toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un dirigeant du Jihad Islamique éliminé dans une explosion à Gaza.


Un dirigeant du Jihad Islamique éliminé dans une explosion à Gaza.

 

La force aérienne israélienne a pris pour cible la voiture d’un chef local du groupe à Rafah ; les Palestiniens ont tire deux obus de mortiers sur l’ouest du Néguev

Un responsable du Jihad islamique est mort dans l’explosion de sa voiture, dans la bande de Gaza, mercredi et les Palestiniens affirment que cela résulte d’une frappe aérienne israélienne. Tsahal a confirmé le rapport.

 

(NDLR   Mise à jour : attaques terroristes contre Israël)

L’offensive a suscité la réaction d’un membre de premier plan de l’organisation à Gaza, Ahmad al-Mudallal, qui a, aussitôt menacé Israël de représailles et déclaré que « ce crime avait pour but de souligner qu’Israël ne comprend que le langage du sang et de la terreur ».

 

“Nous mènerons des actions contre l’ennemi dans un langage qu’il comprend, le langage du sang”, a-t-il répété. « Nous ne pouvons ignorer les crimes qu’il commet contre notre peuple ».

 

 

 

Plusieurs heures après la frappe, deux obus de mortiers ont explosé dans l’ouest du Neguev, ne causant ni blessures ni dégâts.

 

 Remnants of the Islamic Jihad operative's car targeted overnight (Photo: Reuters)

  Les décombres de la voiture de l’opérateur du Jihad Islamique, prise pour cible durant la nuit (Photo: Reuters)

 

 

Egalement Durant la nuit, un avion de chasse de l’IAF a pris dans son objectif deux terroristes de Gaza, après les avoir repérés, tentant de tirer des roquettes sur le sud d’Israël, à partir de deux localisations différentes.

  

 

Le Jihad islamique a identifié l’homme éliminé comme étant un dirigeant local de la ville de Rafah, au sud de la Bande de Gaza. Un porte-parole du service médical contrôlé par le Hamas a déclaré que deux autres personnes ont été blessées, à la suite de la frappe israélienne sur la voiture prise pour cible.

 

Le porte-parole de Tsahal a affirmé qu’Al-Asmar “était impliqué dans la contrebande d’armes et aguerri aux opérations militaires complexes dans le Sinaï ». L’armée a ajouté qu’ »il y avait eu plus tôt plusieurs tentatives, de la part de terroristes de Gaza, de perpétrer des attentats dans le Sinaï, et que c’était ce en quoi cet agent-là était impliqué ».

 

 

Les résidents des communautés de la périphérie de Gaza ont, une fois encore, été appelés à rester à proximité d’abris fortifiés, à une distance de 15 secondes. Les instructions précédentes, annonçant que les factions palestiniennes avaient décrété un accord de cessez-le—feu, ont été annulées.

 

 

 

Israël et les factions palestiniennes de Gaza auraient convenu, lundi, d’un cessez le feu , selon des responsables, après cinq jours d’intenses violences transfrontalières.

 

Ilana Curiel et Hanan Greenberg ont contribué à ce reportage.

Reuters

Par Marc Brzustowski

Pour © 2011 lessakele et © 2011 aschkel.info







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap