toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

« Le renard » est mort au combat : Pascal AVRAHAMI, un français tué dans les attaques terroristes d’Eilat


« Le renard » est mort au combat : Pascal AVRAHAMI, un français tué dans les attaques terroristes d’Eilat

Révélations – (Tel-Aviv) : IsraelValley avait été informé très tôt de la mort de Pascal Avrahami au combat. La censure nous avait interdit toute publication car la famille de Pascal Avrahami n’avait pas été encore informée de la mort. (Par la vitre arrière Avrahami avait pénétré le bus attaqué par les terroristes.

Avrahami était considéré comme un héros dans son unité. Il avait fait partie des forces de YAMAM qui avaient tué le leader du HAMAS Abbedullah Qawasameh à Hébron le 23 Juin 2003, après une forte résistance lors de son arrestation.

Pascal Avrahami avait fait son alyah en 1977 et vivait à Jérusalem. Religieux, marié avec Sima, il était âgé de 49 ans. Il avait trois enfants (25, 20 et 18 ans). Pascal Avrahami avait rejoint l’Unité d’élite Yamam de la police et était considéré comme un des meilleurs tireurs d’élite d’Israël. Ses amis l’avaient surnommé « le renard » pour ses capacités considérées comme exceptionnelles. De nombreuses histoires extraordinaires circulent à son sujet (la plupart strictement confidentielles et non autorisées à diffusion)

Malgré son âge avancé pour les unités de combat il avait tenu a être actif. C’est lui qui avait abattu un terroriste de premier plan lors d’un combat homérique à Hébron. Il faisait partie des anciens de Yamam.

YAMAM fut créé après le massacre terroriste de l’université de Maalot, le 15 Mai 1974. Cette date correspondait avec le 26ème anniversaire de l’indépendance israélienne. Après l’interventions des forces spéciales de Sayeret MATKAL, 21 enfants avaient été tués avant que les terroristes n’aient été abattus. Le constat fut rapidement fait : une unité devait être créée et entraînée pour ce genre de situation. Elle s’exercerait à des opérations de sauvetage d’otages dans des batailles à l’intérieur de buildings, ruelles, passages et autres endroits ou les manœuvres et la visibilité sont limitées. (1)

Pascal Avrahami faisait partie de la section sniping : C’est la section des tireurs d’élite responsable de tirs de plus de 300 mètres. L’unité YAMAM est également dotée d’une équipe spéciale composée des meilleurs opérateurs de l’unité connue sous le nom de «peloton silencieux» (« Haoulia Hashketa » en hébreu). Elle est l’unité de la dernière chance qui opère dans des cas désespérés où le professionnalisme en matière de contre-terrorisme est très souvent mis à l’épreuve. YAMAM avait accompli beaucoup d’opérations anti-terroristes lors de l’Intifada Al Aqsa.

L’enterrement de Pascal Avrahami aura lieu ce vendredi à Jérusalem. IsraelValley et son fondateur Daniel Rouach présentent leurs condoléances à la famille.

Bien évidemment, Europe Israël s’associe à ces condoléances et partage la douleur de sa famille.

Source : IsraëlValley, par Daniel Rouach (Tel-Aviv)





Psychosociologue, consultant sur les questions de conflits, crises, violences et débriefing dans tous les secteurs où ces problèmes se posent.

Articles reliés


Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap