toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Cynisme de l’Autorité Palestinienne qui refuse que les réfugiés palestiniens deviennent citoyens du futur Etat Palestinien !


Cynisme de l’Autorité Palestinienne qui refuse que les réfugiés palestiniens deviennent citoyens du futur Etat Palestinien !

Comble du cynisme de l'Autorité Palestinienne, les réfugiés palestiniens ne deviendront pas les citoyens d'un nouvel Etat palestinien, selon l'ambassadeur de la Palestine au Liban. Pourquoi ?

Simplement parce qu'aux yeux de l'Autorité Palestinienne, et ce malgré la création d'un futur Etat, les réfugiés palestiniens doivent rester à tout prix une arme pour envahir Israël selon leur prétendu principe "du droit au retour"… Ils se moquent bien d'intégrer le peuple dans leur projet d'Etat. Seule la destruction d'Israël les intéresse.

Derrière un pupitre sur lequel figure un modèle réduit d'un fauteuil bleu de l'ONU tant espéré pour la Palestine , l'ambassadeur Abdullah Abdullah s'est entretenu avec le Daily Star Lebanon au sujet de la résolution sur la reconnaissance de la Palestine par l'ONU.

L'Ambassadeur palestienien au Liban

L'ambassadeur affirme sans équivoque que les réfugiés palestiniens ne seront pas des citoyens de cet état palestinien dont la reconnaissance par l'ONU est tant souhaitée, une question qui a été beaucoup discutée. " Ils sont des Palestiniens, c'est leur identité ", dit-il. "Mais … ils ne sont pas automatiquement des citoyens. "

Ceci ne s'appliquerait pas seulement aux réfugiés dans des pays comme le Liban, l'Egypte, la Syrie et la Jordanie ou le 132 d'autres pays où dit Abdullah  que résident les Palestiniens.

Abdullah a déclaré que " même les réfugiés palestiniens qui vivent dans [les camps de réfugiés] à l’intérieur de l’État [palestinien], sont toujours réfugiés. Ils ne seront pas considérés comme des citoyens . "

Relisons cette phrase:  " même les réfugiés palestiniens qui vivent dans [les camps de réfugiés] à l’intérieur de l’État [palestinien], sont toujours réfugiés. Ils ne seront pas considérés comme des citoyens . "

Les gens qui vivent dans des camps dans leur propre Etat seront empêchés, par leurs propres dirigeants, de devenir des citoyens de cet Etat ! Pourquoi ?

Parce que, pour les dirigeants arabes palestiniens, les «réfugiés» ne sont pas un groupe opprimé qui doit être aidé. Ce sont des armes humaines, des pions, dans une guerre sans fin contre Israël.

En leur donnant la citoyenneté on supprimerait leur statut d'arme politique. La question la plus importante pour les dirigeants Arabes palestiniens n'est pas de mettre fin à la souffrance de leur peuple, ni d'obtenir l'indépendance.Il s'agit de détruire Israël, en utilisant l'inexistant "droit au retour".

Rien ne pourrait être plus évident – et pourtant la plupart du monde refuse de croire que Mahmoud Abbas et ses acolytes pourraient éventuellement être si cruel et impitoyable à l'encontre de leur propre peuple.

repris par Elder of Zion – Traduction : http://observatoiredumoyenorient.blogspot.com

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *