

Les antisémites et les anti-israéliens font feux de tout bois en France, galvanisés par la tentative de délégitimation d'Israël à l'ONU de Mahmoud Abbas et devant l'appathie des pouvoirs publics français.

Après l'agression antisémite à Roissy, les grafitis antisémites à Caen, on apprend que dimanche 18 septembre des anti-israéliens ont envahit le salon du vin dans le 10ème arrondissement à l'occasion duquel des vins d'Israël étaient présentés en scandant des slogans antisémites et anti-israéliens.

Comme à Roissy on remarquera que les anti-israéliens et antisémites sont de "bons français" issus de l'émigrations… En fait de bons français, ces gens appartiennent tous à des groupes islamistes radicaux et réussissent à embobiner quelques français de souche à mettre en avant…

Nos amis de Drzz.fr publient une lettre d'une lectrice qui décrit les faits :

« Je me permets de vous écrire pour vous faire part de ce que nous avons vécu hier dimanche 18 septembre (note de JPG : le même jour que l’agression des passagers El Al à l’aéroport Paris Charles de Gaulle) à la Dégustation de Vins Cashers et au Salon ICUBE qui tous deux avaient lieu à Paris »
 
« Nous sommes allés déguster du vin au Salon qui avait lieu dans le 10ème arrondissement vers 14 heures. En sortant, je suis allée récupérer ma voiture, et je suis arrivée devant le salon pour faire monter ma famille qui m’attendait. Une vingtaine de militants pro-palestiniens bloquaient la porte d'entrée aux cris de « Vive la Palestine », « Boycott Israël » …
 
Une dizaine de personnes venues déguster des vins attendaient en face et ne pouvaient entrer.
 
J'étais particulièrement énervée et j'ai donc stoppé ma voiture, j'ai descendu ma vitre et leur ai crié de dégager. Je les ai traité de racaille et leur ai dit qu'il n'avaient aucune autorisation de manifester, et que l'on en avait ras le bol d'eux. Qu'ils n'avaient qu'à aller dans les Pays Arabes, mais que l'on ne voulait pas d'eux s'ils n'étaient pas capable de respecter la Démocratie en France, et que j'en avait marre que mes impôts servent à filer des allocations à leurs mômes.
 
Et je les ai encore traité de racaille et leur ai demandé de dégager.
 
A mon grand étonnement, ils se sont sauvé (sans doute certains devaient être des illégaux car ils n'avaient pas l'air rassurés). De plus, ils savaient que je pouvais appeler la Police et que la dizaine de personnes venues acheter des vins casher pourrait témoigner de cette manifestation sauvage et non autorisée.
 
J'ai raccompagné une amie, et ensuite nous sommes allés au Salon ICUBE (salon de l'immobilier israélien) qui se tenait le même jour dans le 15ème.
 
Quatre policiers étaient en faction devant le salon. Cela faisait à peine 1/4 d'heure que nous étions arrivés, quand soudain environ vingt cinq personnes criant des slogans anti-israéliens, ANTIJUIFS et pro-palestiniens ont tenté de pénétrer dans le salon.
 
Les portes ont été fermées et la grille descendue et nous sommes donc restés enfermés environ 3/4 d'heures sous les huées, au nom de Mort aux Juifs, Mort aux Israéliens etc… le temps que trois cars de police arrivent.
 
Ils cognaient la grille et donnaient des coups de pied dans la porte en verre qui heureusement a résisté. Les Israéliens demandaient ce qui se passaient, et nous leur avons expliqué.
 
En sortant j'ai demandé aux quatre policiers qui étaient en faction pourquoi ils n'étaient pas intervenus de suite, et ils m'ont répondu qu'ils avaient ordre de ne pas intervenir et qu'ils obéissaient aux ordres.
 
Si je vous raconte cela, ça n'est pas pour me faire mousser par rapport au premier événement (je n'y suis pour riens s'ils sont partis), mais simplement pour vous dire que je n'ai jamais vécu cela en France. Qu'avec Internet cela devient systématique, que l'on ne peut plus aller déguster du vin librement sans que ces manifestants illégaux n'interviennent, car ils ont eux aussi regardé Internet, et savent où ces événements ont lieu.
 
Ça pue. Ca a un avant goût de Nuit de Cristal, avec la Complicité avec un grand C de la Police, des Médias et de l'Etat qui ne bougent pas.
 
Je ne pensais pas que soixante dix ans après la 2ème guerre mondiale l'on en serait là, et n'imaginais même pas voir cela un jour en France !
 
Voici ce qu'est devenu ce beau pays de France ! »

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *