toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Abbas appelle à des manifestations massives et se lave les mains d’une troisième intifada !


Abbas appelle à des manifestations massives et se lave les mains d’une troisième intifada !

Le 21 septembre, la veille donc de la présentation devant l’ONU de l’acte unilatéral des arabo-palestiniens en violation des accords de paix, Abbas et son conseil révolutinnaire appelle à des manifestations massives des palestiniens pour appuyer la demande. Ce jour est décrété « jour de lutte nationale »

Le Conseil révolutionnaire du Fatah a exorté tous les Palestiniens à participer à la mise en scène politique et de se donner rendez-vous à 12 h sur les places dans toutes les villes pour soutenir la « cause du peuple palestinien » pour la liberté et l’indépendance.

Oussamah Qawassmeh déclare que les palestiniens doivent assumer leur rôle devant l’histoire pour la naissance d’un Etat palestinien et assumer leur rôle pionnier pour contruire l’avenir, le Président de l’ONU porte  la tutelle des réfugiés, Jérusalem, des martyrs, des prisonniers et des aspirations de notre peuple » source

Imaginez une seule seconde des centaines de milliers de personnes élévées et manipulées à la haine du juif et de l’Etat d’Israël pendant des décennies par la propagande de dirigeants illégitimes et corrompus, chauffées à blanc, (Abbas devant la ligue Arabe nous souhaitons   »Une Palestine purifiée des juifs ! »  ), défiler dans les rues et de se rendre compte quelques heures après qu’un véto a été posé au Conseil de Sécurité, et que si même de nombreux états reconnaissent cette déclaration à l’Assemblée générale, le résultat n’aura rien à voir avec l’Etablissement d’un état, mais sera l’objet de quelques résolutions non contaignantes.

Khaled Abu Toameh nous en faisait part de ses craintes il y a deux mois

Mais comment Abbas peut-il aller à l’ONU à New-York alors qu’il ne peut même par retourner à son domicile dans la bande de Gaza saisi par le ‘Hamas ?

Comment peut-il aller à l’ONU, quand il ne peut même pas mettre un pied dans la bande de Gaza où vivent près 1.5 million de palestiniens ?

Comment peut-il aller à l’ONU, quand il ne peut même pas visiter un camp de « réfugiés » en Judée-Samarie en Syrie ou au Liban ?

Même si le vote à l’ONU en septembre s’avère favorable, comment Abbas envisage t’il  de mettre en œuvre cette décision sur le terrain ? Peut-il vraiment convaincre le ‘Hamas et les « réfugiés » palestiniens à la solution à 2 Etats, et l’abandon du « droit du retour » en Israël proprement dit ?

Le ‘Hamas qui représente de nombreux palestiniens a clairement fait savoir qu’il ne reconnaitrait JAMAIS le droit à Israël d’exister encore moins accepter la solution à 2 états. Le ‘Hamas rejette toute résolution de l’ONU appelant à l’établissement d’un état « seulement » sur les lignes de 1967.

L’objectif clair du ‘Hamas est d’établir à la place d’Israël un état islamique permettant à certains juifs de vivre sous sa juridiction seulement comme une minorité. Le ‘Hamas exige que toute la terre du Jourdain à la Méditerranée.

C’est pourquoi une résolution adoptée par l’ONU n’apportera jamais la paix éternelle et globale au Moyen-Orient.

Les « réfugiés » pour leur part s’opposeront également à toute résolution de l’ONU qui ne leur permettra pas de retourner dans « leurs foyers » dans les « villages d’origine » d’Israël, une reconnaissance sur les lignes de pré-67 les priverait de « leurs droits » du retour. Ils s’inquiètent déjà de cette reconnaissance

Abbas n’a pas réussi à consulter toutes les factions palestiniennes et les représentants de son peuple au sujet de cette offre controversée. Il est dort probable qu’il ne le fera pas car il ne bénéficiera pas du soutien d’une majorité de son peuple pour une telle initiative.

Certes Abbas a obtenu le soutien du Fatah’ et de l’OLP, mais qui a dit que ces deux partis sont représentatifs et ont le mandat pour prendre des décisions aussi importantes ? Ces deux factions sont dominées par des loyalistes d’Abbas, qui reçoivent des financements de la part de Ramallah.

Il est absolument certain que cette initiative en Septembre ne fera pas avancer la paix au Proche-Orient, bien au contraire, ce serait compliquer encore davantage les choses à la fois pour Israël et les arabes palestiniens plongeant ainsi la région dans un cercle encore plus vicieux de sang et de violence.

Abbas a suscité dangereusement des attentes chez les palestiniens qui attendent de se réveiller un matin de septembre avec un nouvel état où ils vivraient en paix et en sécurité. Mais ce ne sera pas le cas, et les arabes palestiniens se rendent petit à petit compte qu’ils ont été encore une fois vendus avec de fausses promesses pourraient se tourner vers la violence non seulement envers Israël mais aussi contre leurs dirigeants en Judée-Samarie. source

Comment réagira cette masse de gens déçus ? Un responsable du Fatah disait le jour de la « Naqba »…, alors imaginez donc le sur lendemain du vote qui aura pour résultat de montrer l’étendue du bluff 

Abbas Zaki, qui travaille notamment sur le Printemps des révoltes arabes, a déclaré que les Palestiniens pourraient être encouragés par les récents développements dans les pays du Moyen-Orient et organiser des protestations importantes dans les rues. Alors que les négociations sur les accords de paix semblent au point mort, avertit Zaki, il sera difficile de contenir la colère des manifestants.

« Le pouvoir palestinien est arrivé à un point de non-retour et n’a pas réussi à résoudre les problèmes de son peuple. Ses dirigeants ne pourront donc pas maintenir le calme dans la rue. Le peuple palestinien réagira en fonction de ce qui lui reste d’espoir concernant une solution pacifique », a poursuivit Zaki source

Que pensez-vous qu’il se passera ? donnez votre avis en commentant cet article !

Adapté par Aschkel

Copyright © Israël Flash – Reproduction autorisée sous réserve de mention de la source. 

 

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap