toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La France déconseille de monter à bord de flottilles pour Gaza


La France déconseille de monter à bord de flottilles pour Gaza

Si la France déconseille aux français de monter à bord de flottilles pour Gaza, elle conseille à se ressortissants de soutenir la population par voie terrestre, et exige des israéliens la levée du blocus de Gaza. La France continue d'ignorer la véritable situation dans la bande de Gaza et le terrorisme dont est victime continuellement Israël. Les roquettes et attentats seraient donc des "détails" pour le Quai d'Orsay ?

France diplomatie

Situation dans la bande de Gaza

Nouvelle "Flottille pour Gaza" (10 mai 2011)

En raison des risques sécuritaires liés à une telle entreprise, nous déconseillons formellement aux ressortissants français d’embarquer sur des navires ayant pour objectif de briser le blocus maritime imposé sur la Bande de Gaza.

La France appelle à faire acheminer l’aide humanitaire à destination de la Bande de Gaza par voie terrestre, en particulier via les canaux existants mis en place par les autorités israéliennes. Comme elle l’a déjà fait, elle suivra avec attention le prompt acheminement de cette aide jusqu’à ses destinataires.

Notre position sur le blocus de la Bande de Gaza est bien connue : nous appelons les autorités israéliennes à un changement fondamental de politique vis-à-vis de Gaza. Ce changement passe par une poursuite des mesures d’allègement mises en œuvre depuis juin 2010, et notamment par l’autorisation de l’ensemble des exportations de biens commerciaux (y compris vers la Cisjordanie et Israël) et par la libéralisation des conditions de circulation des personnes de et vers la Bande de Gaza.

La France est par ailleurs présente en soutien à la population civile dans la Bande de Gaza qui reçoit 30% de notre aide bilatérale aux Palestiniens. Nous menons des projets de développement (réhabilitation de l’hôpital Al-Quds, construction de la station d’épuration de Beit Lahya) ainsi qu’une coopération dans le domaine culturel à travers le centre culturel français.

Enfin, la France soutient la poursuite des travaux du panel d’experts international mis en place par le SGNU afin de faire toute la lumière sur les événements du 31 mai dernier et d’éviter qu’ils ne se reproduisent à l’avenir.

 

 

 

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/pays-zones-geo_833/israel-territoires-palestiniens_413/france-les-territoires-palestiniens_4261/situation-dans-bande-gaza_18414/nouvelle-flottille-pour-gaza-10.05.11_92151.html

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap