toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Quartette pour le conflit israélo-palestiniens: Texte de la proposition. Quelques réactions.


Quartette pour le conflit israélo-palestiniens: Texte de la proposition. Quelques réactions.

Le Quartette prend note de la demande d’adhésion soumise par le président (palestinien Mahmoud Abbas) le 23 septembre 2011 qui est maintenant devant le Conseil de sécurité. Le Quartette réaffirme sa déclaration du 20 mai 2011, y compris son soutien ferme à la vision d’une paix israélo-palestinienne définie par le président américain Barack Obama.  Le Quartette rappelle…

Le Quartette rappelle ses déclarations précédentes et affirme sa détermination à rechercher activement et vigoureusement une solution globale au conflit israélo-arabe, sur la base des résolutions du Conseil de sécurité 242, 338, 1397, 1515, 1850, les principes de Madrid, y compris l’échange de terres pour la paix, la Feuille de route et les accords trouvés précédemment par les parties.»

«Le Quartette réitère son engagement pour une paix juste, durable et globale au Proche-Orient et la recherche d’une solution d’ensemble au conflit israélo-arabe et réaffirme l’importance de l’Initiative arabe pour la paix.» Le Quartette réitère son appel urgent aux parties à surmonter les obstacles et reprendre sans délai ni condition préalable des négociations israélo-palestiniennes directes. Mais il accepte que le seul fait de se rencontrer ne rétablira pas la confiance nécessaire pour que de telles négociations puissent aboutir.

Il propose donc les étapes suivantes :

1. Dans le mois à venir, il y aura une rencontre préparatoire entre les parties pour se mettre d’accord sur un calendrier et une méthode pour aller de l’avant dans les négociations.

2. Lors de cette réunion, il y aura un engagement par les deux parties sur le fait que l’objectif de toute négociation est de parvenir à un accord selon le calendrier convenu par les parties, mais pas au-delà de la fin de 2012. Le Quartette attend des parties qu’elles avancent des propositions globales dans les trois mois sur le territoire et la sécurité et réalisent des progrès substantiels en six mois. Pour cela, le Quartette réunira une conférence internationale à Moscou, en consultation avec les parties, à un moment approprié.

3. Il y aura une conférence des pays donateurs lors de laquelle la communauté internationale accordera son soutien durable aux actions de l’Autorité palestinienne pour construire un Etat, développées par le Premier ministre (palestinien Salam Fayyad) sous la conduite du président Abbas.

4. Le Quartette reconnaît les accomplissements de l’Autorité palestinienne dans la préparation d’institutions pour un Etat tels qu’ils ont été exposés dans les rapports du Comité de liaison ad-hoc et souligne le besoin de les préserver et de construire sur cette base. Sur ce point, les membres du Quartette vont se consulter pour identifier les mesures additionnelles qu’ils   peuvent soutenir activement, individuellement ou ensemble, en vue de parvenir à un Etat palestinien, pour assurer en accord avec les procédures existantes une plus grande indépendance et une plus grande souveraineté pour l’Autorité palestinienne dans ses affaires.

5. Le Quartette appelle les parties à se garder d’actes provocateurs pour que les négociations soient efficaces. Le Quartette réitère les obligations des deux parties découlant de la Feuille de route.

6. Le Quartette s’engage à demeurer activement impliqué et à encourager et passer en revue les progrès. Le Quartette est d’accord pour se réunir régulièrement et charger les envoyés et représentants du Quartette d’intensifier leur coopération, y compris en se réunissant avant la réunion préparatoire des parties et de formuler des recommandations pour l’action du  Quartette.  source

Quelques réactions

« Palestine »: le plan Sarkozy agace l’UE

Dans son sillage, des diplomates à Bruxelles estiment que le président Sarkozy a tiré la couverture à lui en présentant comme une initiative personnelle des options qui étaient discutées depuis des semaines au sein du Quartette pour le Proche-Orient (Etats-Unis, ONU, Russie, UE) et entre les pays européens, sous la houlette de leur Haute représentante pour les Affaires étrangères, Catherine Ashton. Plusieurs pays européens « ont été irrités » par la démarche, assure un diplomate. La veille du discours de M. Sarkozy, le chef de la diplomatie britannique William Hague avait assuré que l’UE avait décidé de ne pas divulguer sa position « afin d’exercer un maximum de pression sur les deux parties » pour relancer les pourparlers.
« Ce n’est pas la première fois qu’il fait cela » source

Netanyahou appelle les Palestiniens à négocier sans conditions préalables- Le Cabinet étudie les propositions du Quarterre

Dans une interview accordée à la chaîne de télévision NBC, le Premier ministre Binyamin Netanyahou a appelé dimanche les Palestiniens à reprendre les négociations avec Israël sans poser de « conditions préalables » afin d’aboutir à la paix au Proche-Orient. De son côté, le président palestinien Mahmoud Abbas, a réaffirmé qu’il ne reprendrait pas les négociations sans « un arrêt complet de la colonisation israélienne ».source

Lieberman appelle à adopter la proposition du Quartette

Le ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, interviewé ce matin sur les ondes de Kol Israël, a appelé à adopter la proposition du Quartette pour la reprise du processus de paix. Cette proposition prévoit une relance du dialogue sans conditions préalables et la conclusion d’un accord d’ici un an.  »Nous avons toujours dit que nous sommes prêts à négocier, et j’espère que les Palestiniens prendront eux aussi leurs responsabilités, au lieu de les fuir, et commenceront à parler sérieusement. Avec toutes les réserves que j’ai par rapport à la proposition (ndlr-du Quartette), je pense qu’il faut l’accepter », a-t-il affirmé.
»Abbas fuit les responsabilités, il a fui New York, il ne veut pas des négociations directes sans conditions préalables. Il a toujours posé des conditions et parle maintenant d’un gel de la construction ou de la réouverture des accords de Paris (un protocole économique signé après les accords d’Oslo). On peut trouver d’autres prétextes, mais il est clair qu’il n’a pas l’intention de mener des pourparlers de paix », a-t-il ajouté source

La proposition du Quartette n’est pas « suffisante » (al-Maliki)

Le ministre palestinien des Affaires étrangères, Riyad al-Maliki, a déclaré ce samedi que la proposition du Quartette pour le Proche-Orient n’était pas suffisante, dans la mesure où elle n’incluait ni le gel des constructions juives en territoires palestiniens, ni le retour aux frontières de 1967 source

Abbas rejettera une proposition de paix venant de médiateurs étrangers
Le président palestinien Mahmoud Abbas a soutenu ce samedi qu’il rejetterait toute proposition de paix venant de médiateurs étrangers. Ce dernier affirmant qu’il n’accepterait aucun accord qui ne prenne pas en compte les conditions des Palestiniens source

Quartette : la Russie a refusé de reconnaître l’Etat juif

Des diplomates occidentaux ont indiqué que la proposition du Quartette pour la reprise du processus de paix entre Israël et les Palestiniens, a suscité une vive controverse parmi les membres du Quartette. A tel point qu’il a été question à un moment donné qu’une partie des délégués publient des communiqués indépendants à la suite des discours de Netanyahou et Abbas à l’Assemblée générale de l’Onu. La Russie s’est notamment opposée à ce qu’Israël exige la reconnaissance du caractère juif de son Etat, ce qui a poussé le Quartette à renoncer d’exiger que les discussions soient fondées sur les frontières de 67  source

Copyright © Israël Flash

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap