toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Des documents d’états syriens prouvent qu’Assad a orchestré l’assaut du plateau du Golan, le jour de la Nakba


Des documents d’états syriens prouvent qu’Assad a orchestré l’assaut du plateau du Golan, le jour de la Nakba

 

Michael Weiss présente un document d'état syrien qui suggère que le régime syrien aurait orchestré le jour de la Nakba  sur les hauteurs du Golan, le15 mai.

traduction Marc Brzustowski :

Je viens juste d’être mis en face de ce qui semble bien être des documents émanant de l’Etat syrien, dont la fuite provient du Gouverneur d’al-Quneitra, dans le sud-ouest de la Syrie, qui suggère que le régime a pleinement orchestré les assauts de réfugiés palestiniens, au cours du « Jour de la Nakba », le 15 mi, contre les hauteurs du Golan détenues par Israël.

Loading...

 

Le document (ci-dessous) qui porte le sceau de la République syrienne, est daté du 14 mai 2011 et il décrit une « réunion urgente » entre le Général-Major Asef Shawkat, l’aide de camp de l’Etat-Major des forces armées, et les chefs des branches du renseignement sécuritaire et militaire de la province d’al-Quneitra, qui est située à la frontière syro-israélienne. La note décrit de quelle façon le régime a ordonné le déploiement de 20 bus, chacun d’une capacité de transport de 47 passagers, pour traversr la frontière vers Majdal-Shamms, sur les hauteurs du Golan, dans le but de provoquer une confrontation entre les réfugiés palestiniens, les soldats israéliens et les forces de maintien de la paix de l’ONU, et ainsi distraire l’attention internationale loin de la révolution syrienne.

 

Je cite le document complet, attribute au “Bureau du Maire”, dans la province d’al-Quneitra :

 

"Après une rencontre d’urgence, convenue par le Comité de sécurité, samedi, en presence du Maire d’al-Quneitra, le Général-Major Asef Shawkat, l’aide de camp à l’Etat-Major des forces armées – et les chefs des branches du renseignement sécuritaire et militaire de la province, il a été décidé ce qui suit :

 

Toutes les unités de sécurité, militaires et du contingent de la province d’Ain-el-Tina et du vieux al-Quneitra, par la présente, se voient ordonner d’offrir l’autorisation de passage à l’ensemble des 20 véhicules de transport (d’une capacité de 47 passagers), dotés de leurs plaques d’immatriculation, qu’on prévoit devoir arriver à dix heures le matin, samedi 15 mai 2011, sans qu’ils soient interrogés ou arrêtés jusqu’à ce qu’ils parviennent sur les sites de défense de la frontière.

Cette autorisation est donnée par la présente de permettre les foules d’approcher et de franchir la ligne de cessez-le-feu (avec Israël), jusqu’à Majdal-Shaams occupée, et de leur permettre ensuite de s’engager physiquement contre les agents des Nations-Unies et leurs bureaux. De plus, il n’y a pas d’objection à que quelques coups de feux soient tirés en l’air.

Le Capitaine Samer Shahin, de la division des renseignements militaires est, par la présente, désigné comme chef du groupe qui a pour mission de faire une brèche et d’infiltrer en profondeur les hauteurs du Golan syrien occupées à travers un chemin spécifiquement tracé afin d’éviter les champs de mines.

Loading...

Il est essentiel d’assurer que personne ne porte sur lui de moyens d’identification militaire ou d’arme, de façon à entrer en mettant l’accent strictement sur la nature pacifique et spontanée de la manifestation.

Le comité de sécurité provincial est considéré comme en constante délibération, en coordination avec le Centre.

Puissiez-vous être la source de prospérité pour la nation et le parti.

Loading...

(signature)

Dr. Khalil Mash-hadiya

Maire d’Al-Qunaitera"

 

Les affrontements frontaliers sur le Golan, combines à des assauts similaires, le long des frontiers israélo-libanaises et entre Israël et Gaza, ont causé la mort de 13 personnes au total et des dizaines de blessés, quand les troupes israéliennes ont été contraintes d’ouvrir le feu sur les manifestants qui les caillassaient avec des pierres. Deux cents réfugiés ont traversé la barrière de la frontière dans les hauteurs du Golan, bien que quelques-uns, selon les rapports de la presse israélienne, recherchaient, en réalité, asile à l’écart de la violence syrienne, et non en train de protester contre la « catastrophe » de la fondation d’Israël.

 

Ce document – que j’ai de bonnes raisons de penser qu’il est absolument authentique – apparaît représenter la première pièce à conviction émanant du régime-même, et qui prouve qu’Assad a, cyniquement essayé de manipuler les médias occidentaux et arabes, au cours du soulèvement syrien qui dure depuis plus de trois mois.

aschkel.info


Breaking: Syrian state documents 'show Assad orchestrated Nakba Day raids on Golan Heights'

l have just been forwarded what appear to be Syrian state documents leaked by the governor of al-Qunaitera, in south-west Syria, which suggest that the regime fully orchestrated the “Nakba Day” raids of Palestinian refugees into the Israeli-occupied Golan Heights on May 15.

The document (below) which bears the Syrian Republic emblem, is dated May 14, 2011 and describes an “urgent meeting” of Major General Asef Shawkat, the Deputy Chief of Staff for the Armed Forces, and the chiefs of security and military intelligence branches in the province in Al-Qunaitera, which is located at the Syrian-Israeli border. The memorandum outlines how the regime ordered the dispatching of 20 buses, each one with a passenger capacity of 47, to cross the border into Majdal-Shamms in the Golan Heights in order to precipitate a confrontation between Palestinian refugees and Israeli soldiers and UN peacekeeping forces, thereby distracting international attention from the Syrian revolution.

I quote the entire document, attributed to the “Office of the Mayor” in Al-Qunaitera province:

After an urgent meeting convened by the security committee on Saturday in the presence of the Mayor of al-Qunaitera, Major General Asef Shawkat -Deputy Chief of Staff for the Armed Forces-, and chiefs of security and military (intelligence) branches in the province, the following was decided:

All security, military, and contingent units in the province, Ain-el-Tina and the old al-Qunaitera are hereby ordered to grant permission of passage to all twenty vehicles (47 passenger capacity) with the attached plate numbers that are scheduled to arrive at ten in the morning on Sunday May 15, 2011 without being questioned or stopped until it reaches or frontier defense locations.

Permission is hereby granted allowing approaching crowds to cross the cease fire line (with Israel) towards the occupied Majdal-Shamms, and to further allow them to engage physically with each other in front of United Nations agents and offices. Furthermore, there is no objection if a few shots are fired in the air.

Captain Samer Shahin from the military intelligence division is hereby appointed to the leadership of the group assigned to break-in and infiltrate deep into the occupied Syrian Golan Heights with a specified pathway to avoid land mines.

It is essential to ensure that no one carries military identification or a weapon as they enter with a strict emphasis on the peaceful and spontaneous nature of the protest.

The provincial security committee meeting is considered in constant deliberation in coordination with the Center.

May you be the source of prosperity for the nation and the party

(signature)

Dr. Khalil Mash-hadiya
Mayor of Al-Qunaitera

The Golan border dash, combined with similar raids along the Israeli-Lebanese and Israeli-Gazan borders, killed 13 people in total and injured dozens more after Israeli troops opened fire on demonstrators who had pelted with them stones. Two hundred refugees broke through the border fence in the Golan Heights, though some, according to Israeli press accounts, were actually seeking asylum from Syrian violence, not protesting the “catastrophe” of Israel’s founding.

This document – which I have good reason to believe is absolutely genuine – appears to represent the first piece of regime-created evidence that Assad has cynically tried to manipulate Western and Arabic media during three-month Syrian uprising.

securedownload

 

Michael Weiss

Michael Weiss is the Communications Director of the Henry Jackson Society and the Spokesperson of Just Journalism, which monitors the British media's coverage of Israel and the Middle East.

 

 

 

 

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale