toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Video : Jérusalem – Le mythe médiatique des deux cités


Video : Jérusalem – Le mythe médiatique des deux cités

Israël est sous la pression intense d'une division de sa souveraineté de sa capitale Jérusalem et de devoir la partager avec une entité palestinienne.

Jérusalem-Est, y compris toute la vieille ville, le Mont du Temple, et de nombreux autres lieux saints tomberaient ainsi sous domination arabe.

Pendant la domination arabe de 1948-1967, l'accès aux lieux saints de Jérusalem ont été interdits aux non-musulmans.

Loading...

Seul Israël peut garantir l'accès libre et ouvert à Jérusalem pour tous les peuples et toutes les religions.

Signez la déclaration de Jérusalem pour vous aussi vous engager, et déclarer que  Jérusalem est la capitale éternelle du Peuple Juif et doit rester la capitale indivisible de l'Etat d'Israël

Cette déclaration sera présentée au Premier Ministre Benyamin Netanayhu, au Maire de Jérusalem Nir Barkat et au parlement israélien la Knesset.

 

Signez cette déclaration ICI

 

Après l'avoir signé, diffusez au maximum cette déclaration autour de vous, par e-mail, facebook, twitter et autres…

 

 

 

La presse étrangère parle beaucoup de la « Jérusalem Est arabe ». Souvent on nous dit que c'est une ville qui a été colonisée par Israël en 1967, comme si c'était le seul lien d'Israël à cette ville.

Learn Hebrew online

 

 Laissez-nous vous montrer en quelques minutes la véritable histoire :

 

 Le concept de « Jérusalem Est arabe » n'est pas historiquement juste. La vieille ville a plusieurs milliers de noms dans l'histoire. Si vous parcourez toutes les époques de cette histoire, vous ne trouverez pas une seule période où Jérusalem aurait été divisée en Est ou en Ouest avant la guerre avec la Jordanie.

 

 Il y a des découvertes archéologiques, des preuves et des inscriptions historiques qui prouvent trois mille ans de présence juive sans division de Jérusalem.

Loading...

 Il est possible de visiter les sites archéologiques et d'y trouver les preuves de ces 3000 ans de vie juive.

 Il y a des endroits dans ce qui est appelé la « Jérusalem Est arabe » où le roi David a vécu. Le mur derrière moi est une partie du palais du roi David, et malgré cela il y en a qui remettent en doute son existence.

 

 Le fait est que la division Est-Ouest de Jérusalem a débuté seulement en 1948 avec l'invasion de l'armée jordanienne qui a érigé des murailles de béton, installé des barbelés et des champs de mines. Cette division n'a résisté que 19 ans.

 Il y a des preuves originales que des familles ont habité plusieurs générations dans la « Jérusalem Est arabe » avant d'être chassés de leur maison par l'armée jordanienne.

 

"Je suis née en 1942 dans la vieille ville de Jérusalem. Nous étions déjà là depuis 8 générations."

"Je vivais dans la vieille ville. Je suis la 6è génération du Rav Eliezer Bergman qui est arrivé ici en 1835."

"On nous a chassé de la vieille ville sans raison. Juste avec les vêtements que nous portions pendant plusieurs jours nous n'avions plus rien du tout. Nos maisons sont restées ici avec tous nos meubles et nos biens."

"Quand nous avons quitté la vielle ville, nous étions des réfugiés. Le monde reconnaît les réfugiés arabes de 1948. Il y eut aussi des réfugiés juifs, je suis une d'entre eux."

"Le dernier jour de la guerre qui fut le dernier jour du cessez-le-feu, mon grand-père m'apporta l'eau qui lui restait, les arabes étaient déjà sur le toit de la synagogue et l'ont tué."

"Pendant 19 ans nous n'avons pas pu entrer dans la vieille ville. Notre Jérusalem a été divisée en deux. Ce fût la 1ère fois dans l'histoire que Jérusalem était divisée."

 

En 1967, les jordaniens ont fui. Jérusalem a été réunifié et les murailles détruites. De nouveau les juifs purent visiter leur lieu saint.

 

Ce n'est pas vrai que la nouvelle situation d'après-guerre soit une colonisation mais en fait elle a rétabli l'unité de Jérusalem. Aujourd'hui peu de gens savent où était l'ancienne ligne de séparation.

Des milliers de juifs et d'arabes passent cette vieille ligne de séparation sans le savoir. Jérusalem est une ville unifiée malgré ce que la presse tente de présenter.

Malgré cela, dans son rapport à l'Est de Jérusalem comme zone géographique divisée, la presse soutien le mythe erroné et faux historiquement, elle porte atteinte à ce lien légitime d'Israël basé sur des milliers d'années d'histoire.

Le récit de 2 villes est un mythe et un mensonge. La presse est responsable de la transmission de ce message erroné, au coeur de la tentative de délégitimation menée contre Israël et ses habitants juifs.

Considérer la ville comme ayant 2 entités différentes est une erreur. Ce que la presse présente comme la « Jérusalem Est arabe » est un déni de milliers d'années d'histoire juive.

Ne laissez pas la presse déformer la vraie histoire de Jérusalem.

 aschkel.info

merci à David Goldstein

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale