toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël doit présenter des excuses à la Turquie pour le Mavi Marmara, par Jean-Patrick Grumberg


Israël doit présenter des excuses à la Turquie pour le Mavi Marmara, par Jean-Patrick Grumberg

Le rapport Palmer (rapport d’enquête de l’ONU suite à la mort des huit activistes du Mavi Marmara qui ont tenté de se faire passer pour des pacifistes), n’a pas encore été publié officiellement par l’ONU. Il est disponible en fin de cet article.

Nous en avons traduit ces extraits :

« Il est clair pour les enquêteurs que des préparations ont été faites par certains des passagers du Mavi Marmara, à l'avance, pour résister violemment à toute tentative d’abordage. »

Loading...

« La description du rapport israélien est conforme aux témoignages des passagers recueillis par l'enquête turque, qui disent avoir coupé des morceaux de barres de fer du garde-fous du navire, avoir utilisé les tuyaux d'incendie, enfilé des gilets de sauvetages et des gilets pare-balles, et porté des masques à gaz, puis de s’être placé à des positions stratégiques pour préparer une attaque. »

« Des rapports de témoins décrivent également la coordination des médecins et du personnel médical de bord, avant l'embarquement, en prévision qu’il y aura des blessés. »

« Par ailleurs, les séquences vidéo montrent des passagers portant des masques à gaz, des gilets pare-balles et de sauvetage, et qu’ils étaient armés de barres de métal, de frondes, de chaînes et des bâtons. Cette information confirme les déclarations de la violence des passagers faites par les soldats de Tsahal lors de l'enquête israélienne. » 

« La Commission accepte, par conséquent, le fait que les soldats descendus du premier hélicoptère ont été confrontés à une situation de grande violence et de résistance organisée, de la part d’un groupe de passagers, quand ils sont descendu sur le Mavi Marmara. »

« Les faits matériels confirment à la commission que ce groupe était armé de barres de fer, de bâtons, de chaînes, et de frondes, et il y a plusieurs indications qu’ils ont également utilisé des couteaux. Des armes ont été prises aux soldats israéliens, et deux soldats ont reçu des blessures par balles. »

« Nous avons quelques raisons de croire que les soldats pourraient avoir été atteints par les balles tirées par les passagers, même si la commission n'est pas en mesure d'établir de façon indiscutable la manière dont les blessures par balle ont été causées. Néanmoins, sept autres soldats ont été blessés par les passagers, dont certains grièvement. » 

Learn Hebrew online

« Les deux rapports s'accordent à dire que trois soldats ont été capturés par les passagers, tandis qu’ils descendaient de l'hélicoptère, et qu’ils ont été descendus au pont inférieur du navire. La commission n'est pas du tout persuadée que les trois soldats ont été descendus dans la cale simplement pour recevoir des soins. Elle accepte qu'une fois au pont inférieur, « d’autres » passagers sont intervenus pour les protéger, et garantir qu’une assistance médicale leur soit apportée. »

« Il est établi de façon satisfaisante que les trois soldats en question ont été capturés, maltraités, et mis en danger lors de l'incident. »

« En face d'une telle réponse des passagers, les soldats de Tsahal qui ont pris part à l'opération devaient prendre des mesures pour leur propre protection et celle des autres soldats. »

Loading...

**********

Le rapport Palmer, qui confirme en tous points l’enquête israélienne, ne laisse aucune place au doute : il apparaît clairement qu’Israël est dans son tort le plus complet, car les soldats israéliens ont osé se défendre contre les agresseurs organisés du navire. Israël doit présenter ses excuses à la Turquie et à la communauté internationale pour ne pas avoir laissé ses soldats se faire massacrer sans réagir.

Israël doit présenter ses excuses pour avoir usé d'une force disproportionnée pour se défendre et pour n'avoir subi aucune perte humaine, ce qui n'était pas prévu par les passagers du Mavi Marmara.

La Turquie ne doit pas présenter ses excuses à Israël pour avoir franchi ses eaux territoriales.

La Turquie ne doit pas présenter ses excuses à Israël pour avoir tenté, illégalement, de briser le blocus de sécurité.

la Turquie ne doit pas présenter ses excuse à Israël pour avoir laissé monter à bord du Mavi Marmara des activistes préparés pour tuer des Juifs. Les autres navires avaient à leur bord des vrais pacifistes, le monde entier a remarqué qu’aucun incident n’a été rapporté.

La Turquie a donné à Israël jusqu’au vendredi 2 septembre pour s’excuser, avant de prendre des mesures de rétorsion à l’encontre d’Israël.

Les forces de l’OTAN ont tué plusieurs dizaines de civils libyens lors de récentes bavures. 

Aucune enquête n’a été réclamée, par aucune institution internationale. 

Aucun média n’a protesté.

 

Rapport d'enquête de l'ONU : http://graphics8.nytimes.com/packages/pdf/world/Palmer-Committee-Final-report.pdf

 

Source :  Jean-Patrick Grumberg pour http://www.drzz.info/article-israel-doit-presenter-des-excuses-a-la-turquie-pour-le-mavi-marmara-jean-patrick-grumberg-83099757.html





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *