toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La semaine dernière dans les couloirs de l’OCDE, par Yaron Gamburg


La semaine dernière dans les couloirs de l’OCDE, par Yaron Gamburg

La semaine dernière s'est tenue une conférence en l'honneur des 50 ans de l'établissement de l'OCDE – Organisation pour la coopération et le développement économique. Israël, quant à lui, a fêté sa première année en tant que membre à part entière de l'organisation et envoyé pour cette circonstance une délégation officielle pour participer à l'événement. Cette délégation comprenait le ministre des Affaires Etrangères, Monsieur Avigdor Lieberman, le ministre des Finances, Youval Steinitz ainsi que le gouverneur de la Banque Centrale d'Israël, Stanley Fischer.
J'ai donc eut l'occasion durant ces journées commémoratives de traverser les longs et nombreux couloirs de cette impressionnante organisation, ce qui m'a permis de comprendre deux ou trois choses cruciales.
 
Stanley Fischer
En ces temps de crise économique généralisée, les pays du monde entier sont préoccupés par les taux de croissance faibles et la dette publique. L'Europe se trouve en porte-à-faux en ce qui concerne la situation délicate de la Grèce, du Portugal, de l'Espagne…. Avec la crise économique et financière dont on ne voit pas la fin, les taux de croissance dans la plupart des pays resteront faibles cette année encore.
En France, la croissance pour cette année devrait se situer aux alentours des 1%.
 
C'est dans ce contexte morose que "le cas israélien" et les taux de croissance record pour un pays membre de l'OCDE, ont suscité un grand intérêt, pour ne pas dire un grand enthousiasme, une fois n'est pas coutume…
 

Les intervenants israéliens, les ministres des Finances, des Affaires étrangères et le gouverneur de la Banque d'Israël ont présenté les chiffres impressionnants de la croissance économique de 2010, autour de 4,7%. La bonne gestion de l'économie ainsi que des solutions efficaces apportées a la crise ont fait l'objet de nombreuses appréciations et félicitations de la part de l'organisation cette dernière année, appréciations réitérées lors de la conférence. Un rapport prévisionnel de l'OCDE pour 2011 annonce une prévision de croissance pour Israël qui devrait passer la barre des 5%. Le Ministre des finances israélien, M.Yuval Steinitz, a déclaré lors d'une interview au Figaro qu'il se voyait heureux d'un tel pronostic, et qu'il présentait un taux de croissance encore plus élevé que celui prédît en Israel même. La modestie israélienne…
 
Yuval Steinitz
Autres détails intéressants glanés sur place: lors d'un entretien donné par le ministre de l'économie, j'ai enfin saisi ce qui se cachait derrière l'idée révolutionnaire consistant en l'adoption d'un budget bi-annuel en période de crise. Israël a été le premier pays en ayant adopté l'idée, et il se trouve que ca n'en était pas une mauvaise! Lors d'une interview de Stanley Fischer (pouvant désormais avec l'aval de la respectueuse organisation être promu au rang de sauveteur national) dans Les Echos, le gouverneur de la Banque Centrale d'Israel a donné une extraordinaire leçon d'"économie pour les nuls" (je ne vise ici que moi-même!) expliquant les causes de la crise économique mondiale et le rôle actif des banques centrales dans nos états respectifs. Quelle fierté. 
 
Tout en bombant le torse devant les journalistes recueillant les propos de ce grand homme, je me disais en moi-même que c'est un bien triste poste, et surtout bien ingrat, que le mien- "chargé des relations avec la presse française"-…devant me battre dents et ongles pour présenter à des journalistes français sourds et aveugles (mais pas muets…) le point de vue du gouvernement israélien, alors que mon confrère chargé des relations économiques avec la France jouait les stars dans tous les forums économiques du pays.  
 

 
 
 

 

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap