toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Autorité palestinienne à l’ONU en septembre : Israël se prépare à affronter une possible troisième Intifada


Autorité palestinienne à l’ONU en septembre : Israël se prépare à affronter une possible troisième Intifada

L’apprenti sorcier Mahmoud Abbas se targue d’avoir en septembre à l’Assemblée générale de l’ONU, le soutien des trois-quarts de la planète pour sa demande de création d’État palestinien, majorité automatique des pays non alignés et de la Ligue arabe oblige.

Benyamin Netanyahou espère qu’une « majorité morale » votera contre. Une décision qui ne sera pas entérinée par le Conseil de Sécurité, les États-Unis y opposeront un veto. Mais cette reconnaissance risque de mettre le feu aux poudres, déclenchant une troisième Intifada … Israël se prépare à toute éventualité

Le nombre de soutiens requis pour l’Assemblée générale mais veto américain au Conseil de Sécurité et désaccords internes palestiniens

Au 28 août l’Autorité palestinienne se targuait d’avoir le soutien de 124 pays sur les 193 que compte l’ONU pour que l’Assemblée générale se prononce en faveur de la création d’un État palestinien lors de la session de septembre. Or, il faut un minimum de 129 pays. Ce que Mahmoud Abbas, qui multiplie les déplacements dans le monde, devrait obtenir. Mais reste le fait que le Conseil de Sécurité a le dernier mot et que, bien qu’il doive être présidé par le Liban – sous la coupe du Hezbollah -, les États-Unis, qui sont contre toute décision unilatérale opposera son veto. Il n’est d’ailleurs pas acquis que tous les autres membres soient en faveur d’une telle création dans ces conditions.

Il y a débat parmi les Palestiniens d’ailleurs ; le Hamas qui gère la Bande de Gaza s’oppose en partie à cette initiative. Et des Palestiniens influents soulignent que cet « État de Palestine » prendrait la place de l’OLP, actuellement observateur à l’ONU. Or, l’OLP représente « tous les Palestiniens » alors que, selon certains, cet État ne représenterait que ceux qui vivent dans les Territoires, lésant donc « les réfugiés »…

Troisième Intifada et boycotts ? Israël se prépare

Toutefois, si l’Assemblée générale vote dans ce sens, les conséquences risquent d’être incalculables. Avec, en premier lieu, le déclenchement possible d’une troisième Intifada. On a vu ces dernières semaines que le terrorisme palestinien se porte bien … et l’infrastructure pour ce type de terreur, fut-elle décrite comme « pacifique, » existe bel et bien. Un récent appel à marcher sur Jérusalem depuis des checkpoints situés aux quatre points cardinaux par « La révolution des Olives » aura fait long feu, même s’il y a eu des manifestations qui ont dégénéré à l’un de ces checkpoints. Mais s’il y a « déclaration » d’un État, cela mobiliserait sans doute les foules. Et Israël, serait dénoncé comme occupant. Ce qui est déjà le cas mais prendrait une toute autre dimension alors.

L’armée israélienne prépare d’ailleurs les habitants des implantations – implantations entourées de clôtures, mais qui ne résisteraient pas à des foules – à cette éventualité, d’après l’agence de presse Maan News qui a enquêté après qu’un article dans ce sens ait été publié par Haaretz. Interrogée, l’armée israélienne a confirmé entraîner des groupes pour « gérer tout scénario possible, » sans donner de détails.

Autre menace, celle de boycotts. L’infrastructure existe là encore avec la campagne BDS qui a remporté un certain nombre de succès très limités. Ynetnews a interrogé des dirigeants israéliens, dont le ministre des Finances israéliens, Yuval Steinitz, qui restent sereins sur ce point.

 

Source : Des Infos.com, par Hélène Keller-Lind





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap