toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Vidéos: dossier Molenbeek dirigé par l’islam. « Evitez Molenbeek, le soir, pendant le ramadan ! »


Vidéos: dossier Molenbeek dirigé par l’islam. « Evitez Molenbeek, le soir, pendant le ramadan ! »

Dans un communiqué de presse intitulé « La réglementation du ramadan pour tous », le bourgmestre Philippe Moureaux (PS) conseille d’éviter la voiture dans le centre de Molenbeek le soir, pendant le ramadan.

C’est ce qu’écrit Brussel Nieuws. A cette période, un trafic supplémentaire est engendré par les musulmans qui vont faire leurs courses. A cela s’ajoutent les travaux routiers. Cette année, le ramadan a lieu du 1er au 30 août. « Les achats sont effectués quelques heures avant de rompre le jeûne, au coucher du soleil. Cette année, ce sera entre 20h30 et 21h30″, explique Philippe Moureaux. Un afflux de clients est attendu dans les rues aux alentours de la chaussée de Gand et de la place Saint-Jean Baptiste. Source : « Vermijd centrum Molenbeek’s avonds tijdens ramadan »

Moureaux ignore t-il  que la plupart des gens évitent Molenbeek … toute l’année ?

Loading...

Molenbeek, un quartier de Bruxelles déja dirigé par l'islam

Bruxelles capitale de l'islam : 40% des bruxellois sont musulmans…

"Dans certains quartiers notamment à Molenbeek les femmes non voilées se font agresser… interdiction des magasins qui ne sont pas Hallal… on ne peut plus enseigner les Croisades ni la Shoah dans les écoles… les fonctionnaires ont reçu l'interdiction de manger pendant le Ramadan…"

Vidéo à écouter jusqu'au bout :

"nous avons gagné: nous parlons de nous dans toute l'Europe, voire le monde entier. Les forces de l'ordre opèrent une croisade contre les musulmans à Bruxelles. On ne se laissera pas faire, nous allons continuer le combat", a martelé Abu Imran, porte-parole de Sharia4Belgium, une association de musulmans radicaux, et Muslim Rice.


manifestation pour la Burka en Belgique

L’islam, première religion à Bruxelles dans vingt ans, article du Figaro

 

Aujourd’hui, un tiers de la population est musulmane et les jeunes générations sont plus pratiquantes.

La capitale européenne sera musulmane dans vingt ans. C’est du moins ce qu’affirme une étude publiée la semaine dernière dans le quotidien La Libre Belgique. Près d’un tiers de la population de Bruxelles étant déjà musulmane, indique Olivier Servais, sociologue à l’Université catholique de Louvain, les pratiquants de l’islam devraient, en raison de leur forte natalité, être majoritaires «dans quinze ou vingt ans». Depuis 2001, Mohamed est, chaque année, et de loin, le premier prénom donné aux garçons nés à Bruxelles.

Bruxelles, musulmane dans 20 ans

Bruxelles, musulmane dans 20 ans

«Il faut relativiser ces chiffres, insiste Mahfoud Romdhani, député socialiste et vice-président du Parlement francophone bruxellois. Les immigrés de pays musulmans ne sont pas tous musulmans ! Moi-même, je suis de culture musulmane, mais agnostique.» Olivier Servais se veut d’ailleurs prudent sur les projections à long terme, Bruxelles subissant des flux de population importants en tant que capitale de l’Union européenne.

Reste, constate La Libre Belgique, que «si leurs parents n’étaient guère pratiquants», pour faciliter l’intégration dans leur pays d’accueil, «les jeunes marquent un retour important vers le fait religieux». Quelque 75 % des musulmans s’estiment aujourd’hui pratiquants. Auteur d’Infiltrée parmi les islamistes radicaux?*, la journaliste flamande Hind Fraihi va plus loin : «Les jeunes sont de plus en plus radicalisés, affirme-t-elle. Ils rejettent les valeurs occidentales, même leurs parents s’en inquiètent. À Bruxelles, il existe des îlots, comme Molenbeek, où l’on a parfois du mal à se croire en Belgique…»

Du bazar Tafoukte à la bijouterie Mohammed, les musiques du Maghreb envoûtent le passant. Encombrée de seaux en plastique multicolores, de chaussures de sport et de caftans chatoyants, la ruelle piétonnière du Prado conduit à la mairie de Molenbeek, le quartier marocain de Bruxelles. Presque toutes les femmes sont voilées et les commerçants parlent arabe. «On se sent mieux, ici, qu’en France ou en Espagne, assure Akim, gérant d’un magasin de vêtements. Peut-être parce qu’on est une grande communauté. C’est comme au pays !»

«Gestes de respect»

Il y a quelques années, raconte Philippe Moureaux, le bourgmestre PS de Molenbeek, «des musulmans sont venus me trouver : ils voulaient que je sois le “président” de leur nouvelle mosquée…». C’est dire si cet ancien ministre, pourtant agnostique, est bien vu par le «gros tiers» de musulmans parmi ses 83 000 administrés. Création d’un Conseil consultatif des mosquées doté d’allocations de la mairie, ouverture d’un abattoir municipal pendant la fête du sacrifice, présentation d’une liste électorale comprenant une majorité de musulmans… «Ce sont des gestes de respect qui m’ont valu la confiance de cette communauté, explique le bourgmestre. On a été très loin, certains disent trop loin. Mais pour moi, la seule solution, c’est l’ouverture.»

Selon Alain Escada, président de l’association Belgique et chrétienté, «on va d’abandon en abandon». «De plus en plus de cantines introduisent des menus halal aux dépens des chrétiens, déplore-t-il. Les autorités ne font plus leur travail : les politiques, qui, avec une vision à court terme, sont prêts à tout pour séduire un nouvel électorat, mais aussi le clergé, qui met les musulmans et les chrétiens sur un pied d’égalité, alors que c’est loin d’être réciproque : voyez cet archevêque assassiné récemment en Irak !»

Pour l’instant, «l’essentiel de l’islam belge est paisible et familial, souligne Olivier Servais, mais un jour il y aura peut-être une revendication claire d’islam. Je n’exclus pas des explosions sociales.» Des partis communautaristes, redoute-t-il, pourraient capitaliser sur le taux de chômage très élevé à Bruxelles (plus de 20 % de la population), qui frappe notamment la population musulmane.

Jean-François Bastin, un Belge de 65 ans coiffé d’un turban à carreaux et la barbe teinte au henné, s’appelle aujourd’hui Abdullah Abu Abdulaziz Bastin. Converti à l’islam, il a fondé en 2004 le Parti des jeunes musulmans. Abdullah ne serre pas la main des femmes. «C’est tromper Allah, lâche-t-il. C’est aussi tromper celle à qui l’on donne la main, en lui faisant croire que vous êtes égaux. Mais je vous fais un grand sourire !» s’empresse-t-il d’ajouter.

«?Instrumentalisation?»

Lui-même clame que les sourires, que certains politiques font aux musulmans ne sont qu’une «instrumentalisation grossière : Il y en a assez de cette sorte de néocolonialisme, s’emporte-t-il. Ils prétendent qu’ils vont nous défendre, et ensuite ils interdisent le foulard à l’école !». Aux dernières élections municipales, le PJM, qui ne se présentait que dans deux quartiers de Bruxelles, a rassemblé moins de 5 000 voix. «Nous pourrions prendre appui sur cette étude pour exiger plus de mosquées visibles, des appels à la prière, des cimetières, des écoles, des maisons de retraite…, s’emballe le converti. Moi je dis aux musulmans : “Perdez cet esprit de colonisé ! Les colons se sont fait bouter hors d’Algérie, c’est peut-être ce qui se passera ici.”» Les immigrés, conclut-il, en ont assez fait, et «même trop» pour s’intégrer : «c’est désormais à la Belgique de s’adapter».

Le Figaro.fr

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Vidéos: dossier Molenbeek dirigé par l’islam. « Evitez Molenbeek, le soir, pendant le ramadan ! »

    1. Jean Roger

      Nous n’avons plus l’impression d’être chez nous…
      La deuxième image est vraiment frappante, le type avec le doigt en l’air respire la haine et l’ignorance. Leur détermination est effrayante, la seule chose à faire est d’empêcher leur idéologie de se propager.
      Comment ne pas haïr profondément leur bêtise. Ils embrigadent des jeunes Français en difficulté en leur bourrant le crâne d’images horribles du Moyen Orient.
      Regardez l’aboutissement de ce laxisme, attentats, homicides qui instaurent la peur et l’angoisse chez certains… C’est une honte, les politiques devraient avoir honte!

    2. Shalom Salam Shlama

      Semer la haine et pratiquer la discrimination n’a jamais été une solution, bien au contraire cela augmente tous les problèmes et ne profite qu’aux salauds qui exploitent les conflits dans leurs seuls intérêts. Et malheureusement ils existent dans tous les groupes humains.
      Hélas la communauté juive a déjà payé plusieurs fois très cher cette horrible leçon de l’Histoire, aujourd’hui on pourrait donc s’attendre à ce qu’elle s’en souvienne mieux que les autres au lieu de laisser certains de ses membres, aussi stupides que détestables, appeler à nouveau à haïr un groupe, une diaspora, une autre communauté, voire une autre religion. Ne trouvez-vous pas ?

    3. Christian De Lablatinière Post author

      @ Yann : n’avez vous pas l’impression d’être au comble de la mauvaise foi avec vos propos bizounours qui tentent d’excuser « la religion de paix et d’amour » ????
      je vous cite « appeler à haïr une autre communauté, voire une religion » !!!
      Avez vous déjà entendu des Juifs appeler à haïr quelqu’un ? NON JAMAIS

      En revanche, cette chère « religion d’amour et de paix » enseigne la haine des Juifs, mais aussi des « croisés » les Chrétiens, dans toutes les écoles coraniques

      Et qui tue en France et en Europe ? Avez vous vu des juifs tuer des musulmans ou des chrétiens ?

      Désolé, mais depuis 1980 tous les Juifs tués et assassinés l’ont été par des musulmans au nom d’Allah Akbar »

      Alors avant de venir donner des leçons de moral aux Juifs, vous devriez nettoyer dans votre chère « religion d’amour et de paix » car pour tenir un discoures aussi de mauvaise foi, il faut être musulman

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *