toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

C’était il y a 6 ans : L’expulsion des Juifs de Gaza, (tristes) souvenirs et constats (amers)


C’était il y a 6 ans : L’expulsion des Juifs de Gaza, (tristes) souvenirs et constats (amers)

Le 15 août, cela fera précisément six ans que les Juifs du Goush Katif (regroupement des localités juives de Gaza) ont été expulsés de leurs seize villages.

Depuis l’expulsion des Juifs de Gaza, presque 6000 roquettes sont tombées sur les populations civiles israéliennes.

Et 6 ans plus tard, les 8.600 expulsés vivent encore, pour la plupart, en état de détresse économique … Ce qui n’était pas le cas à l’époque !

Les Israéliens avaient réussi le pari fou de faire fleurir Gaza et d’en faire une destination touristique de première qualité … Souvenirs-souvenirs …

Neve Dkalim, avant que les Juifs ne soient expulsés…

* Le Goush Katif, c’était le tourisme. L’hôtel « Hof-a-dkalim » (« La Côte de palmiers »), le « Shirat HaYam » (« mer de poésie »). C’était quatre plages de sable fin : « Tamara » (« Les dattiers »), « Dkalim » (« Palmier »), « Netzarim » (« Descendants », « Les jeunes branches ») et « Eshaliev » (« tamaris »).

* C’était un petit port de pêche, du sport nautique, il y avait même un zoo …

* C’était aussi un réseau d’épiceries, de restaurants, de salles de banquet, de cafés … Il y avait une Maison de la Culture, un immense centre commercial …

* Le Goush Katif, c’était un aéroport et un héliport … Ainsi qu’une grande station de taxi à Itzik Ifraha et une gare routière.

* Le Goush Katif, c’était la santé et l’éducation. Il y avait plusieurs cliniques médicales, 44 crèches, 33 écoles maternelles, 9 écoles primaires et 3 Talmud Torah. C’était un Beit Chabad, 6 écoles religieuses pour hommes et 4 pour femmes.

* C’était des clubs et des mouvements de jeunesse, un centre « Sénior », une grande bibliothèque, des organisations caritatives, un centre de police et de pompier, un centre de recherche et d’étude, un centre d’absorption de nouveaux immigrants .

* Le Goush Katif, c’était une industrie très développée et deux zones industrielles en plein essor. On y trouvait, par exemple, une usine de machines à transformation de métaux, de la machinerie mécanique, des compagnies d’imprimerie et de nourriture (production de jus, de pâtisseries, d’épices et condiments). Il y avait des dizaines de bureaux et d’entrepôts, d’ateliers de menuiserie, de maisons de courtage, d’agents immobiliers.

* C’était également une zone industrielle d’envergure (Erez), des entreprises de construction, des maisons de production de plantes médicinales…

* Le Goush Katif, c’était une agriculture très développée : 10% de la production agricole totale d’Israël. 15% des exportations agricoles d’Israël. 4000 serres agricoles, y compris les deux plus grandes serres de tout le pays. 65% des légumes bio cultivés en Israël. 90% de la totalité des produits biologiques (fruits et légumes) étaient cultivés sans technologie, sans pesticides et sans problèmes d’insectes ravageurs.

* C’était une production massive de fleurs, des élevages de dindons et de dindes en plein air, de la culture du poivron et des tomates cerise.

* C’était des dizaines de tonnes de graines de plantes, d’épices et d’autres cultures.

* C’était des hectares et des hectares de vergers d’agrumes, d’élevage de poissons de mer, d’étang pour la pisciculture…

* Le Goush Katif, c’était des sites archéologiques comme les ruines de la colonie cananéenne « Tel Katif ».

* C’était aussi l’étable « Katif » (800 vaches laitières) – la deuxième plus grosse ferme d’Israël.

* Des exportations faramineuses vers l’Europe ! Le montant total des exportations en provenance des serres du Goush Katif (qui représentaient 200 agriculteurs), était de 200 millions de dollars par an (soit 1 million par agriculteur !) et représentait 15% des exportations agricoles totales d’Israël.

* Le total des actifs financiers dans le Goush Katif était, en 2004, selon la CIA (Central Intelligence Agency) de 23 milliards de dollars américains … Pour 8600 habitants. Ce qui fait le plus gros total au monde par habitant !

* 95% des laitues biologiques exportées depuis Israël venaient du Goush Katif.

* 90% des fleurs fraîches exportées depuis Israël venaient du Goush Katif.

* 60% des tomates cerise exportées depuis Israël venaient du Goush Katif.

* 60% des géraniums exportés depuis Israël venaient du Goush Katif.

* Les exportations totales à l’étranger, étaient en 2004 de 500.000.000 de dollars vers les États-Unis uniquement !

Et aujourd’hui ?

Le Goush Katif est devenu une grande zone de lancement de missiles vers Israël (certainement la première zone de lancement de missile au monde !).

Tous les commerces et toutes les serres ont été brûlées par les Gazaouis !

Toutes les synagogues ont été détruites.
Tous les propriétaires et les employés des compagnies juives expulsés sont devenus des sans-abris au chômage, en besoin de réhabilitation psychologique et n’ayant toujours pas accès aux avantages sociaux.

Et si, mais ce n’est qu’une proposition en l’air, on faisait la même chose avec la Judée Samarie … ?!

Source : Jonathan-Simon Sellem –  JSSNews





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “C’était il y a 6 ans : L’expulsion des Juifs de Gaza, (tristes) souvenirs et constats (amers)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap