toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Des frontières connues avant d’être reconnues… les Ambassades occidentales anticipent | Denis Benkemoun




Les méandres des politiques des administrations occidentales nous laissent très perplexes quand il s’agit de chercher l’adresse d’une ambassade ou d’un consulat en Israël.

A l’heure où l’autorité palestinienne parcourt le monde à la recherche de soutiens pour appuyer une probable déclaration unilatérale d’un état palestinien à la réunion de septembre 2011 à l’ONU, nous pouvons constater que pour les chancelleries, cette déclaration ne serait qu’une formalité pour régulariser une situation qu’ils semblent avoir déjà anticipé.

En effet, quand on consulte la liste des consulats de France à l’étranger, nous sommes très vite déboussolés car il y figure une adresse pour Israël et une pour Jérusalem

Loading...

C’est pire quand on consulte la page de présentation de la représentation suisse à Ramalah : On peut y lire que "la surface de la Palestine est de 5860 Km² en Cisjordanie (comme si Israël n’existait pas après 1967) et 360 Km² dans la bande de Gaza, que la population y est de 2.71 millions en Cis Jordanie et de 1.42 million dans la bande de Gaza se décomposant de la manière suivante : 83 % d’arabes palestiniens, 17 % de juifs exclusivement en Cis Jordanie, 99.4 % dans la bande de Gaza. La langue nationale étant l’arabe, la monnaie, elle, est israélienne".

==>Il faut donc comprendre que la Palestine est délimitée par des frontières connues avant d’être reconnues, qu’elle est peuplée de 17 % de juifs que l’autorité palestinienne refusera de conserver dans ses « futures » frontières.

==>Il faut comprendre aussi que Jérusalem ne fait pas partie de l’état d’Israël dont elle est pourtant la capitale. La Grande Bretagne accepte de facto le contrôle de Jérusalem Ouest par Israël mais considère officiellement que « l’occupation » de Jérusalem Est est illégale et condamne l’occupation ce cette partie de la ville comme inacceptable et d’une extrême provocation. Je pourrais trouver encore une grande quantité d’exemples du même type.

Il est très inquiétant de constater avec quel mépris les ministères des affaires étrangères occidentaux considèrent les israéliens qui depuis 63 ans luttent pour leur sécurité.

En 1948, lors de la déclaration d’indépendance de l’état d’Israël, il était prévu la création d’un état arabe, le mot « peuple palestinien » n’existait pas encore.  Depuis 1948, les israéliens doivent se défendre devant les multiples attaques des pays arabes voisins suivies ensuite par un mouvement de libération de la Palestine qui prit le relai de l’abdication de ces pays ayant enfin compris qu’il était mieux pour eux de s’occuper de leurs ressortissants. Jamais depuis la guerre des 6 jours le terrorisme n’a cessé de persécuter les israéliens tuant aveuglément des civils désarmés. La sécurité de la population israélienne est devenue le principal souci des gouvernements qui se sont succédés. Comment est il possible pour les occidentaux de rayer cette réalité en adoptant ces positions sans contre-partie pour justement protéger la sécurité des citoyens israéliens ? 

« Le cœur du conflit israélo-palestinien, ce n’est pas l’absence d’un état palestinien, c’est l’absence de reconnaissance d’un état juif par les Palestiniens » déclarait B .Netanyahou. Hosni Moubarak, déclara dans une interview au magazine français L’Express daté du 19 décembre 1996 : «Les Palestiniens ont, en tant que tels, à peine 30 ans d’existence. »

Learn Hebrew online

Aucune guerre n'aurait eu lieu, aucune goutte de sang n’aurait été versée depuis plus de 60 ans si les Arabes n’avaient pas fait preuve, une fois de plus, d’une intransigeance criminelle en refusant un plan qui leur était pourtant très favorable ! Alors pourquoi faut-il que les occidentaux accélèrent l’histoire par des prises de positions particulièrement critiquables allant toutes au détriment d’Israël ?

 

L’occident à décidé de continuer de porter la responsabilité de cette situation en prenant des positions de fait accompli, de forcing à l’égard d’Israël sans jamais exiger des palestiniens le moindre geste d’apaisement et de reconnaissance de l’état d’Israël, Alain Juppe considérant que la réconciliation entre le Hamas et le Fatah était une chance alors que le Hamas ne cesse de dire qu’il ne reconnaitra JAMAIS l’état d’Israël et que Mahmoud Abbas déclare à tue tête qu’il ne supporterait pas la moindre présence juive dans le futur état palestinien ? Les différends entre le Hamas et le Fatah n’étant pas près de se régler, le Fatah proposant Salam Fayyad au poste de 1er ministre de l’AP, proposition immédiatement refusée par le Hamas.

Il est incroyable de constater que les occidentaux vont plus vite que la musique et que la déclaration unilatérale d’un état palestinien n’est pas opportune alors qu’aucune négociation concrète ni aucune garantie de paix n’est trouvée sur le terrain avec Israël qui j’imagine a son mot à dire dans cette affaire qui donne l’impression de se régler sans elle.

Loading...

Si aux yeux des occidentaux, préserver le droit d’Israël à exister en sécurité à l’intérieur de ses frontières passe par des prises de positions aussi hasardeuses, sans réflexion ni connaissance de la situation, je pense que ces fervents défenseurs des droits de l’homme et du droit des peuples vont de nouveau plonger le monde dans le chaos et la désolation, encore et toujours sur le dos du peuple juif. Lequel de ces états prend en compte les années de guerre subies par Israël ? Ils voudraient effacer tous nos morts d’un seul trait sur une déclaration de l’ONU, comme si rien n’avait eu lieu. L’occident prétend pouvoir décider pour Israël comme à l’époque coloniale qui n’a laissé que des souvenirs sanglants consécutifs à des prises de positions trop souvent hasardeuses.

L’heure n’est pas encore à la reconnaissance d’un état palestinien. L’heure est venue de reconnaitre et de renforcer Israël, état souverain, comme le seul foyer national pour les juifs du monde que les occidentaux semblent avoir le plus grand mal à garantir la sécurité. Israël est la seule démocratie du moyen orient et vouloir aider les palestiniens c’est d’abord exiger qu'ils se débarrassent de leur agressivité et de leur entêtement à vouloir détruire Israël. Aucune paix ne sera possible sans une reconnaissance d'Israel, franche et sincère. La principale mission des occidentaux consiste à faire appliquer cette vision du Moyen Orient en évitant d’anticiper les évènements par une présence diplomatique mieux maitrisée et plus réaliste, surtout plus honnête et responsable.

 

Messieurs les occidentaux,

cessez la langue de bois et déclarez franchement une bonne fois pour toutes qu’Israël vous gène et que vous ne souhaitez plus que ce peuple que vous méprisez autant travaille à sa survie, ce si petit pays que vous voulez renvoyer aux frontières de 67 sans dire que ces frontières d’avant la guerre des 6 jours ont reculé suite à la défaite des armées arabes désireuses de rayer définitivement Israël de la carte, désir jamais abandonné à ce jour.

Il ne faut pas accepter une déclaration unilatérale pour la création d’un état palestinien ! Oui, un état palestinien devra voir le jour mais cela doit se faire dans le cadre d’une négociation directe avec Israël.

J’espère que vous lirez cette lettre, qu’elle restera dans les mémoires car je vais la conserver dans des archives sécurisées pour que dans 10 ans elle serve de témoin. Elle témoignera de votre incompétence et de votre parti pris. Elle témoignera de vos mensonges et de vos erreurs. Elle rappellera que vous étiez de ceux qui disaient en 1945 « plus jamais ça ». Elle vous accusera quand vos libertés et vos décisions montreront que vous NOUS avez sacrifiés encore une fois pour plaire à une population arabe qui ne VOUS laissera pas plus de chance quand votre tour sera venu.

Israël est le seul rempart à la politique hégémonique de l’islam sur le monde libre, vous le savez bien, mais n’en n’avez cure.  

 

Votre aveuglement NOUS perdra, votre aveuglement VOUS perdra.

Denis BENKEMOUN

source

Suivez nous sur Facebook

                     Suivez nous sur Twitter   

 

 

 

 

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale