toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Al-Qaeda-Hamas : l’alliance – par Jonathan Schanzer


Al-Qaeda-Hamas : l’alliance – par Jonathan Schanzer

Alors que la plupart du monde célèbre l'opération militaire qui a éliminé Oussama Bin Laden n°1 d'Al-Qaeda au Pakistan, le sentiment n'est pas unanime. Dans la bande de Gaza, le voyou-terroriste et dirigeant du 'Hamas Ismael Haniyeh condamne fermement les Etats-Unis les accusant d'avoir assassiné "un guerrier musulman et arabe" et de continuer "l'opression américaine et l'effusion de sang des musulmans et des arabes".   

Cette réaction souligne l'idéologie du 'Hamas qui a les mêmes racines que celle d'Al-Qaeda :

Le 'Hamas a été fondée par le Cheik Ah'med Yassin, une éminente figure des frères musulmans et Al-Qaeda a été co-fondé par Ben-Laden et Abdullah Azzam une autre figure éminente de la confrérie

Mais cela n'explique qu'en partie la réaction du 'Hamas et de ses semblables qui sont en deuil de la mort du terroriste le plus notoire de l'histoire moderne.

Alors que le 'Hamas insiste sur le fait qu'il n'a pas de liens opérationnels avec Al-Qaeda, il faut se rappeler qu'au milieu des années 90, les membres de l'organisation terroriste ont reçu une formation paramilitaire et ont assisté a des conférences islamistes au Soudan aux cotés de Ben-Laden et de ses partisans.

Ces liens opérationnels ont été confirmés une décennie plus tard, lorsque Ben Laden avaient envoyé des émissaires au 'Hamas a deux reprises (septembre 2000 et janvier 2001). Alors que la plupart des analyses semblent croire que le 'Hamas ait rejeté l'offre pour coordonner la terreur contre Israël, celui-ci n'a jamais en fait fermé ses portes.

En 2002, le Washington post a cité des sources officielles du Gouvernement américain comme une confirmation de l'alliance entre Al-Qaeda, le 'Hamas et le 'Hezbollah.

En 2008, Israël a arrêté trois combattants du 'Hamas de retour des   camps d'entrainement d'Al-Qaeda en Afghanistan., La même année, des responsables de la sécurité jordanienne ont confirmé au magazine Time que deux membres du 'Hamas ont effectué une mission de recrutement en Afghanistan dans l'espoir de faire retourner ces  combattants d'Al-Qaeda dans les "territoires palestiniens".

Les médias arabes ont également signalé en 2006 que le chef du 'Hamas dont le bureau se trouve à Damas en Syrie a rencontré au Yémen Abd al-Majid Al-Zindani, désigné par les américains comme terroriste par ses liens avec Al-Qaeda, ce même Zindani se vantait ouvertement de fournir des fond au 'Hamas.

Ainsi au cours des deux décennies, le 'Hamas a maintenu avec Al-Qaeda de bonnes relations, c'est ce qui explique les lamentations d'Haniyeh, et explique aussi en partie pourquoi les Etats-Unis considèrent le 'Hamas comme une entité terroriste.

Mais les sentiments du 'Hamas pour Ben Laden ont un sens plus profond aujourd'hui qu'il y a encore une semaine. Un accord d'union de gouvernement national avec le Fatah (le parti actuellement au pouvoir) est signé. L'opération a immédiatement soulevé des questions quant a savoir si Washington pouvait reconnaitre un tel gouvernement.

Comme si le record macabre d'attentats suicide et d'attaques contre des civils israéliens depuis sa création en 1988, ne suffisait pas, les éléments ci-dessus devraient suffire à alerter Washington (NDLR et surtout aussi les naïfs de l'Union européenne qui s'apprêtent à accepter un "Etat palestinien") que le groupe terroriste s'apprête maintenant à contrôler en partie l'Autorité palestinienne.

Jonathan Schanzer

Jonathan Schanzer est analyste du renseignement et ancien du Trésor américain, il est vice-président de la Fondation pour la recherche et a défense des démocraties et auteur du "Hamas et Fatah – la lutte pour la Palestine" (palgrave- macmillan – 2008)

© 2011 www.aschkel.info

http://www.weeklystandard.com/blogs/hamas-al-qaeda-alliance_558605.html





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap