toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Qu’est-ce que Yom Hashoah ?


Qu’est-ce que Yom Hashoah ?

Parce qu'il est essentiel de ne pas oublier l'horreur qu'ont vécue des millions de personnes, Yom Hashoah est le jour national en Israël de commémoration des martyrs et des héros de la Shoah pour honorer la mémoire des six millions de Juifs assassinés par les nazis.

La Shoah s'est terminée il y a soixante six ans. Pour les survivants, l'Holocauste demeure réel et toujours présent. Mais pour d'autres, ces soixante dernières années ont permis à la Shoah d'appartenir à l'histoire ancienne. Toute l'année, nous pouvons apprendre et enseigner les horreurs de la Shoah. Nous nous demandons ce qui est arrivé, comment c'est arrivé. Mais également si l'Holocauste aurait pu être évité ou s'il peut une nouvelle fois se produire. La lutte contre l'ignorance passe par l'éducation, mais aussi par les preuves indubitables de ce qui s'est passé.
 
Mais il y a un jour en particulier où l'on fait l'effort de se souvenir. Lors de cette journée, nous nous rappelons de ceux qui ont souffert, de ceux qui se sont battus et de ceux qui sont morts. Six millions de Juifs ont été assassinés et de nombreuses familles ont été entièrement décimées.
 
L'histoire du peuple juif est chargée de symboles entre l'esclavage et la liberté, la peine et la joie, la persécution et la rédemption. C'est cette histoire qui a façonnée leur identité. Après les horreurs de la Shoah, Israël a décidé qu'une journée particulière devait commémorer cette tragédie. Mais laquelle ? Lors de la Shoah, la souffrance et la mort de millions de personnes s'est étendue sur plusieurs années de terreur. Aucune journée ne semblait se démarquer pour représenter la destruction du peuple juif.
 
A l'origine, la journée devait commémorer la révolution du Ghetto de Varsovie, le 19 avril 1943, soit le 14 Nissan dans le calendrier hébraïque. Toutefois, cette date correspondait à une journée avant Pessah (la Pâque juive), qui représente la fête de la liberté. De nombreux Juifs orthodoxes se sont ainsi opposés à ce que Yom Hashoah soit célébré le 14 Nissan.
 
Après deux années de débat, les dirigeants israéliens trouvèrent un compromis et choisirent le 27 Nissan. Le 12 avril 1951, la Knesset proclamait le Yom Hashoah U'Mered Hagetaot, soit le jour de commémoration de la Shoah et de la révolte du Ghetto de Varsovie le 27 Nissan. Plus tard, le nom utilisé pour cette journée se transforma en Yom Hashoah Ve Hagevurah, soit le jour de commémoration de la Shoah et de l'héroïsme.
 
Etant une célébration relativement nouvelle, il n'y a pas de règles particulières ou de rituels. Toutefois certaines pratiques restent observées en Israël. Les commémorations de Yom Hashoah débutent chaque année par une cérémonie officielle à Yad Vashem en la présence du chef d'Etat et du Premier ministre, accompagnés de rescapés de la Shoah et de leur famille.
 
Le Grand Rabbin d'Israël prononce tous les ans des prières du souvenir et des rescapés ou leurs descendants récitent des témoignages. L'allumage des six flambeaux, à la mémoire des six millions de Juifs exterminés, reste sans doute l'un des moments les plus émouvants de la cérémonie. Dans tout le pays, à dix heures du matin, une sirène de deux minutes retentit, durant laquelle tout travail est interrompu. Les automobilistes et les piétons ont pour habitude de s'immobiliser et tous se tiennent debout, dans un silence pesant, en souvenir aux victimes de la Shoah.
 
La Knesset a proclamé Yom Hashoah comme jour férié national en 1959. Deux ans plus tard, elle a adopté une loi en vertu de laquelle, tous les programmes de divertissements publics sont clos lors de cette journée. Des commémorations ont également lieu dans les écoles.
 

Guysen.com

 

photo Jean-Marc MOSKOWICZ @2005

 




Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale