toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une cellule terroriste du Hamas démantelée à Jérusalem-est par Yaakov Katz


Une cellule terroriste du Hamas démantelée à Jérusalem-est par Yaakov Katz

Le Shin Bet (Agence de Sécurité Intérieure) a arrêté une cellule terroriste du Hamas qui opérait à Jérusalem-est et planifiait des attaques contre des cibles israéliennes. L'un des membres était derrière la bombe qui avait sérieusement blessé un travailleur municipal de Jérusalem en mars.

Cette cellule terroriste : cinq habitants de Jérusalem-est du quartier de Sur Baher. Ils ont été arrêtés en février.

Elle a commencé à planifier des attaques en marge de l'opération Plomb durci en 2009. Trois des membres (Mounir Atun, Ahmed Nimar et Ahmed Dawit) se sont rencontrés dans un restaurant pour évoquer leur frustration face à l'opération et leur volonté de s'engager dans une activité terroriste anti-israélienne.

Le Shin Bet indique que les trois hommes étaient des agents du Hamas et avaient des liens familiaux avec le mouvement. Nimar, 25 ans, était dans une prison israélienne entre 2006 et 2007 et son frère a commencé à purger une peine en 2010 pour son implication dans des activités du Hamas et un travail qu'il a effectué pour le compte du mouvement en Syrie.

En liaison avec Gaza

Entre 2009 et 2010, les trois se sont souvent rencontrés dans un café de Sur Baher appartenant à Dawit et discuté de plans pour attaquer un centre commercial de Jérusalem avec une voiture piégée.

Au début 2010, Jihad Atun, autre membre du Hamas de Sur Baher, a contacté un agent du Hamas de la bande de Gaza et demandé à recevoir de l'argent destiné aux prisonniers du Hamas. Près de 15000 dollars ont été envoyés à Atun depuis la Jordanie.

Son frère purge une peine de prison pour son implication dans le meurtre de trois Israéliens, notamment Nissim Toledano, de la Police des frontières, en 1992. Après ce meurtre, 415 suspects palestiniens, la plupart du Hamas, avaient été expulsés vers la Jordanie. Un autre frère était un député du Hamas élu au parlement palestinien en 2006.

L'agent du Hamas à Gaza a demandé ensuite à Atun d'acheter un nouveau téléphone et lui a dit que les contacts se feraient par emails cryptés. Il a plus tard envoyé à Atun un code pour déchiffrer les messages.

En février, Atun reçoit un message qui lui demande de mener une attaque similaire à celle de la yeshiva Mercaz Harav de Jérusalem en 2008 : huit étudiants avaient été tués. L'agent de Gaza envoie 10000 dinars jordaniens à Atun et lui promet de lui en transférer 20000 supplémentaires un peu plus tard. La cellule prévoyait d'acheter un fusil d'assaut M-16 et deux pistolets. C'est à ce moment là qu'Atun est arrêté par le Shin Bet.

Cela a mené tout droit les agents israéliens vers Mahmoud Diwat, frère d'Ahmed Diwat, propriétaire du café. Mahmoud a reconnu avoir posé une bombe dans un buisson sur la rue Hebron à Jérusalem. Elle avait été découverte par un travailleur de la municipalité qui a perdu une partie de sa main lors de l'explosion.

Les cinq ont été inculpés par la Cour de district de Jérusalem jeudi.

07/04/11

Jerusalem Post ©

Association France Israel







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap