toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Tous les prétextes sont bons : « La Révolution des Olives » organise une marche à haut risque de milliers de Palestiniens sur Jérusalem


Tous les prétextes sont bons : « La Révolution des Olives » organise une marche à haut risque de milliers de Palestiniens sur Jérusalem

Un appel à une manifestation d’envergure pour un vendredi du Ramadan qui fait référence au voyage céleste de Mahomet depuis Jérusalem risque de mettre le feu aux poudres … « Frapper aux portes de Jérusalem » fera converger les manifestants sur « la capitale du futur État de Palestine » en tentant de forcer des checkpoints situés aux quatre points cardinaux  …

Un appel au clash en une nuit symbolique pour les musulmans

Ce sont des centaines de milliers de participants que « Frapper aux portes de Jérusalem » entend faire converger sur Jérusalem ce vendredi à partir de quatre checkpoints israéliens situés aux quatre points cardinaux. L’aspect religieux en cette période de Ramadan « mois saint musulman, » est particulièrement important, notamment ce vendredi là car, selon l’agence de presse officielle palestinienne Wafa, « il marque Lailat Al-Qadr, la nuit la plus sacrée de l’islam qui coïncide avec la veille du 27ème jour du Ramadan. Lailat Al-Qadr est la nuit où le Prophète Mahomet s’est rendu de La Mecque à Jérusalem et, depuis Jérusalem, s’envola au ciel sur le dos de son cheval, Al-Buraq. »

Loading...

Or, Wafa souligne que si Israël avait laissé entrer des Palestiniens de Judée Samarie pour prier pendant les deux premiers vendredis du Ramadan, cela leur avait « été interdit le troisième vendredi en raison des problèmes dans la Bande de Gaza. » Expression que cette agence officielle palestinienne choisit d’utiliser pour décrire les répliques israéliennes aux attentats sanglants d’Eilat et dizaines de tirs de roquettes. Qui se poursuivent d’ailleurs à ce jour…on peut donc supposer qu’Israël maintiendra son interdiction d’entrée pour les Palestiniens appartenant à une tranche d’âge réputée potentiellement problématique.

Et Wafa constate que « Israël devrait déployer des milliers de soldats et de policiers aux checkpoints et dans Jérusalem alors que des centaines de milliers de Palestiniens devraient se rendre dans la ville pour les prières du vendredi et les célébrations de Lailat Al-Qadr , le même soir. » On voit le déséquilibre potentiel.

Chauffer la foule à blanc avec des prêches aux checkpoints

Les organisateurs de cette marche « pacifique, » appartenant au mouvement « The Olive Revolution » – la révolution des olives – , se sont assurés que la foule qui devrait s’amasser aux checkpoints soit chauffée à blanc au nom d’Allah. En effet, « quatre érudits islamiques réputés participeront. » Ils conduiront les prières à partir de ces quatre checkpoints.

« The Olive Revolution » semble avoir le blanc-seing de l’Autorité palestinienne étant donné que l’agence Wafa annonce son opération. D’ailleurs si cette organisation n’était pas autorisée, elle n’aurait pu organiser cette opération … Elle invite d’ailleurs « les membres du Conseil Législatif, les ministres et les membres des comité centraux et des bureaux politiques des factions et partis palestiniens » à se joindre à l’opération.

Cette organisation, dotée d’un site Internet en anglais – parfois approximatif – dont une grande partie des rubriques est vide et d’une page Facebook, a pour but affiché de «  lutter contre la judaïsation de Jérusalem et souligner que Jérusalem restera la Dora (?) des Arabes et la capitale de notre pays à venir et le symbole de notre fierté et de notre dignité nationale et pour ce faire nous allons nous y rendre et frapper sur les portes Bfagliat (?) et des manifestations populaires non violentes entrecoupées de prières. »

Learn Hebrew online

« The Olive Revolution » – « révolution des olives » – était lancée le 10 juillet dernier « au nom du peuple palestinien. »

L’organisation se veut au-dessus des différents partis, tout en reconnaissant « les combats et martyrs » du passé a pour but affiché de lutter « pacifiquement » contre « l’occupation » et « les colonies ».

Dans son manifeste on apprend qu’elle veut « la liberté, la justice et la paix, » se targue de « fournir une stratégie pour la révolution et la lutte, plutôt des solutions politiques.

Loading...

Cependant, elle ne cherchera pas à empêcher qu’il y ait une solution avec deux États ou un État.

La solution avec deux États est fondée sur l’établissement d’un État palestinien dans les frontières de 1967 avec Jérusalem comme capitale et le retour d’exil des réfugiés palestiniens.  »

Le manifeste se termine par un hommage aux martyrs et un appel à la libération des prisonniers.

 

Source : Des Infos.com, par Hélène Keller-Lind





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *