toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Netanyahou : Khamenei est la plus grande menace pour le monde


Netanyahou : Khamenei est la plus grande menace pour le monde

Dans une interview accordée à CNN, Benyamin Netanyahou a déclaré que depuis que Ben Laden était mort, l'Ayatollah Ali Khamenei constituait la nouvelle menace numéro un pour le monde entier.

Le guide spirituel iranien, l'Ayatollah Ali Khamenei, constitue la principale mondiale depuis qu'Oussama Ben Laden est mort, selon le Premier ministre israélien.
 
Dans une interview accordée à CNN, Benyamin Netanyahou a affirmé qu'Ali Khamenei était encore plus dangereux que Mahmoud Ahmadinejad, le guide spirituel ''dirigeant effectivement le pays'' et étant l'une des personnes ''les plus fanatiques que monde''.
 
''Si le régime iranien acquiert la bombe atomique, l'histoire changera'', a déclaré le chef du gouvernement israélien, ajoutant que ''l'avenir de la planète, l'avenir du Moyen-Orient, était certainement en jeu''.
 
Benyamin Netanyahou a également exhorté la communauté internationale à accroitre ses sanctions sur le régime iranien concernant ses ambitions nucléaires, soulignant que ces sanctions pouvaient fonctionner si la communauté internationale était claire sur le fait qu'une option militaire était crédible en cas d'échec des sanctions.
 
Faisant référence aux révolutions populaires du Moyen-Orient, le Premier ministre a averti que les révolutions arabes pouvaient être ''détournées'' par des extrémistes. Alors qu'Israël ''aimerait voir le triomphe de la démocratie (…) comme une garantie de la paix, le spectre de l'islamisme extrémiste s'étend''.
 
''La plus grande menace serait qu'un régime islamique militant acquiert des armes nucléaires", a-t-il précisé.
 
Les propos du chef du gouvernement israélien interviennent au lendemain de son entretien avec son homologue britannique David Cameron lors duquel il a déclaré qu'Israël ne négocierait pas avec ''une version palestinienne d'Al-Qaïda. Déclarer l'indépendance (de l'Etat palestinien) en septembre est un diktat, et l'on ne parvient pas à la paix avec des diktats. C'est une très mauvaise idée''.
 
Le voyage de deux jours de Benyamin Netanyahou en Europe a été planifié avant l'annonce de la réconciliation inter-palestinienne. Il devait initialement se concentrer sur l'effort de l'Autorité palestinienne de faire reconnaitre l'indépendance de l'Etat en septembre à l'Assemblée générale de l'ONU.
 




Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale