toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Liban : des révélations sur l’attentat contre les Français de la FINUL embarrassent le Hezbollah et la Syrie


Liban : des révélations sur l’attentat contre les Français de la FINUL embarrassent le Hezbollah et la Syrie

La FINUL au Liban chargée d'empécher le Hezbollah de se réarmer mais qui a été très complaisante avec le groupe terroriste Hezbollah en le laissant se réarmer a été victime d'un attentat mardi 26 juillet. Cinq soldats français ont été grièvement blessés. Le quotidien libanais « Al-Joumhouriya » croit savoir que les enquêteurs n’ont pas mis longtemps pour tirer les premières conclusions concernant l’attentat commis hier à Saïda (Sud-Liban) contre une patrouille du contingent français de la FINUL.

Selon le quotidien, « plusieurs similitudes sont relevées entre l’attentat d’hier et celui qui avait visé, fin mai dernier, les Italiens à Rmeileh, au nord de Saïda ». Les terroristes ont utilisé le même explosif, mais ils ont adapté la technique de mise à feu aux mesures préventives prises par la FINUL.
 
En effet, ajoute le quotidien, « l’attentat contre les Italiens avait été déclenché à distance par un système sans fil.
Depuis, la FINUL a équipé ses patrouilles de matériel de brouillage électronique. L’attentat d’hier a été déclenché à distance, mais par un système de mise à feu filaire ». Les commanditaires et les exécutants de l’attentat auraient été informés du système de brouillage et se sont adaptés.
 
Dans ce cas, soit ils bénéficient d’informateurs au sein de la FINUL (ce qui est en soi inquiétant), soit ils disposent d’un service de renseignement efficace digne d’un Etat. Ces deux éléments excluent de facto les groupes terroristes affiliés à Al-Qaïda, basés dans les camps palestiniens, et désignent davantage des groupes bien structurés voire étatiques. Les regards se tournent plus que jamais vers le Hezbollah et la Syrie.

MediArabe.info

Liban : cinq soldats français blessés dans un attentat visant la FINUL

http://mediarabe.info

mardi 26 juillet 2011 – 17h23

Selon la télévision « Al Arabiya », l’attentat commis ce soir à Saïda, au sud-Liban, a visé une patrouille du contingent français. L’explosion s’est produite au passage du dernier blindé d’un convoi de trois véhicules, faisant cinq blessés français. Selon des sources libanaises, l’un des blessés serait dans un état sérieux.

 

Cette attaque intervient alors que Paris a réitéré son attachement à la justice internationale, invitant le nouveau gouvernement de Beyrouth d’honorer les engagements du Liban en ce qui concerne le financement du Tribunal. L’attaque contre les intérêts français serait également liée à ses prises de positions dans le dossier syrien. Paris a en effet multiplié ses critiques à l’encontre de la politique répressive de Bachar Al-Assad.

 

Ces deux raisons font dire aux observateurs que l’attentat contre la patrouille française de la FINUL n’est qu’un avertissement destiné à intimider la France, l’Europe, l’Occident et l’ONU et les contraindre à abandonner le Tribunal international et à tolérer le massacre en cours en Syrie pour permettre à Assad de se maintenir.

Cliquez ici pour lire ou relire les intimidations syriennes : des engins explosifs découverts devant l’ambassade de France à Damas (fin juin)

© Nos informations, analyses et articles sont à la disposition des lecteurs. Pour toute utilisation, merci de toujours mentionner la source « MediArabe.info »

 

Explosion au passage d’un convoi militaire français de la Finul (MàJ)

26 juillet 2011 – 17:15

http://www.opex360.com

 

Trois militaires français appartenant à la Force interimaire des Nations unies au Liban (FINUL) ont été blessés par l’explosion d’un engin explosif improvisé, ce 26 juillet à 17h, alors qu’ils circulaient dans les environs de la ville côtière de Saïda, dans le sud du pays. Leur convoi, composé de 4 véhicules de combat et d’un de logistique, était sur la route reliant Beyrout à Dar Kifa.

 

Selon l’Etat-major des armées à Paris (EMA), « trois soldats français ont été blessés et transportés à l’hôpital civil de Saïda. Trois autres, souffrant d’un traumatisme sonore, ont été soignés sur place, leur état ne nécessitant pas une hospitalisation. » Ces militaires appartiennent au 515e Régiment du Train et au 1er Régiment de Chasseurs. L’un d’entre eux a le visage brûlé et reçu des éclats dans un oeil, selon l’hôpital Hammoud de Saïda.

 

« Les secours libanais et un médecin sont rapidement intervenus sur les lieux de l’explosion tandis qu’une patrouille sécurisait la zone. Une enquête, coordonnée par la Finul et les forces de sécurité libanaise a été ouverte pour déterminer l’origine de cette explosion », a encore précisé l’EMA.

P

our le moment, l’origine de l’explosion « reste à ce stade indeterminée » mais selon l’armée libanaise, il s’agirait d’une charge explosive placée sur le bord de la route.

Le 27 mai dernier, dans le même secteur, 6 militaires italiens avaient été blessés au cours d’une attaque similaire. Par le passé, plusieurs attentats ont été commis contre la Finul, dont celui de juin 2007, au cours duquel 6 casques bleus (3 espagnols et 3 colombiens) avaient perdu la vie.

 

La présence de la Finul embarrasse les radicaux-islamistes sunnites et le Hezbollah, la milice chiite libanaise, dont des militants ont été à l’origine de plusieurs incidents avec les militaires français au cours de ces dernières années (caillassage de véhicules notamment).

 

Environ 1.500 soldats français sont déployés au Liban, dans le cadre de l’opération Daman, ce qui en fait le contingent le plus important après celui fourni par l’Italie. Ils sont notamment équipés de VBCI, de CAESAR, de radars Cobra et de missiles Mistral. Leur mission est d’armer la Force de réaction rapide (QRF) de la Finul et de surveiller l’application de la résolution 1701 des Nations unies qui a mis un terme à l’affrontement entre Israël et le Hezbollah en 2006.

 

Aschkel.info

 

Les complaisances de la FINUL avec le Hezbollah, quelques clichés :

 

 

 

 

 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap