toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Propagande … vous avez dit propagande ?


Propagande … vous avez dit propagande ?

En réponse au boycott islamiste contre tout ce qui provient du peuple juif… Il y a peu de temps, des discours arabes à l’ONU ont vivement recommandé au monde arabe de boycotter tout ce qui provient du peuple Juif.
En réponse à cela, Meyer M. Treinkman, un pharmacien, avec toute la bonté de son coeur, propose de les aider dans leur boycott comme ce qui suit :

N’importe quel boycotteur qui a la syphilis ne doit pas être guéri par le Salvarsan un médicament découvert par un Juif, le docteur Paul Ehrlich considéré comme le père de la chimiothérapie

Il ne devrait même pas essayer de découvrir s’il a la syphilis, parce que le test de Wasserman est la découverte d’un autre Juif August von Wasserman.
Si un partisan du boycott pense qu’il a la blennorragie (aussi appelée familièrement chaude-pisse) , il ne doit pas en chercher le diagnostic, parce qu’il utilisera la méthode d’un Juif nommé Neissner.
Un boycotteur qui souffre d’une maladie cardio vasculaire ne doit pas utiliser la Digitale, une découverte faite par un Juif, Ludwig Traube.
S’il souffre de maux de dents, il ne doit pas utiliser la cocaïne, une découverte des Juifs, Widal et Weil.
Si un boycotteur a le diabète, il ne doit pas utiliser l’insuline, le résultat de recherche est de Minkowsky, un Juif.
Si un boycotteur a des maux de tête, il doit éviter le pyramidion et l’antypyrine, en raison des Juifs, Spiro et Ellege.
Les boycotteurs souffrant d’insomnie doivent les supporter parce que c’était un Juif, Oscar Leibreich, qui a proposé l’utilisation de l’hydrate de chloral.
Les boycotteurs doivent faire de même avec leurs maladies psychiques parce que Freud, le père de la psychanalyse, était un Juif.
Si un de leurs enfants est atteint de diphtérie, il doit s’abstenir de la réaction « Schick » qui a été inventée par le Juif, Bella Schick.
Les boycotteurs devraient être prêts à mourir en grand nombre et ne doivent pas permettre le traitement des oreilles et dégâts cérébraux, ceci est le travail du Prix Nobel, Robert Baram, un Juif.
Ils devraient continuer à mourir ou rester estropiés d’une paralysie infantile parce que l’inventeur du vaccin d’anti-poliomyélite est un Juif, Jonas Salk.
Les boycotteurs doivent refuser d’utilisation de la streptomycine et continuer à mourir de tuberculose parce qu’un Juif, Zalman Waxman, qui obtint le prix Nobel de médecine en 1952, a inventé le médicament pour soigner cette maladie mortelle.
Les medecins des boycotteurs doivent renoncer à toutes les découvertes et améliorations faites par le dermatologue Judas Sehn Benedict, ou le spécialiste des poumons, Frawnkel et celles des nombreux autres scientifiques juifs et experts médicaux de renommée mondiale.

Bref, les bons boycotteurs, correctement loyaux, ceux qui restent tranquillement affligés par la syphilis, la blennorragie, les maladies cardio vasculaires, les maux de tête, le typhus, le diabète, les troubles mentaux, la poliomyélite, les convulsions et la tuberculose, peuvent etre fiers d’obéir au boycott islamique.  »

terredisrael.com

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap