toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Au moins 6 Israéliens tués, 25 blessés, dont des cas graves, lors d’un attentat multiple près d’Eilat


Au moins 6 Israéliens tués, 25 blessés, dont des cas graves, lors d’un attentat multiple près d’Eilat

 

Israël est entré en état d’alerte maximale après une suite d’attentats terroristes qui se poursuivent près de la frontière israélo-égyptienne, au nord d’Eilat, jeudi 18 août, laissant des dizaines de victimes militaires et civiles, dont 6 tués israéliens, plusieurs proches de la mort et cinq soldats en état critique. 25 blessés ont été admis à l’Hôpital Josephtal d’Eilat et bien plus sont sur le chemin. Les assaillants, qui pourraient avoir pénétré depuis le Sinaï ont utilisé des armes automatiques, des roquettes anti-tanks, des mortiers et des engins explosifs le long des routes dans des attentats séparés contre deux bus et des véhicules civils et militaires sur l’autoroute 12, près de la frontière égyptienne du Sinaï.

 

 

Deux des trois terroristes qui ont attaqué les bus ont été tués dans des échanges de tirs avec les forces de la police israélienne. Toutes les autoroutes vers Eilat sont fermées au trafic.

 

Debka a rapporté, plus tôt, que : des forces spéciales de la police ont localisé les hommes armés qui ont pris des bus israéliens pour cible, au nord d’Eilat, la ville et le port les plus importants du Sud d’Israël et sont engagés dans des combats à l’arme à feu.

 

Ces tueurs armés ont d’abord attaqué un bus israélien Egged, au nord d’Eilat, blessant au moins six passagers, jeudi matin. Le bus 392, transportant essentiellement des soldats au départ de Beersheva vers Eilat, s’est retrouvé sous le feu nourri d’armes automatiques, sur l’autoroute 12, alors qu’il passait le check-point de Netafim, sur la frontière israélo-égyptienne du Sinaï. Les attaquants ont sauté d’un véhicule privé qui circulait depuis l’arrière du bus. Le second bus et d’autres véhicules passant ont été attaqués à l’aide de roquettes anti-tank. Un véhicule de l’armée s’est alors embrasé en roulant sur un engin explosif dissimulé le long de la route et un autre s’est retrouvé sous la mitraille.

 

 

Selon des sources militaires de Debkafile : cette semaine, l’armée égyptienne a lancé une opération majeure anti-terroriste contre les Islamistes terrorisant la Péninsule et ses territoires frontaliers. L’attentat terroriste multiple en Israël pourrait être lié à des représailles contre cette offensive égyptienne.

Aschkel.info

 

http://www.debka.com/article/21215/

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap