toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Récapitulatif des attaques terroristes, du 18 au 28 août présenté pendant la manifestation de soutien à Israël


Récapitulatif des attaques terroristes, du 18 au 28 août présenté pendant la manifestation de soutien à Israël

Malgré le colis piégé, malgré les menaces, le rassemblement a bien eu lieu devant l'ambassade d'Israël à Paris le 28 août 2011 et les 500 personnes présentes ont manifesté leur soutien à Israël et protester contre les attentats terroristes à Eilat au mois d’août, à l’appel de la Confédération des Juifs de France et Amis d’Israël, d’Europe Israël, de l’UPJF, de la LDJ, de la Fraternité Judéo-Noire, du BNVCA 

Le texte intégral de notre allocution prononcé à cette occasion, permettra de rectifier les chiffres annoncés par les agences de presse et de donner un rapport précis des attaques terroristes.

 

Chers amis

Nous sommes là pour honorer ceux qui ne sont plus là, enfants et adultes, dire notre soutien aux blessés,, aux familles éprouvées, aux soldats,  à Israël .  Et pour dire que nous en avons assez.

Je vais vous présenter le déroulement des terribles attentats du 18 août et l’escalade qui s’en est suivie pour ceux qui n’ont pas pu suivre l’actualité, ou n’ont eu que les médias français à leur disposition.

Rapport précis des attaques terroristes  depuis le 17 au 25 Août 2011

Dans l'après-midi du 18 août 2011, une série  d'attaques terroristes coordonnées ont été effectuées contre plusieurs cibles, dont des véhicules civils, au Nord d d'Eilat. L’objectif était de tuer des civils et des membres des forces de sécurité israéliennes et probablement d'enlever un soldat/policier. Huit Israéliens ont été tués et 20 autres blessés.

Israël a répondu par une frappe sur un site de commandement des Comités de Résistance Populaire tuant cinq terroristes de l'organisation, y compris Kamal al-Nairab, le chef de la faction principale.  

Les événements ont provoqué une escalade des hostilités entre Israël et les organisations terroristes opérant dans la bande de Gaza, la plus sérieuse depuis l'Opération Plomb Durci.

Les tirs de roquettes et d'obus de mortier au Sud ont fait un mort israélien (un résident de Beersheba) et 30 civils ont été blessés ou  choqués.

 Avec les victimes des attaques près d'Eilat, neuf Israéliens ont été tués et plusieurs ont été blessés.  Nous savons aujourd’hui que l’un des militaires le sergent Moshé Naftalia été tué par des tirs « amis »

Après l'attaque terroriste près d'Eilat et la réponse de Tsahal, entre le 18 et le 22 août, près de 180 roquettes ont été tirées sur Israël, dont 150 se sont abattues en territoire israélien.
30 engins étaient des roquettes standard Grad de 120 mm, qui ont frappé des secteurs autour des grandes villes israéliennes du Sud de Beersheba, Ashdod et Ashqelon ainsi que dans le Néguev occidental à proximité de la bande de Gaza.

De plus, un nombre important d'obus de  mortier a été tiré sur des villes et localités israéliennes proches de la bande de Gaza.

Du 25 août à aujourd’hui 28 août 30 roquettes de plus ont été tirées sur Israël

Voici donc  les principales attaques :

Le  20 août,

  • deux roquettes Grad se sont abattues à  Beersheba, causant la mort d'un civil israélien, et blessant gravement quatre autres civils et légèrement trois autres ; des dégâts considérables ont été causés à une maison dans la ville. 
  • deux roquettes Grad se sont abattues dans la région d'Ashdod. Quatre civils ont été blessés, dont un gravement ; plusieurs structures ont été endommagées. 
  • deux autres roquettes Grad ont été identifiées dans la région d'Ashdod.Six civils ont été blessés, dont trois gravement ; une personne a été légèrement blessée et deux autres ont été traitées pour choc
  • une roquette Grad s'est abattue à  Beersheba. Une Israélienne a été légèrement blessée et neuf personnes ont été traitées pour choc. Des bâtiments ont été endommagés. 
  • trois roquettes ont été tirées sur Ofakim. Trois civils israéliens ont été légèrement blessés. 
  • une roquette a été tirée dans le  Néguev occidental, causant des dégâts

Tirs d'obus de mortier au phosphore  

En plus des tirs de roquettes, des douzaines d'obus de mortier se sont abattus en territoire israélien.

Au moins un des engins contenait du phosphore.
Ce n'est pas la première fois que les Palestiniens utilisent des obus au phosphore, qui sont surtout utilisés par l'Armée de l'Islam, une organisation affiliée au jihad mondial.

Dimanche 21-8

Dans la journée du 21 août, 31 roquettes ont été tirées en territoire  israélien, dont certaines d'une portée de 40 kilomètres.
Quatorze roquettes ont été tirées après le 21 août à 21h, alors que le cessez-le-feu devait entrer en vigueur : dans le Néguev, à Ashkelon et sur le Conseil régional d'Ashkelon

Lundi 22-8
Des tirs sporadiques ont continué dans la matinée du 22 août.

Le 22 août, le Hamas et les Comités de Résistance Populaire ont formellement annoncé leur accord à un retour à une accalmie des combats.

Depuis, 14 roquettes et plusieurs obus de mortier ont été tirés dans le Néguev occidental.

Le 23 août, le calme régnait sur le terrain.

 

Le 24 et 25 Août

Ce sont près de 25 projectiles qui se sont abattus sur les environs d'Aschkélon, ils ont frappé les communautés israéliennes qui vivent à proximité de la bande de Gaza à Beer Sheva, Ashkelon, et dans leurs périphéries.

Un bébé de 6 mois a été légèrement blessé.

Le 26 aout

Le cessez-le-feu version terroriste musulmane est en vigueur:
un missile « Grad » s’est abattu près d’Ashkelon vers 16h00. Il n’y fait ni dégâts ni victimes.

Dans la nuit du 26 au 27  aout deux  roquette Qassam sont  tombés dans le Conseil régional du Sha'ar HaNeguev, sans faire de victimes.

Le 27 aout  
Une roquette Qassam explose dans l'enceinte du conseil régional de Shaar Hanéguev, pas de blessé

Pendant ce temps, en Judée-Samarie   Plusieurs confrontations ont opposé cette semaine résidents israéliens des implantations et Palestiniens.

Et pendant ce temps l'aide  humanitaire en provenance d'Israël est normale

Pendant l'escalade, les terminaux frontaliers entre Israël  et  la  bande  de Gaza ont opéré normalement en dépit des roquettes qui se sont abattues à proximité.

Depuis jeudi dernier (18 août), 80 camions transportant de la nourriture, du gaz de cuisine et des matériaux de construction sont  entrés dans la bande de Gaza.

Par ailleurs,  plus de 100 Palestiniens de la bande de Gaza nécessitant un traitement médical sont entrés en Israël et des douzaines de volontaires étrangers ont été autorisés à entrer dans la bande de  Gaza: en effet En dépit des tirs de  roquettes depuis la bande de Gaza, le point de passage frontalier d’Erez a continué de fonctionner ces derniers jours.

On note un incident qui aurait pu être très grave : Les roquettes ont endommagé les infrastructures du point d’Erez provoquant une coupure d’électricité quia bloqué  les portes mécaniques

Des femmes palestiniennes qui avaient reçu un traitement médical en Israël se sont ainsi retrouvées prises au piège.
Deux d’entres elles ont réussi à passer de l’autre côté sans danger, tandis qu’une troisième femme et sa petite fille ont été prises au piège entre deux portes désactivées, sous les  roquettes. Le Commandant du point de passage terrestre d’Erez et un autre commandant responsable de la sécurité les ont aidées et Toutes les femmes palestiniennes ont menées à l’abris des roquettes. Un repas leur a ensuite été servi  pour marquer la fin du jeûne du Ramadan .

Voilà donc les évènements depuis le 18 aout à ce soir 28 août

 

Nous disons cela suffit !

Nous disons non aux attentats terroristes qui ont assassiné 9 israéliens

Non aux tirs de roquettes et obus incessants qui font vivre la population des villes du sud d’Israël dans la terreur

Non aux mensonges, à la désinformation, à la propagande pro palestinienne de nos médias, qui manipulent les images et les mots :

Un terroriste qui assassine et terrorise des civils est désigné par le terme d’activiste.

Nous disons

Non au formatage de l’opinion publique à la défaveur systématique de l’Etat d’israel

Non à l’indifférence de la plupart de nos politiques

Non au financement des terroristes avec nos impôts

Cela suffit !

Le peuple d’Israël aime la vie, nos parents, frères sœurs, enfants et  amis, veulent la paix, ils veulent vivre dans la sérénité. Ils veulent que les enfants vivent dans la joie et non dans la terreur quand retentissent les sirènes.

Je vous remercie du fond du cœur, toute l’équipe d’Europe Israel vous remercie du fond du cœur d’être là.

Malgré les vacances, la rentrée, malgré le colis piégé, malgré toutes les petites difficultés vous êtes là.

Tous ensembles nous pensons aux 9 victimes des barbares terroristes, aux blessés, aux soldats de Tsahal. Nous pensons aussi à Guilad Shalit dont c’est l’anniversaire aujourd’hui, 25 ans, c’est son 6° anniversaire en captivité.

Nous pensons aussi à ceux que nous étions venus honorer lors de notre dernier rassemblement ici même, le 13 mars dernier, La famille Fogel atrocement massacrée à Itamar.,les parents et leurs 3 enfants

Nous sommes ici pour affirmer notre soutien à l’Etat d’Israël, au peuple d’Israël

Israël veut la Paix
 

 

Danièle Kaplan

 

 

 

 

 

 





Articles reliés


Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap